Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/09/2019

Claude-Hélène Perrot (1928-2019)

Perrot.jpgElle s'en est allée cet été sans (trop) faire de bruit, à l'âge de 90 ans. C'était une grande historienne de l'Afrique, disciple de l’ethnologue et sociologue Georges Balandier.

Elève à l’Ecole pratique des hautes études, à Paris. elle obtient ensuite un congé sans solde de deux ans pour préparer, à partir des archives des missions protestantes conservées à Paris, une thèse sur le Lesotho du roi Moshoeshoe (XIXe siècle), soutenue en 1963 et qui sera publié sept ans plus tard à Abidjan ("Les Sotho et les Missionnaires européens au XIXe siècle", université d’Abidjan, 1970).

Elle développa ensuite une oeuvre forte et éclairante sur l'histoire de "sociétés sans Etat' africaines,.. qui ont rendu à cette grande dame l'estime qu'elle leur portait

 

Lien.

 

06/10/2016

Georges Balandier (1920-2016)

5008751_6_6ca3_2016-10-05-0ddda6d-22702-10iu54f_e5f3982aaaeb80c5813365b26ad50e60.jpgNotamment auteur de deux ouvrages qui ont révolutionné les études africaines autant en ethnologie qu’en sociologie, Sociologie actuelle de l’Afrique noire et Sociologie des Brazzavilles noires, Georges Balandier est une des plus grandes figures des sciences sociales francophones contemporaines.
Il était très sensible à l'importance, pour l'anthropologue et le sociologue, de procéder à une mise en perspective historique, comme il le rappelle ici, dans un extrait qui apparaît dans la thèse de Valérie Aubourg sur les charismatiques à l'île de la Réunion: "Pour l'anthropologie comme pour la sociologie, il n'y a pas d'autre recours que de mettre les faits observés en perspective historique. Quelles que soient les cassures, les ruptures, les grands chambardements que l'Histoire introduit, il y a la nécessité de reconstituer un parcours" (1977).