Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/08/2012

Asiatiques de France vus par Respect Mag

Respect mag.jpgRespect Mag est un piment frais. On ne sait jamais à l'avance si le piquant relève le plat, ou vous soulève le ventre. Entre politiquement correct indigeste, approximations, audace, débats spicy et solides enquêtes de terrain, on trouve à boire et à manger dans ce périodique francophone de qualité, consacré aux enjeux de la "diversité",sous l'angle "urbain, social et métissé" (dixit).

Qu'il irrite ou stimule, disons qu'il s'agit globalement d'un des magazines les plus incontournables pour décrypter la France d'aujourd'hui. L'acheter est TOUJOURS un bon investissement intellectuel et "citoyen", et le dernier numéro ne fait pas mentir ce constat.


Ce magazine est doté d'un site internet qui comporte une rubrique "religion" bien fournie. Celle-ci se distingue par une sur-représentation massive de l'islam, mais aussi un accent sur l'inter-religieux, bien dans la ligne de "la promotion du vivre ensemble et de la diversité" qui fait la marque de fabrique du périodique.

Dans le numéro 35 de juillet-septembre 2012, actuellement dans les kiosques, on remarquera un louable souci de sortir de la "cible" première du journal (disons, "à la louche", les populations issues, ou proches, de l'immigration de culture musulmane du Sud de la Mediterranée), avec un gros dossier sur les "Asiatiques de France, l'émergence".

bilguisa diallo,chine,asie,france,religion chinoise,respect mag,multiculturalisme,interculturalité,islam,pan junliangEn fait, les "Asiatiques de France" ont émergé depuis un bail déjà, mais les voici qui émergent désormais dans les écrans radars de Respect mag, qui leur consacre un panorama  multi-angles très instructif. Bilguissa Diallo, notamment, signe une fort belle enquête sur les pratiques religieuses des Asiatiques de France (p.38-39), où le lecteur trouvera matière à comprendre des univers religieux peu familiers, comme le taoïsme, le sikhisme ou l'hindouisme. On invitera l'auteure à prolonger, peut-être dans un numéro prochain, par un complément sur une religion très peu évoquée dans l'article, à savoir... le christianisme.

Contrairement à ce que le sous-titre de l'article, p.38, laisse entendre (""Bouddhisme, hindouisme, sikhisme, taoïsme..."), le christianisme est en effet très bien représenté AUSSI parmi les populations franco-asiatiques de France, comme le rappeleraient bien mieux que moi Pan Junliang, par exemple, au sujet des protestants chinois wenzhous à Paris, ou plus généralement les membres de l'équipe "Chine" de mon laboratoire GSRL (Groupe Sociétés Religions Laïcités), qui étudie depuis plusieurs années la religion des Chinois en France.

Commentaires

Il est temps de parler davantage des Asiatiques. Leurs églises sont nombreuses

Écrit par : Chang | 07/10/2013

Les commentaires sont fermés.