Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/03/2020

Edith Blumhofer (1950-2020)

Edith-Blumhofer-1-300x400.jpgProfesseure émérite, historienne du pentecôtisme, titulaire d'un doctorat à Harvard, Edith Blumhofer a tiré sa révérence au terme d'un parcours fécond d'enseignante, de chercheuse, d'auteure et de directrice d'institut.

Elle a en effet longtemps dirigé l'Institute For the Study of American Evangelicals, un centre de recherche basé au Wheaton COllege (Illinois) où j'ai eu le privilége de travailler en 2000 et 2001, à l'époque où Edith en était la directrice.

Pionnière de l'histoire des évangéliques -et des pentecôtistes en particulier- à une époque où les travaux académiques étaient bien plus rares qu'aujourd'hui, cette dévoreuse d'archives renommée nous laisse en héritage une oeuvre considérable, parmi lesquels des ouvrages comme Pentecost in My Soul: Explorations in the Meaning of Early American Pentecostal Experience (1989); Restoring the Faith: The Assemblies of God, Pentecostalism and American Culture (Univ of Illinois Press, 1992); Aimee Semple McPherson: Everybody’s Sister (Eerdmans, 1994), Religion, Politics, and the American Experience: Reflections on Religion and American Public Life (Univ of Alabama Press, 2002). Lien.

 

11/12/2014

Un centre d'étude de l'évangélisme ferme ses portes aux Etats-Unis

ISAE, last newsletter (sad).JPGL'Institute for the Study of American Evangelicals (ISAE) était sans doute le principal centre de recherche, aux Etats-Unis, sur le protestantisme évangélique. Doté d'une grande bibliothèque cumulant sources primaires et sources secondaires (j'y ai effectué des séjours en 2000, 2001 et 2006), l'ISAE a compté parmi ses rangs nombre de grands chercheurs, parmi lesquels l'historien Mark Noll.

Mais les meilleures choses ont une fin? L'ISAE ferme ses portes, comme je viens de l'apprendre dans la newsletter de l'Institut (cliquer ci-contre). Pourquoi?

Pour l'heure, pas d'explications précises. On soupçonne des questions financières, même si le campus du Wheaton College (Illinois), qui abritait l'ISAE, n'est pas réputé pour sa pauvreté. 

On trouvera des éléments ici et , en anglais, pour aller plus loin. 

16/10/2013

Chuck Smith (1927-2013) : l’apôtre des hippies

Chuck Smith.jpgC'est sous ce titre que l'historien Jean-Yves Carluer, spécialiste du mouvement pentecôtiste, a consacré une précieuse notice au fondateur de la Calvary Chapel, qui fut aussi une grande figure de proue des "Jesus People".

Cette mouvance de la jeunesse évangélique américaine a fait converger, dans les années 1960-70,  valeurs de l'Evangile et contre-culture hippie au travers d'une vie communautaire festive, jeune, créative (nouvelle hymnologie) et prosélyte.

 

Lire la suite