Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/12/2016

Alep dévasté et Yemen affamé: deux tragédies et des pétrodollars

nintchdbpict000277170495.jpgEn Libye, en Irak et maintenant en Syrie, les "démocraties" occidentales ont fait en sorte d'éliminer, ou surdiaboliser le pouvoir des anciens dictateurs en place. Certes affreux, ces derniers assuraient tout de même une paix relative et une protection aux 'minorités' (dont les chrétiens, les yezidis).

En jouant aux apprentis sorciers (ou aux factotums du Qatar et des pétrodollars wahhabites, fort soucieux d'éliminer Assad et consors), la France et les Etats-Unis ont laissé la porte grande ouverte aux surenchères djihadistes, et au déchaînement irréversible de violence actuelle. Avec pour conséquence directe la disparition de fait du christianisme oriental sur d'immenses territoires.

Lire la suite

15/11/2016

Nicolas Sarkozy et les pétrodollars du Qatar

2ee76cddb7512f20e4b61c363b078.jpg

Beaucoup d'électeurs du Front National sont en train de se passer le mot sur internet: "votons Sarkozy aux primaires de la droite, pour qu'il batte Juppé. Et une fois Sarkozy en face de Marine Le Pen (présidentielles de 2017), nous voterons Le Pen et elle l'emportera contre Sarko!"

Ce scénario n'est pas de la politique fiction. Dans ce contexte pesant, voici un élément d'information utile à verser au dossier (rubrique, "Politique et religion"). Nicolas Sarkozy a donné des conférences au Qatar (rémunérées plus de 100.000 euros). Une de ces conférences, en décembre 2014, visait explicitement à aider les Qataris à investir en France (lien).

Ce que le Qatar wahhabite fait avec bonheur depuis des années, rachetant tantôt le PSG, tantôt les droits sur le Prix (Qatar) de l'Arc de Triomphe (concours hippique). Dans un contexte où la France a été très durement frappée par un djihadisme nourri d'islamisme wahhabite (idéologie dominante au Qatar et en Arabie Saoudite), la question se pose: quel crédit accorder à un candidat qui prétend serrer la vis contre le djihadisme, tout en se faisant payer en pétrodollars wahhabites pour aider le Qatar à investir en France?

Deux livres à lire et relire sur le sujet: Le vilain petit Qatar (2013), et Nos très chers émirs (2016).

29/10/2016

Géopolitique des religions: un livre éclaire le dessous des cartes

christian chesnot,georges malbrunot,qatar,arabie saoudite,corruption,france,jean-parie le guen,françois hollande,syrie,libye,wahhabisme,politique étrangère,géopolitique des religions,djihadismeCe n'est sans doute que la face émergée de l'iceberg de cupidité contre lequel le bateau politique français (gauche comme droite) est en passe de couler, laissant la France submergée par un populisme et une rage "anti-système" fort compréhensibles. Le livre des excellents Christian Chesnot (France Inter) et Georges Malbrunot (Le Figaro), Nos très chers émirs, paru le 20 octobre 2016, révèle les compromissions supposées de nombreuses personnalités politiques avec les monarchies du Golfe, qui financent pourtant le djihadisme, et dont les atteintes aux droits de l’Homme sont innombrables.

Ces personnalités demanderaient sans scrupule de l'argent aux émirs, parfois contre service rendu.

Jean-Marie Le Guen, ministre socialiste actuel de François Hollande, y est notamment accusé de monnayer sa complaisance après du Qatar en échange d'une (très!) forte récompense.

Un livre à lire absolument pour comprendre la politique étrangère parfois étrange de la France, notamment en Libye et en Syrie, où l'hyper diabolisation des dictateurs Khaddafi puis Assad, que la France a désiré éliminer, a mâché le travail pour DAECH (encore bien pire que Khaddafi et Assad), largement financé par les pétrodollars wahhabites du Golfe.

Lien.

19/04/2016

SYRIE: un évangélique marocain interpelle les monarchies du Golfe

Mais au fait, que font les richissimes mornarchies du Golfe face au drame des réfugiés syriens?

C'est une des questions dérangeantes posées, sur un mode militant et polémique, par une des stars de la télévision chrétienne arabophone Al Hayat (fondée en 2003). Il s'appelle Frère Rachid, c'est un protestant évangélique marocain (d'origine musumane), il anime une émission à succès, il n'a pas sa langue dans sa poche. 

04/04/2016

Wahhabisme: résister aux écrans de fumée en s'informant par l'Histoire

image-329489-galleryV9-srqy.jpgL'actualité française fait de plus en plus sourire (il vaut mieux en rire), avec un chômage au niveau stratosphérique, des échecs législatifs en cascade (réforme de la constitution, loi travail etc), d'improbables formations anti-radicalisation sur fond de dérives racistes du discours (Cf. l'affaire Rossignol), et un premier ministre cherchant désespérément le "sursaut 2016" (lien).

Certains ferment les yeux. D'autres se précipitent pour se servir des beaux restes laissés sur le buffet rose pâle, avant la débâcle annoncée pour 2017. Beaucoup se désespèrent...

Reste le recul lucide de l'Histoire. Dans ce contexte délétère, ce recul est plus que jamais nécessaire pour résister aux écrans de fumée et se donner de l'air, voire un horizon.

Vue sous cet angle, la géopolitique française, obstinément pro-wahhabite (alliances avec les pétromonarchies, juteux contrats de ventes d'armes, liens personnels avec le Qatar, etc.), affiche ses limites face aux enjeux sécuritaires actuels. Alors que la position russe, entre autres, paraît bien plus respectueuse des faits.

Lire la suite

21/12/2015

Soutien à DAECH: enquête sur les médias internet en arabe

Capture d’écran 2015-12-05 à 09.14.24.png

Voici une enquête dont on n'a pas assez parlé. Et qui retrouve une brûlante actualité compte tenu des attentats du 13 novembre 2015 en France. Une équipe de recherche de l'Université de Milan a collecté, a dernier trimestre 2014, plus de 2 millions de posts sur les médias sociaux internet en langue arabe en Europe et au Moyen-Orient, et a déterminé, pays par pays, le pourcentage de commentaires pro-DAECH.

Notamment détaillée dans le Guardian, on découvre dans cette enquête que la BELGIQUE est le pays européen où se trouve le plus fort taux de commentaires internet pro-Daech (31% des coms sur les médias sociaux!), et que le QATAR est le pays moyen-oriental le plus pro-Daech (47,6%).

C'est donc tout sauf un hasard sur la Belgique s'est révélée, un an plus tard, comme le pays hôte des terroristes qui ont frappé la France, tout comme ce n'est pas un hasard si le richissime Qatar continue à avancer ses pions...

Lien.

30/11/2015

Les énergies renouvelables, un levier de lutte contre DAECH?

cop 21,énergies renouvelables,écologie,qatar,arabie saoudite,pétrole,djihadisme,daech,franceLa COP 21 (conférence sur le changement climatique), à quoi bon maintenant, disent certains? la lutte contre DAECH n'est-elle pas prioritaire?

Sur Mediapart, Sarah Roubato nous explique le lien : "S'engager dans la recherche pour trouver des énergies renouvelables" est essentiel, "car quand le pétrole ne sera plus le baromètre de toute la géopolitique, le Moyen-Orient ne sera plus au centre de nos attentions. Et d'un coup le sort des Tibétains et des Congolais de RDC nous importera autant que celui des Palestiniens et des Syriens". Ajoutons de surcroît qu'ainsi, nous cesserons de financer les pétromonarchies wahhabites (Arabie saoudite en première ligne), sources idéologiques du djihadisme international (lien). 

Le seul "hic" est que le gouvernement français est très lent en la matière. Pourquoi? C'est qu'il taxe très lourdement les voitures à la pompe à essence (oh que ça rapporte!)... Il est par ailleurs actionnaire de grands groupes automobiles français.

En dépit de belles paroles, il ralentit, de fait, la transition énergétique pour des raisons de rentrées fiscales sur la pompe à essence, et continue d'autant plus à flatter les "alliés" saoudiens que nous dépendons toujours de leurs hydrocarbures.

Politique à revoir ?

(20% du pétrole brut importé par la France en 2014 vient de la seule Arabie Saoudite, source ici)

16/06/2014

Boko Haram le "monstre utile" dopé aux pétrodollars wahhabites

  alain chouet,dgse,afrik.com,france,terrorisme,boko haram,nigeria,islamisme,islam politique,qatar,arabie saouditeAlain Chouet, ancien chef du service de renseignement et de sécurité à la DGSE (service de renseignement extérieur de la France), a livré une première partie d'analyse proposée par le site Afrik.com (voir blognote du 15 juin 2014). En voici la seconde partie, éditée par le même site au lien suivant (lien). Alain Chouet y détaille le rôle financier considérable des pétromonarchies, dont le Qatar et l'Arabie Saoudite.

Un autre site, Mondafrique.com, propose un entretien similaire, du même auteur, intitulé "Boko Haram, le monstre utile" (lien). A archiver pour comprendre, au-delà de la surface, les logiques profondes d'une géopolitique de la terreur où la religion se trouve largement instrumentalisée.

 

08/05/2014

Vendues comme esclave par Boko Haram : éléments de contexte

bokoharam.jpgIl y a quelques jours, surprise avec ce titre d’un journal français: 

"Les islamistes de Boko Haram

restaurent l'esclavage au Nigeria."

Ah bon, vraiment ?

Parce que l’esclavage avait disparu avant Boko Haram?

Il est grand temps de secouer les écailles qui obturent la vue des bons esprits qui, depuis leurs certitudes d’occidentaux shootés au «progrès» bisounours, regardent de loin, très très loin, les réalités brutales d’un monde contemporain confronté massivement au trafic d’êtres humains.

Lire la suite

18/03/2014

Centrafrique: "Du déni des religions et de ses risques" (P.Vermeren)

french-president-francois-hollande-speaks-next-to-qatar-s-attorney-general-ali-bin-mohsen-bin-fetais-al-marri-at-the-opening-of-the-lycee-franco-qatarien-voltaire-school-in-doha_2478268.jpg"Bien qu'il combatte le djihadisme au Mali, l'Etat français reste ambigu vis-à-vis de l'islam politique, ce qui brouille son action internationale.

A trop projeter sur l'autre la "mort de Dieu", il tient pour secondaires d'extrêmes manifestations de violence. Au Soudan, à l'est de la RCA, les chrétiens du sud ont lutté dans d'atroces guerres durant des décennies contre Khartoum. Dans le proche Nigéria, les milices islamistes de Boko Haram commettent de furieux massacres antichrétiens".... (suite)

Le reste de cette chronique d'expert, à laquelle je souscris entièrement, est à lire sur le site de L'Express (13 mars 2014), où l'historien Pierre Vermeren traite "Du déni des religions et de ses risques". 

Lire la suite