Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/05/2015

Un charismatisme francophone pour qui "tout est possible"

carlospayan-ascension2013.jpgMoins confessionnalisé que le pentecôtisme, mais axé comme lui sur l'efficacité miraculeuse du Saint-Esprit, le charismatisme est bien vivant en France, et s'inscrit dans une histoire d'au moins un demi-siècle en tant que mouvement repérable (plusieurs notices du Dictionnaire biographique des protestants français, 2015, en témoignent).

Il étend même ses cordages à l'unisson de l'essor des réseaux francophones, comme l'illustre Ascension 2015 Paris co-organisé par Paris Tout est Possible (animé par Carlos Payan, ci-contre -photo Actuchrétienne-), et l'Association des Ministères de Guérison Europe (AIMG, basée en Suisse, avec Jean-Luc Trachsel).

Ce week-end de Pentecôte est l'occasion d'un nouvel événement d'ampleur nationale à Avignon, notamment autour de l'oratrice américaine Heidi Baker, à la tête d'une oeuvre missionnaire considérable au Mozambique (lien).

A quand une nouvelle thèse sur le charismatisme dans l'hexagone? Le terrain est fertile.

21/03/2015

A suivre: colloque à venir sur la Science Chrétienne à Anvers

Mary_Baker_Eddy.jpgLa Science chrétienne (ou Christian Science en anglais) est un mouvement religieux chrétien issu du protestantisme, né aux Etats-Unis à la fin du XIXe siècle, qui se présente comme basé sur «Science du Christ». Sa fondatrice est la théologienne américaine Mary Baker Eddy (1821-1910).

Cette dernière (ci-contre) estime avoir redécouvert les lois que Jésus-Christ aurait utilisées dans la guérison des malades, lois toujours appliquables aujourd'hui. Appuyée sur un réseau international de 1800 églises environ, la Science Chrétienne est bientôt l'objet d'un colloque en sciences sociales à l'Université d'Anvers (23-24 avril 2015), auquel participeront notamment mes collègues français Bernadette Rigal-Cellard et Régis Dericquebourg.

PDF du programme ici (lien).

16/06/2006

Programme ultra-modernité : deux dernières réunions pour 2005-2006

Le programme « Religions et religiosités minoritaires en ultra-modernité » développé dans notre laboratoire GSRL a terminé l’année 2005-2006 par deux réunions, les 4 mai et 12 juin 2006. Animées par Françoise Lautman, Régis Dericquebourg et Patricia Birman (trois chercheur(e)s rattaché(e)s au GSRL), ces deux réunions ont chacune été suivies par une grosse douzaine de participants qui ont contribué, par leurs questions, à faire avancer la réflexion.

medium_Lautman_Dericquebourg_Birman.jpg

De g. à dr. :

Françoise Lautman, Régis Dericquebourg, Patricia Birman

 

Lire la suite