Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/11/2021

"Diner des protestants" 2021, retour sur images

dîner des protestants,dîner des protestants 2021,protestantisme,france,emmanuel macron,gérald darmanin,françois clavairoly,fpf,fondation du protestantisme,fédération de l'entraide protestante,fep,cercle charles gideLe Cercle Charles Gide, en coordination avec la Fédération Protestante de France, a organisé un Dîner des protestants, tenu à Paris le 26 octobre 2021 au cercle de l'Union Interalliée. Voué à se pérenniser, ce Dîner s'inspire en partie des Dîners de la Réformation qui s'étaient tenus au même endroit, entre 2004 et 2007. Il vise à faire entendre une parole protestante française et favoriser le dialogue entre acteurs protestants de l'Economie, de l'Action sociale de la Culture, et les plus hauts représentants de l'Etat. Ce Dîner permet aussi de lever des fonds pour les oeuvres sociales protestantes en France, via la Fédération de l'Entraide Protestante. Pour une première édition dans sa forme actuelle, ce Dîner fut une très belle réussite. Sous le signe de la générosité et du dialogue. Bravo et merci aux organisateurs ! Loin des "petits récits" identitaires crispés, il a permis d'apporter une contribution à la refonte collective d'un grand récit national. 

Lire la suite ici (et retour sur images)

26/01/2014

Protestantisme français: le journal Réforme se dote d'une Fondation

Image0001.JPGPour sourcer "l'histoire immédiate" des médias protestants français, signalons cet événement, passé presqu'inaperçu, et pourtant stratégique: l'hebdomadaire protestant français de référence, Réforme, s'est doté d'une Fondation, sur décision de son conseil d'administration.

Cette Fondation est hébergée par la Fondation du protestantisme (créée en 2001), et permet une plus grande lisibilité des dons et soutiens en direction de ce journal à nul autre pareil. 

Sur le fichier joint ici (lien), Jean-Daniel Roque, secrétaire général de la Fondation du Protestantisme, explique la démarche.