Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/05/2019

Le Qatar islamiste et son influence en France (suite)

Capture d’écran 2019-05-05 à 16.20.53.pngSaviez-vous que Tareq Ramadan recevait 35.000 euros par mois du Qatar, malgré ses dénégations? Le poids des pétrodollars islamistes wahhabites en France sur la politique, les médias, le sport est aujourd'hui largement documenté. Mais l'information ne circule pas toujours aussi vite que les enveloppes d'argent liquide. Aussi faut-il remercier les deux bons journalistes que sont Christian Chesnot et Georges Malbrunot de nous aider à y voir plus clair, grâce à leur enquête publiée par les éditions Michel Lafon.

Les " Qatar papers " révèlent la cartographie du prosélytisme en France et en Europe mené par Qatar Charity, la plus puissante ONG de l'émirat. Ces documents confidentiels, divulgués pour la première fois, détaillent la plupart des 140 projets de financement de mosquées, écoles et centres islamiques, au profit d'associations liées à la mouvance des Frères musulmans. Ils dévoilent le salaire payé à Tariq Ramadan, figure de l'islam politique que Doha sponsorise hors de ses frontières.
Au terme d'une enquête dans six pays européens et une douzaine de villes de l'Hexagone, les auteurs exposent la dissimulation, parfois le double langage, des associations islamiques sur leur financement étranger, ainsi que la politique de l'autruche suivie par de nombreux maires, par électoralisme ou ignorance. Ils pointent l'absurdité de la situation (lire la suite ici).

29/10/2016

Géopolitique des religions: un livre éclaire le dessous des cartes

christian chesnot,georges malbrunot,qatar,arabie saoudite,corruption,france,jean-parie le guen,françois hollande,syrie,libye,wahhabisme,politique étrangère,géopolitique des religions,djihadismeCe n'est sans doute que la face émergée de l'iceberg de cupidité contre lequel le bateau politique français (gauche comme droite) est en passe de couler, laissant la France submergée par un populisme et une rage "anti-système" fort compréhensibles. Le livre des excellents Christian Chesnot (France Inter) et Georges Malbrunot (Le Figaro), Nos très chers émirs, paru le 20 octobre 2016, révèle les compromissions supposées de nombreuses personnalités politiques avec les monarchies du Golfe, qui financent pourtant le djihadisme, et dont les atteintes aux droits de l’Homme sont innombrables.

Ces personnalités demanderaient sans scrupule de l'argent aux émirs, parfois contre service rendu.

Jean-Marie Le Guen, ministre socialiste actuel de François Hollande, y est notamment accusé de monnayer sa complaisance après du Qatar en échange d'une (très!) forte récompense.

Un livre à lire absolument pour comprendre la politique étrangère parfois étrange de la France, notamment en Libye et en Syrie, où l'hyper diabolisation des dictateurs Khaddafi puis Assad, que la France a désiré éliminer, a mâché le travail pour DAECH (encore bien pire que Khaddafi et Assad), largement financé par les pétrodollars wahhabites du Golfe.

Lien.