Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/11/2015

Laïcité de "Celui qui croyait au ciel et celui qui n'y croyait pas" (Aragon)

joan sfar,laïcité,france,tolérance,intolérance,laïcisme,sécularisme sectaire,religion,paris,attentats du 13 novembre 2015,luis aragonJoan Sfar aurait-il trahi son chat?

L'auteur de la formidable série Le Chat du rabbin, avait su, au fil de 6 tomes d'une BD culte, camper un monde multiculturel et multireligieux. Avec un chat sceptique, cynique, mais tolérant.

Aux lendemains des effroyables attentats parisiens du 13 novembre 2015, l'auteur a dérapé, comme d'autres (la peur est mauvaise conseillère), s'éloignant de la patte délicate du félin au profit de la main pesante du dénonciateur.

Joan Sfar a peiné beaucoup de monde en réagissant avec intolérance, à la suite des effroyables attentats du 13 novembre 2015 à Paris.

Mais il retrouvera tôt ou tard sa lucidité. C'est d'autant plus important qu'il est devenu, du fait de sa popularité, un prescripteur d'opinion. Lourde responsabilité!

 

Lire la suite