Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/08/2010

Yannick Fer, nouveau chercheur CNRS sur les évangéliques

Yannick FER.jpgLorsqu'en 1999, un chercheur a été recruté à temps plein, au CNRS (section 38) pour étudier la socio-histoire du protestantisme évangélique, ce n'était pas tout à fait une "première", mais presque.

 

Dix ans plus tard, ce terrain d'étude est devenu incontournable, et les recherches se sont multipliées, suscitant une demande de postes.

 


Et ce qui devait arriver arriva... cette année: un nouveau chercheur a désormais été recruté par le CNRS pour étudier le protestantisme évangélique.

 

Il s'agit de Yannick Fer, déjà familier des habitués de ce blog.

 

Né en 1969, docteur de l'EHESS en sociologie (2004), auteur de nombreux travaux de grande qualité sur le terrain pentecôtiste et charismatique, dont une magnifique synthèse récente (2010) sur le mouvement Jeunesse en Mission, Yannick Fer constituait le candidat idéal pour un poste de Chargé de Recherche Première Classe (CR1, l'équivalent de Maître de Conférences Première Classe, dans les Universités).

 

C'est fait! Un grand bravo à Yannick Fer!

 

C'est une excellente nouvelle pour la recherche en sciences sociales sur les terrains évangéliques, pentecôtistes, (néo)charismatiques, car de tels postes sont stables et durables, permettant de densifier et structurer les champs de recherche.

 

Rattaché au laboratoire GSRL, Yannick Fer peut facilement y être contacté pour des cours, conférences ou expertises diverses.

Les commentaires sont fermés.