Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/09/2019

Claude-Hélène Perrot (1928-2019)

Perrot.jpgElle s'en est allée cet été sans (trop) faire de bruit, à l'âge de 90 ans. C'était une grande historienne de l'Afrique, disciple de l’ethnologue et sociologue Georges Balandier.

Elève à l’Ecole pratique des hautes études, à Paris. elle obtient ensuite un congé sans solde de deux ans pour préparer, à partir des archives des missions protestantes conservées à Paris, une thèse sur le Lesotho du roi Moshoeshoe (XIXe siècle), soutenue en 1963 et qui sera publié sept ans plus tard à Abidjan ("Les Sotho et les Missionnaires européens au XIXe siècle", université d’Abidjan, 1970).

Elle développa ensuite une oeuvre forte et éclairante sur l'histoire de "sociétés sans Etat' africaines,.. qui ont rendu à cette grande dame l'estime qu'elle leur portait

 

Lien.

 

20/12/2012

Un pionnier protestant français en Afrique australe réédité

couverture Bassoutos.jpgUn beau livre vient de sortir... mais on ne le trouve guère en librairie. Il s'agit de Les Bassoutos ou vingt-trois années d'études et d'observations au sud de l'Afrique du pasteur Eugène Casalis (1812-1891). L'édition originale date de 1859, la plus récente de 1933.

Le voici superbement réédité aujourd'hui, permettant de découvrir, les étonnantes aventures d'un missionnaire protestant français, dont on commémore, tant dans le Béarn dont il est originaire qu'au Lesotho dont il est l'un des pères fondateurs, les deux-cents ans de la naissance.

Présenté et annoté par Jean-François Zorn, ce livre a été composé par le professeur Philippe Chareyre de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour. Richement illustré, il est édité par le Centre d'Etude du Protestantisme Béarnais (CEPB).

17/10/2012

Du Béarn à l'Afrique, l'itinéraire du missionnaire Eugène Cazalis

Casalis cepb.JPGDu Béarn à l'Afrique, c'est un destin extraordinaire que le pasteur et missionnaire Eugène Casalis (1812-1891) a construit après une solide formation intellectuelle et théologique.

Mué en conseiller politique d'un potentat local, il est un des pères reconnus de l'actuel royaume du Lesotho. Son travail pionnier d'évangélisation en Afrique ouvre une période faste pour la Société des Missions Évangéliques de Paris (SMEP) qui, à sa suite, a œuvré en particulier au Gabon. Excellente nouvelle: on dispose désormais d'un livre, tout récemment paru grâce aux éditions du Centre d'Etude du Protestantisme Béarnais (lien ici).