Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2013

Chuck Smith (1927-2013) : l’apôtre des hippies

Chuck Smith.jpgC'est sous ce titre que l'historien Jean-Yves Carluer, spécialiste du mouvement pentecôtiste, a consacré une précieuse notice au fondateur de la Calvary Chapel, qui fut aussi une grande figure de proue des "Jesus People".

Cette mouvance de la jeunesse évangélique américaine a fait converger, dans les années 1960-70,  valeurs de l'Evangile et contre-culture hippie au travers d'une vie communautaire festive, jeune, créative (nouvelle hymnologie) et prosélyte.

 


La note que Jean-Yves Carluer à consacré à Chuck Smith  est consultable ici.

 Pour compléter, on signalera les travaux du spécialiste américain de la question, Larry Eskridge.  Ce dernier, qui consacra sa thèse de doctorat aux Jesus People, est vice-président de l'Institute for the Study of American Evangelicals (ISAE), basé à Wheaton (Illinois, USA), éditeur du Evangelical Studies Bulletin

C'est aussi un très éclairé amateur des vrais "hamburgers" de Chicago, auxquels il m'avait initié il y a.... 13 ans, lors de mon premier séjour dans son institut à l'occasion d'une enquête sur Billy Graham.

LIFE, Jesus People.jpg

 Les anglophones liront avec intérêt le long interview qu'il a consacré au mouvement des Jesus People sur le site de la Historical Society (lien).

 

51s+iN5fUjL._SY344_PJlook-inside-v2,TopRight,1,0_SH20_BO1,204,203,200_.jpg

La somme de référence sur les Jesus People

Et last but not least, il faut connaître et consulter la somme de référence qu'il vient de publier, aux éditions Oxford University Press (2013).  Le livre s'intitule God's forever family : the Jesus People Movement in America.

En 400 pages rondement menées, et très bien écrites (Larry Eskridge est sans doute la plume "sciences sociales" anglophone la plus élégante que je connaisse), on apprend l'essentiel sur cette branche évangélique méconnue, née du fameux "Summer of love" de 1967 sur les hauteurs de San Francisco.

 

Les commentaires sont fermés.