Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/03/2011

Une thèse de référence en anthropologie du revivalisme créolisé

Mission Salut et Guérison (Tampon, Réunion, 27.3.jpgDans la thèse de doctorat qu'elle a soutenue aujourd'hui (25 mars 2011), Valérie Aubourg, déjà mentionnée dans ce blog, analyse "la constitution de deux milieux pentecôtistes-charismatiques distincts : une nouvelle expression populaire du protestantisme d'une part et du catholicisme d'autre part" (p.115).

Mais tout en réussissant son pari d'analyser ces deux univers (sans se limiter au périmètre protestant), la thèse d'anthropologie de Valérie Aubourg va plus loin.


Intitulée L'Eglise à l'épreuve du pentecôtisme, l'expérience religieuse à l'île de la Réunion (816 pages), cette thèse d'anthropologie de l'Université de la Réunion (sous la direction de Bernard Champion) s'intéresse aussi aux courants évangéliques non-charismatiques (dont la figure baptiste de Paul White), signalant un intérêt pour l'ensemble du phénomène chrétien "revivaliste" (axé sur la conversion).

 

Outils transposables pour le terrain métropolitain

Mais surtout, elle apporte aussi de précieux éléments en matière d'analyse des processus de créolisation, des dynamiques interculturelles, des régulations du pluralisme religieux, proposant ainsi, au travers du passionnant terrain réunionnais (sur lequel nous reviendrons dans la prochaine note), des outils d'analyse transposables en terrain métropolitain.

Qui dira, par exemple, que les transversalités charismatiques étudiée finement par Valérie Aubourg entre catholicisme et protestantisme ne s'observent pas aujourd'hui en île-de-France (et ailleurs en métropole)? Qui peut croire que la créolisation (ou éventuellement l'hybridité, le métissage etc.... n'entrons pas ici dans une querelle de mot) ne marquent pas, et de plus en plus, à la fois le catholicisme et le protestantisme francilien, ou (à un moindre degré) rhodanien?

P1120619.jpg

Couverture du mémoire de thèse de Valérie Aubourg

 

Le temps est révolu où "l'outre-Mer" passait pour 'à la remorque' des avancées conceptuelles élaborées en métropole. Dans une France hexagonale de plus en plus confrontée à une crise d'identité (cf. le thermomètre Marine Le Pen), où nombre d'acteurs politiques et sociaux peinent à aborder sereinement les enjeux posés par le XXIe siècle en matière d'articulation entre République et diversité, laïcité et dynamisme des sociétés civiles, l'outre-Mer a beaucoup à nous apprendre, si l'on se donne les moyens d'une approche distanciée et objectivée, fondée sur les acquis des sciences sociales.

 

france d'outre-mer,france,bernard champion,ile de la réunion,créolisation,pentecôtisme,charismatisme,valérie aubourgLa brillante thèse que Valérie Aubourg (ci-contre) vient de soutenir (auréolée de la meilleure mention possible, "Très honorable avec les félicitations du jury", à l'unanimité) constitue une exemple abouti de ces nouveaux travaux scientifiques sur les terrains ultra-marins, susceptibles d'apporter de l'oxygène aux débats hexagonaux.

 

Il reste à souhaiter à Valérie Aubourg de publier rapidement, comme le jury l'a souhaité aujourd'hui, afin d'alimenter la réflexion collective, au-delà des happy few qui ont bénéficié, en avant-première, de la lecture du mémoire de thèse.

Commentaires

Est-ce que cette thèse est disponible sur le net ?

Écrit par : ista | 28/03/2011

Non, car le jury a unanimement recommandé publication, sous une forme condensée. Patience...

Écrit par : SF | 28/03/2011

Réunionnaise ET Pentecôtiste moi-même, je serai trop intéressée de lire ce condensé...Bravo pour l'initiative qui fait avancer les études sur le fait religieux et donc reculer les obscurantismes

Écrit par : Ari | 21/04/2011

je vois que les pasteurs attirent les familles nombreuses qui ont des problèmes (misère, femme abandonnée) mais qui au départ étaient des catholiques !!! j'ai lu un passage où il est dit qu'un pasteur a été contraint de quitter le département, je me demande pourquoi ??? pouvez-vous en dire plus ? il s'agit du pasteur Jean Tipaka, réunionnais qui a été formé à Genève. Je trouve qu'on enjolive trop cette religion ou ces religions !!!

Écrit par : ANTIQUE | 04/03/2013

Cette thèse est publiée dans son intégralité ici : http://hal.archives-ouvertes.fr/docs/00/64/71/48/PDF/2011lare0004_aubourg.pdf

On y trouve notamment l'histoire des mouvements à la Réunion. Félicitations pour ce travail !

Écrit par : Test | 31/07/2014

Les commentaires sont fermés.