Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2016

GOSPEL ET FRANCOPHONIE (Empreinte), l'ouvrage est en librairie!

empreinte_GOSPEL_couv_v3.jpg

ÇA Y EST, IL EST PARU! Je ne l'ai pas encore eu entre les mains mais je viens d'apprendre la sortie en librairie, via Twitter, de mon nouveau livre Gospel et Francophonie, une alliance sans frontière (Empreinte, 2016, 230p).

C'est une joie d'autant plus grande que cette recherche, qui a demandé deux ans de travail, fait oeuvre pionnière sur un sujet encore très neuf, passionnant, qui interroge la "fabrique des identités" (France postcoloniale) et invite à une "sociologie de l'espérance" (H.Desroche). Un terrain de recherche marqué aussi par la découverte de talents extraordinaires, dont Jessica Dorsey, Marcel Boungou, Mélina Ondjani et beaucoup d'autres!

Voici ci-dessus la couverture définitive de l'ouvrage (avec une magnifique photo de Jessica Dorsey, que je remercie très vivement ainsi que Angelsway Music). Il est disponible en librairie, et en commande, notamment sur le site de l'éditeur, Empreinte Temps Présent (lien).

Il y a aussi la possibilité d'en lire des extraits sur Calameo (lien). On en reparlera!

17/07/2016

Un cri d'espérance: Discussion autour de Au cœur de l'épreuve

CM Capture 1.jpgLe consumérisme et la société du spectacle voudraient faire comme si la souffrance n'existait pas. Toujours souriant, toujours beau, toujours performant.

Mais la réalité anthropologique que nous vivons tous tôt ou tard, c'est la proximité de la souffrance. Comment faire?

La pasteure Marianne Gueroult, ancienne responsable du Projet Mosaïc pour la Fédération Protestante de France (FPF), nous partage son expérience exceptionnelle dans un livre publié aux éditions Empreinte, discuté ici.

Lien.

22/03/2016

Attentats à Bruxelles: réagir au-delà de la terreur

829038-brussels.jpg

Les effroyables attentats qui viennent de frapper aujourd'hui Bruxelles suscitent, naturellement, notre compassion pour les victimes, et notre soutien au peuple belge. Au-delà, ils invitent à quatre choix.

1. D'une part, résister à la peur. L'objectif des terroristes est de... terroriser. Ne leur faisons pas le cadeau de trembler et de nous terrer, et restons ouvert à l'autre, au prochain, au différent.

2. D'autre part, se préparer au long terme. Ces attentats vont se reproduire, tant que les racines qui les rendent possibles ne seront pas traitées. Cela prendra du temps. Sans doute une génération.

3. Et puis, il nous faut nous informer et agir avec justice. Les autorités de nos contrées ont parfois négligé de s'informer suffisamment sur le pays réel (et ses poches communautaristes, ses concessions clientélistes, à Mollenbeck et ailleurs). Certains politiques devraient être jugés pour leur courte vue criminelle, ou leur cupidité (que ne ferait-on pas pour des votes ou des pétrodollars qataris ou saoudiens)...

4. Enfin, nous sommes invités à l'espérance. Même quand sa propre maison explosa, Martin Luther King raconte, dans La force d'aimer, qu'il a été rendu capable de recevoir "calmement cette nouvelle". Car l'espérance restaure ce que la terreur veut détruire: la promesse du jour après la nuit.

01/01/2016

EXCELLENTE ET CHALEUREUSE ANNEE 2016 !

8256_1542415329409516_3864289474695149488_n.jpg

Sourire, guérison, espérance !

Que les coeurs se réchauffent & que les haines refroidissent.

22/11/2015

Océan de fleurs

DSC04351.jpg

Océan de fleurs, de bougies et de poésie, à "La Belle Equipe", rue de Charonne (PARIS),

une semaine après les attentats.

17/11/2015

Il est réaliste d'ESPERER

10393854_1193650290651836_2074792684772801016_n.jpg

08/06/2014

De la peur à l'espérance: lire et relire Jean Delumeau

Jean Delumeau.jpgEn ces temps où les peurs nourrissent démagogie, populisme ou replis sur soi, il n'est pas trop tard pour signaler l'immense intérêt de l'oeuvre de l'historien Jean Delumeau, dont quelques textes marquants ont été (re)publiés il y a quelques mois par les éditions Robert Laffont, dans la fameuse collections "Bouquins" (2013). 

Cet immense historien de la culture et de la religion, qui avait compris l'essentiel des mutations du christianisme, vingt ans avant les autres (lire et relire son Christianisme va-t-il mourir?, publié en 1977!), laisse une oeuvre riche, diverse et nourrissante.

Cette édition, intitulée De la peur à l'espérance, réunit deux livres majeurs de Jean Delumeau ainsi qu'une dizaine d'écrits pour la plupart peu connus, voire inédits. Pascal Ory en a assuré l'édition et l'avant-propos.

Présentation ici sur le site du Centre d'Histoire Sociale (lien).

24/05/2013

Décès de Georges Moustaki (1934-2013)

AFP 1972.jpgSalut l'artiste. Le chanteur Georges Moustaki a tiré sa révérence hier, le 23 mai 2013, à l'âge de 79 ans. Il est hors de propos de faire ici la biographie de celui qui occupe, dans mon panthéon de la chanson française, la première place (pour la chanson internationale, je le place ex-aequo avec le groupe Midnight Oil et Sade Adu).

 Soulignons seulement que cet immense parolier, voyageur inlassable et chantre inspiré de la rencontre interculturelle, était aussi un élégant "diseur de sens et de sagesse", hanté par l'amour et la liberté.

Lire la suite

07/09/2012

Apocalypse Now? Un dossier de Sciences Humaines

13455572062_GDSH_28_258.jpgEn cette année où les rumeurs de fin du monde vont bon train, que nous apprennent les sciences humaines sur les bruits de fin du monde?

Dans un dossier coordonné par Laurent Testot, on trouvera dans le dernier Grand Dossier (n°28) de la revue Sciences Humaines (sept-nov 2012) des éléments éclairants, notamment grâce à Jean-François Mayer, auteur d'une synthèse de six pages sur l'espérance millénariste , où il conclut: "si l'on comprend que le millénarisme est avant tout une grande espérance, l'on ne s'étonnera pas de voir celle-ci resurgir envers et contre tout" (p.11).

Lien vers Sciences Humaines