22/03/2012

Trois mois après Noël 2012, décès du pape Chenouda III

Unknown.jpegDes milliers de personnes se sont pressées au Caire, il y a deux jours, pour les funérailles de Baba Chénouda III, pape des coptes d'Egypte, communauté chrétienne comprise entre 10 et 12 millions de personnes.

Décédé le 17 mars 2012 à l'âge de 88 ans, le pape Chenouda III a marqué l'histoire de l'Egypte.


Pour avoir eu l'occasion de l'écouter lors de l'une de ses fameuses séances de questions-réponses, à la cathédrale d'Abaseyya au Caire, je me souviens d'un homme volontiers mystique, peu doctrinaire, capable de passer d'un hiératisme impassible à un ton familier, proche du peuple. Il était très aimé.

Pape copte durant plus de 40 ans, à la tête de la plus grande Eglise d'Orient (et non rattachée à Rome), cet homme de caractère laisse un bilan considérable, dont un soutien visionnaire à la diaspora copte, notamment en France.

On trouvera un très beau reportage photo sur le site du Guardian, daté du 18 mars 2012.

Egyptian-women-mourn-the--010.jpg

On remarquera aussi qu'en raison du calendrier liturgique copte, Chenouda III a pu fêter Noël 2012 et adresser son message de Noël 2012.... onze mois avant "notre" Noël 2012 latin!

La lecture de sa lettre de Noël 2012, dans l'église Archange Michel et Saint Georges à Villejuif (France) est visionnable sur Youtube. Cette lecture est effectuée par Abouna Ephraim Elbaramoussy. On consultera aussi avec grand profit l'excellent BLOGCOPTE (en français).

Ce blog a actuellement placé en exergue ce verset de la Bible, dont les coptes font grand usage (notamment sous l'effet de l'influence protestante britannique, qui a nourri une importante relance de la catéchèse copte depuis la fin du XIXe siècle): "Lorsque ses jours de service furent écoulés, il s'en alla chez-lui" (Evangile selon Luc, 1:23).

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.