Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/03/2016

Attentats à Bruxelles: réagir au-delà de la terreur

829038-brussels.jpg

Les effroyables attentats qui viennent de frapper aujourd'hui Bruxelles suscitent, naturellement, notre compassion pour les victimes, et notre soutien au peuple belge. Au-delà, ils invitent à quatre choix.

1. D'une part, résister à la peur. L'objectif des terroristes est de... terroriser. Ne leur faisons pas le cadeau de trembler et de nous terrer, et restons ouvert à l'autre, au prochain, au différent.

2. D'autre part, se préparer au long terme. Ces attentats vont se reproduire, tant que les racines qui les rendent possibles ne seront pas traitées. Cela prendra du temps. Sans doute une génération.

3. Et puis, il nous faut nous informer et agir avec justice. Les autorités de nos contrées ont parfois négligé de s'informer suffisamment sur le pays réel (et ses poches communautaristes, ses concessions clientélistes, à Mollenbeck et ailleurs). Certains politiques devraient être jugés pour leur courte vue criminelle, ou leur cupidité (que ne ferait-on pas pour des votes ou des pétrodollars qataris ou saoudiens)...

4. Enfin, nous sommes invités à l'espérance. Même quand sa propre maison explosa, Martin Luther King raconte, dans La force d'aimer, qu'il a été rendu capable de recevoir "calmement cette nouvelle". Car l'espérance restaure ce que la terreur veut détruire: la promesse du jour après la nuit.

Commentaires

Nous vivons les temps de l'Apocalypse et des prophéties bibliques, dits "temps de la fin"!!! Ni plus ni moins. Le monde part en cacahuète, et c'est écrit...Tout ce que nous vivons a été annoncé par les prophètes (misère économique, flux migratoire de réfugiés, crise économique et sociale, chômage, suicides, tsunamis, ouragans, tremblements de terre, meurtres, viols, dégradations des mœurs (homosexualité, "mariage" pour tous,...), déchristianisation de la société, rébellion, attentats, terrorisme, etc, etc...) et un signe très important: le retour des Juifs en terre d'Israël qui se confirme de jours en jours... Tout est prêt pour l'apparition de l'homme "providentiel" (dans un 1er temps), l'homme impie: l'antichrist!!! Entre temps, l'Eglise (les Saints) seront enlevés puis après la Grande Tribulation, Jésus reviendra en gloire, avec ses enfants, pour délivrer son peuple: Israël! Puis viendra le Millénium et enfin, le Jugement dernier et puis l'éternité, près de Dieu pour les uns, loin de lui pour les autres...
Soyons juste prêt!!!

Écrit par : SamuelB | 22/03/2016

Cher Sébastien,
Ouvert au prochain, au différent, je veux bien. C'est d'ailleurs un commandement biblique. Mais il en est un autre qui dit que l'immigrant doit se soumettre aux lois du pays qui l'accueille, jusqu'à respecter le sabbat dans l'Ancien Testament. Or beaucoup de nos cités sont devenues des zones de non-droit. Et là je vous rejoins sur votre 3ème point. Oui, le clientélisme, la corruption de bien des responsables politiques devraient être jugés pour ces attitudes criminelles. Mais jusqu'au plus haut niveau, à commencer par les PDLR, Giscard en premier qui a hébergé Khomeiny et lui a, de ce fait permis d'installer son régime islamique catastrophique pour les habitants de son pays.
Ensuite, il faudrait demander des comptes à tous ceux qui aujourd'hui encore traitent de racistes et de xénophobes des gens qui dénoncent l'islamisation de l'Occident, à grand renfort d'imams salafistes venues d'Arabie Saoudite et d'autres pays "modérés".
Et il serait temps aussi d'arrêter de mettre le couvercle sur les exactions commises par des migrants musulmans contre des migrants chrétiens, en particulier dans les centres d'accueil en Allemagne, mais aussi à la Grande Synthe, dans le Nord de la France.
Si le FN en France, Pegida ou AFD en Allemagne ont autant de succès, ce n'est pas parce que les gens seraient racistes, mais parce qu'ils voient que nous allons droit dans le mur.
Et je précise que je n'ai jamais voté, ni extrême-droite, ni extrême-gauche.
Nos dirigeants européens font preuve d'une incroyable lâcheté en donnant des milliards d'euros à Erdogan, un islamiste pour qu'il reprenne chez lui un certain nombre de migrants, sans aucune garantie d'ailleurs. L'Europe n'est même pas capable de surveiller ses frontières, encore moins d'empêcher l'entrée de terroristes, d'armes et d'explosifs.
En Belgique, lors de l'arrestation du terroriste, on pouvait voir des gens jeter des projectiles sur la police. Mais il fallait cacher cela au grand public : le régisseur changeait de caméra pour éviter de montrer ces faits aux téléspectateurs.

Écrit par : Patrick B | 22/03/2016

Oui soyons prêts. Et amour plus fort que haine

Écrit par : angèle | 22/03/2016

Les commentaires sont fermés.