Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2014

Résistance à Lyon: "Les enfants ne partiront pas"

Nodot-Enfants-Couv-1-200x300.pngAprès Mémoires d'un Juste, a signaler le second tome des souvenirs de René Nodot, toujours publié aux éditions Ampelos. Militant de mouvements de jeunesse protestant et pacifiste à Lyon en 1940, le jeune René Nodot rentre en Résistance clandestine et non violente dès 1941. 

«Les enfants ne partiront pas!»  C’est l’engagement de sauver d’une mort certaine les enfants juifs de Lyon, pris par Gilbert Lesage, un quaker, et le R.P. Chaillet, figure de la résistance catholique à Lyon. Avec d'autres, René Nodot s'investit et fait passer en Suisse de nombreux réfugiés.

Un témoignage direct et précieux, à verser aux dossiers des relations judéo-chrétiennes et du protestantisme durant la Seconde Guerre Mondiale.

Les commentaires sont fermés.