Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2015

Le protestantisme chinois, le 2e du monde (revue Foi et Vie)

20151011-115408-BibleChine.pngC'est un article particulièrement fouillé que nous propose Foi et Vie sur son site internet: appuyé sur une synthèse de la Ecumenical Review (la revue du Conseil Oecuménique des Eglises), Jean de Saint Blanquat survole les mutations récentes d'un protestantisme chinois pieux et prosélyte, qui représenterait aujourd'hui (avec un peu d'exagération) près d'un Chinois sur dix:

"Une révolution pour la Chine et une révolution pour le protestantisme", commente l'auteur.

 Lien.

02/07/2015

Climat: la FPF très engagée dans la préparation de la COP21

2014-fpf-climat.jpgAlors qu'une vague de chaleur s'est abattue sur la France, rappelons que la Fédération Protestante de France (FPF) a adhéré à la commission Climat 21 en vue de la Conférence des Nations Unies sur le climat "Paris 2015" (COP21).

Conduite par un président Clavairoly très clairvoyant sur ces thématiques complexes, la FPF se signale par un engagement particulièrement résolu, dans un contexte plus large où le réchauffement global, nourri par la "dette écologique" des pays riches envers les plus pauvres (dixit le pape François), engendre des difficultés sociales et humanitaires de plus en plus massives, qui interrogent les religions.

Pour nourrir la réflexion, la FPF a notamment édité un livre collectif intitulé Les changements climatiques, et elle diffuse aussi une newsletter dédiée (lien).

Du point de vue de l'historien, ce type d'engagement protestant apparaît encore relativement inédit, même si le Conseil Oecuménique des Eglises, dès 1982, avait ouvert la voie avec la mise en place d'un projet intitulé "Paix, Justice, Sauvegarde de la Création".

A suivre...

 

08/04/2015

"Message fraternel" du DEFAP (France) aux Eglises africaines de la CETA

image_preview.jpegA noter que le DEFAP (département missionnaire protestant français) a réagi au carnage de l'université de Garissa, par la voix de son président, Jean-Arnold de Clermont, et de son secrétaire général, Bertrand Vergniol, dans un communiqué cliquable ici (lien), qui mentionne notamment la CETA.

L'occasion de signaler que cette Conférence des Eglises de toute l'Afrique (CETA) a été créée en 1963 à Kampala (Ouganda). Elle est la plus grande communion d'Eglises et d'institutions protestantes (évangéliques ou non) d'Afrique. Elle rassemble l'essentiel des Eglises protestantes issues du travail missionnaire européen (presbytériens, méthodistes, baptistes, anglicans...); en revanche, beaucoup de nouvelles Églises n'en font pas (encore?) partie.

Rattachée au Conseil Oecuménique des Eglises, la CETA est théologiquement pluraliste, entre quelques tendances libérales, des orientations évangéliques, et certaines sensibilités charismatiques/pentecôtistes.