Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/06/2010

Retraites: Michel Rocard n'a pas oublié son "parler vrai"

rocard.jpgOn connaît la phrase de Charles Péguy: «les protestants sont des gens qui font eux-mêmes leurs poteaux indicateurs».

En termes plus sociologiques, cela revient à souligner qu'en matière d'autorité, "du point de vue protestant, rien n'est sacré", et qu'il "n'y a que des autorités intra pares" (Jean-Paul Willaime, La précarité protestante, 1992, p.20).

 

Ce qui tend à impliquer, par exemple en politique, que le "parler vrai" doit idéalement primer sur les logiques d'appareil et les soumissions partisanes.

Michel Rocard, ancien premier ministre, en aurait-il donné un exemple au sujet des retraites?

Lire la suite