Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/03/2015

Magistral essai sur Emerson et le "sublime ordinaire" (R.Picon)

emerson.jpg.pngReconnaissons-le: beaucoup de protestants ont eu du mal, depuis le XVIe siècle, avec la doctrine calviniste puritaine de la "dépravation totale" de l'homme pécheur, lorsqu'il est loin de Dieu.

Oserons-nous dire que cette anthropologie calviniste voulue comme théocentrée a parfois fait bien des dégâts sur des consciences impressionnables, en faisant trop oublier que "la gloire de Dieu, c'est l'homme vivant" (St Irénée)? 

Ralph Valdo Emerson (1803-1882) est de ceux, aux Etats-Unis, qui est allé très loin dans la révolte contre cet arrière-plan puritain, pensant même devoir, pour cela, quitter protestantisme et christianisme.

Lire la suite