Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/07/2016

Michel Rocard: hommage et réflexion poursuivie

Couv ROCARD Réforme.jpgA signaler en France (et à saluer) ce jeudi, la sortie d'un numéro spécial de l'hebdomadaire protestant Réforme, consacré à l'ancien Premier Ministre et homme d'Etat Michel Rocard (1930-2016).

Lien.

 

A lire aussi dans le quotidien Le Monde, un beau texte de François Clavairoly, président de la Fédération Protestante de France, sur "Michel Rocard, protestant agnostique".

 

Lien.

04/07/2016

En politique: Michel Rocard, le minoritaire qui avait raison sur l'essentiel

4962630_6_52ae_a-paris-en-octobre-2008_7cf11bb9e076e45b20e39df71890652d.jpg

Avec Michel Rocard (1930-2016), qui s'en est allé le 2 juillet 2016, la France vient de perdre l'un de ses hommes politiques les plus clairvoyants depuis Pierre Mendès France. Qu'on ne s'y trompe pas: au sein de la 'gauche' actuelle, la plupart de ses pseudo-héritiers l'ont, en réalité, trahi, lâché, renié, au profit d'une 'gauche' étatiste, démago, doctrinaire et loin du peuple, avatar peu glorieux hérité de la fin des années Mitterrand.

La "deuxième gauche", culturellement minoritaire en France, que défendait Michel Rocard était tout le contraire: elle prônait le principe de subsidiarité, l'importance de l'évaluation par les citoyens des politiques publiques, le pragmatisme et la responsabilisation de tous. Michel Rocard affirmait notamment: "Toute finalité réside dans l'homme et non dans un système, même si l'organisation sociale peut aider l'homme à se perfectionner" (Le coeur à l'ouvrage).

Issu du protestantisme, Michel Rocard n'a jamais renié cette référence, sur laquelle il s'était exprimé avec profondeur et justesse dans le documentaire "Protestants de France" (France 5) de Valérie Manns.

Pour un aperçu biographique dans la presse, lire l'hommage rédigé par Jean-Louis Andréani et Raphaëlle Bacqué dans Le Monde (lien).

24/06/2016

BREXIT: une chance pour refonder l'Europe

europe,brexit,royaume uni,grande bretagne,construction européenne,autorité,démocratie,subsidiarité,michel rocardLa construction européenne a été marquée, dès les années 1950, par une tension entre deux logiques. Une logique centralisatrice, technocratique et fort peu démocratique (celle qui l'a emporté), et une logique marquée par le principe de subsidiarité, qui signifie: traiter politiquement les questions au plus près des problèmes. Ne pas faire trancher à Bruxelles ce qui peut l'être à Noyon.

Au sujet de cette décevante Europe dominée par le triomphe d'un modèle d'autorité top-down, Michel Rocard déclarait, en novembre 2015: "l'Europe c'est fini, on a raté le coche" (lien).

Ne soyons pas sévères avec les Britanniques, qui viennent de trancher pour le BREXIT. Il y a certes une part d'égoïsme dans leur démarche, mais aussi une saine manifestation démocratique d'un rejet de cette Europe top-down qui a échoué et perdu sa légitimité populaire. L'Europe n'est pas morte. En rejetant l'Europe bruxelloise actuelle et ses clergés technocratiques, les Britanniques invitent même plus que jamais leurs amis européens à  refonder un "vivre-ensemble" marqué par moins d'obésité institutionnelle, plus de respect de la volonté des citoyennes et citoyens, et une capacité de décision renforcée car plus légitime.

01/05/2016

Second volet de PROTESTANTS DE FRANCE ce soir sur France5

protestant-de-france.jpgLa compagnie Phares et balises, via la talentueuse réalisatrice Valérie Manns, a réalisé un magnifique documentaire France Télévision de deux volets de 52 minutes sur "Les protestants de France", principalement sous l'angle de leur relation à la construction de la France moderne et contemporaine.

Ce n'est pas un cours d'histoire en vidéo, ni un panorama institutionnel du protestantisme (FPF et CNEF ne sont pas mentionnés), encore moins un exposé de doctrine, c'est une polyphonie inspirée, épurée et incarnée, qui donne à réfléchir et méditer sur la différence chrétienne protestante et l'identité plurielle de la France.

Le premier volet a été diffusé la semaine dernière sur France 5. Le second sera également diffusé ce soir sur France 5 à 22H25. Pour les impatient(e)s, il y a moyen de voir dès maintenant ce 2e opus sur les sites de Réforme (lien) et  de Rue89 (lien).

25/04/2016

"Protestants de France" (France 5), à voir et revoir

W1siZiIsImltYWdlcy9wbHVyaW1lZGlhL0VNSS82Ni9FTUlfNjY2ODE2LmpwZyJdLFsicCIsInRodW1iIiwiNzAweDM5NCJdLFsiZSIsImpwZyJdXQ.jpgComme beaucoup de téléspectateurs, j'ai découvert avec grand plaisir hier soir le premier volet de "Protestants de France", le documentaire le plus ambitieux jamais réalisé sur le protestantisme français.

Valérie Manns (chef d'orchestre de ce docu) faisait face à un pari très difficile. La critique est évidemment facile. Mais au vu des défis rencontrés, des contraintes imposées et du devoir de clarté rencontrés par la réalisatrice, le pari est amplement réussi. Je précise que si j'ai été très honoré de participer au documentaire (volet 2 plus que volet 1), je n'ai pas été associé à la mise en récit, au montage final. Tout le mérite revient à Valérie Manns et son équipe.

A voir et revoir. Lien.

29/03/2012

"Oui.... MAIS" à la Turquie, pointée pour discrimination antichrétienne

41WWIwCU+yL._SL500_AA300_.jpgEn 2008, Michel Rocard publiait Oui à la Turquie. C'est peu de dire que ce livre opportuniste m'avait, à l'époque, très déçu, sachant fort bien l'auteur capable de bien mieux. Pourquoi cette déception?

Non pas en raison du plaidoyer pour l'entrée de la Turquie en Europe.

Car je suis de ceux qui pensent, comme Michel Rocard, que ce grand et beau pays qu'est la Turquie est largement européen!

Et qu'il n'y a aucune raison (par exemple) de discriminer les Turcs en raison de leur religion. 

Lire la suite

14/05/2011

Laurent Wauquiez et le débat sur l'assistanat: regard décalé

1465418_3_f822_laurent-wauquiez-a-juge-anormal-que-le-systeme.jpgUn des plus talentueux jeunes loups UMP du gouvernement Fillon, Laurent Wauquier, a jeté il y a quelques jours un pavé dans la mare en critiquant ce qu'il considère être une dérive vers l'assistanat, plaidant notamment pour que les bénéficiaires du RSA (Revenu de Solidarité Active) assument quelques heures de travail d'utilité générale en échange de leur allocation.

Lire la suite

24/06/2010

Retraites: Michel Rocard n'a pas oublié son "parler vrai"

rocard.jpgOn connaît la phrase de Charles Péguy: «les protestants sont des gens qui font eux-mêmes leurs poteaux indicateurs».

En termes plus sociologiques, cela revient à souligner qu'en matière d'autorité, "du point de vue protestant, rien n'est sacré", et qu'il "n'y a que des autorités intra pares" (Jean-Paul Willaime, La précarité protestante, 1992, p.20).

 

Ce qui tend à impliquer, par exemple en politique, que le "parler vrai" doit idéalement primer sur les logiques d'appareil et les soumissions partisanes.

Michel Rocard, ancien premier ministre, en aurait-il donné un exemple au sujet des retraites?

Lire la suite