Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/12/2019

Evénement parution du volume des 20 ans du GSRL

invitation-19-décembre.jpg

12/10/2019

L'Afrique noire en vitrines

livre, afrique, laurick zerbini, larha, cnrs, religion, maisonneuve & laroseÀ Lyon, à la fin du XIXe siècle, un dispositif institutionnel destiné à faire connaître les colonies est créé ; il suscite la constitution des premières collections africaines. Durant un siècle, les musées, missionnaires ou non, vont utiliser les objets pour nourrir leur propagande et affirmer leur rôle dans l’expansion de la France d’outre-mer. Les objets africains servent selon le cas de témoins du développement humain (salle d’anthropologie), d’indicateurs du savoir technique des populations (musées coloniaux), d’illustrations du paganisme (musées missionnaires) ou d’objets à valeur spéculative. Les expositions et les musées témoignent de cette histoire. S’ils ont contribué à ancrer stéréotypes et clichés, ils révèlent aussi l’évolution des regards au gré des intérêts ou des expériences.

Un très bel ouvrage signé Laurick Zerbini est maîtresse de conférences en histoire des arts d’Afrique subsaharienne à l’Université Lyon 2. Elle est membre du LARHRA (CNRS), Axes Religions et croyances.

Lien.

16/06/2019

L'entreprise et l'évangile (séminaire GSRL)

Capture d’écran 2019-06-16 à 08.02.58.pngLe mois dernier, le laboratoire GSRL  (UMR 8582) s’est retrouvé selon son habiture à Ivry-sur-Seine pour son cinquième séminaire interne mensuel de l’année 2019, autour du livre de M-E. Chessel, A. Grelon, N. Bremond d’Ars, L’entreprise et l’évangile. Une histoire des patrons chrétiens, Presses de Sciencespo, 2018.

 

Le résumé de ce séminaire est disponible en ligne (lien).

19/04/2019

Découvrir l'Institut Convergences Migrations

CNRS, EPHE, EHESS, INED, INSERM, IRD, COllège de France, campus Condorcet, Institut Convergences Migrations, François HeranConnaissez-vous l'Institut Convergences Migrations ?

L'Institut Convergences Migrations (ICM) fédère depuis l'an dernier les forces de recherche dans le domaine des migrations. Il réunit des disciplines, thématiques et institutions jusqu’ici séparées. Financé pour une durée de 8 ans (jusqu’en décembre 2025), coordonné par le CNRS et rattaché à l’UMR 7192 PROCLAC, l’Institut Convergences migrations (IC Migrations) réunit 8 partenaires institutionnels, dont 5 établissements membres du Campus Condorcet:

Le CNRS, l’EHESS, l’EPHE, l’Ined, l’université Paris 1 – Panthéon-Sorbonne, ainsi que l’Inserm, l’Institut de Recherche et Déceloppement (IRD), et le Collège de France.

En attendant l’installation très prochaine sur le Campus Condorcet en cette année 2019, le siège de l’IC Migrations est situé au Collège de France, auprès de la chaire «Migrations et sociétés».

Lien.

02/02/2019

80 ans du CNRS : lire Denis Guthleben

CNRS.jpgPrésent hier à la Mutualité, avec un millier de directrices et directeurs d'unité, pour une Convention nationale inaugurée par le Premier Ministre Edouard Philippe à l'occasion des 80 ans du CNRS, j'ai notamment eu l'occasion d'écouter l'exposé érudit et plein d'humour de l'excellent Denis Guthleben

Ce dernier est incollable sur l'histoire du CNRS, "enfant posthume du Front Populaire".

Son ouvrage est disponible dans toutes les bonnes librairies.

 

Lien.

11/01/2019

Nouvelle rubrique GSRL "Un chercheur à la une"

Jean-Laloum-portrait-GSRL.pngUn mouvement hétéroclite de mécontentements, aux convictions parfois antagoniques, traverse aujourd’hui les sociétés civiles européennes. Il suscite l’interrogation. En France, la contestation des “Gilets jaunes”, sa critique des institutions représentatives, engendrent quelquefois dans leur sillage une phraséologie inquiétante, allant jusqu’à faire siens mots d’ordre et slogans d’un passé pas si lointain. Historien du XXe siècle, Jean Laloum (GSRL) nous apporte la profondeur d’analyse dont nous avons besoin.

Pour en savoir plus, découvrir la nouvelle rubrique "Un chercheur à la une" sur le site GSRL, inaugurée par Jean Laloum (lien).

20/11/2018

Se préparer au Campus Condorcet

Capture d’écran 2018-11-20 à 00.53.49.pngDès l’été 2019, les premiers usagers emménageront sur le Campus Condorcet, premier campus de sciences sociales de France. Pour préparer et accompagner ces installations, le Campus propose à ses futurs résidents de participer aux Cafés campus. Ce nouveau format de rencontre offre aux futurs usagers la possibilité de dialoguer avec les équipes du projet et les acteurs du territoire. Le tout, dans une ambiance conviviale et à proximité de leur futur lieu de travail. Une manière de mettre un pied dans le futur campus ! Toute personne issue d’un établissement membre du Campus Condorcet est la bienvenue aux « Cafés campus » .

Les inscriptions aux deux premiers cafés sont closes (lien), mais d'autres suivront!

13/11/2018

Doctorants du GSRL

sciences sociales,sciences sociales des religions,gsrl,religion,laïcité,cnrs,ephe,pslLe @LaboGSRL est riche d'un extraordinaire vivier de doctorants sur les religions et la laïcité.

Le portail internet du GSRL propose leurs fiches (liens cliquables à partir des noms).

A consulter sans modération!


Lien

27/10/2018

Résumés des séminaires du GSRL

gsrl,ephe,cnrs,psl,sciences sociales des religions,séminaire gsrl,résumé séminaire gsrlUn des nombreux facteurs d'attractivité du laboratoire GSRL (EPHE/CNRS/PSL) est d'organiser un séminaire interne mensuel.

Après une séance le 20 septembre sur l'enseignement sur la religion en cours d'Histoire dans les manuels scolaires, puis une rencontre le 11 octobre autour de l'histoire comparée des rapports religion/laïcité entre France et Turquie, il est possible de consulter les résumés des séminaires.

Ils sont disponibles sur le site du GSRL (lien).

06/10/2018

Le veganisme, mouvement sectaire ?

vegan,veganisme,terrorisme vegan,sectes,dérive sectaire,jean-pierre digard,cnrs,livre,cnrs éditions,radicalisation,radicalités militantes,nmrAnthropologue et directeur de recherche émérite au CNRS, Jean-Pierre Digard, qui publie L'animalisme est un anti- humanisme (CNRS éditions), revient, dans un grand quotidien français, sur l'antispécisme.

Dans ce passionnant entretien, il décrit le veganisme, en tout cas dans ses expressions radicales, comme un mouvement sectaire. Plusieurs faits divers récents éclairent en tout cas de nombreuses dérives violentes d'extrémistes vegan, qui vont des dégradations de locaux (lien), jusqu'au terrorisme (cf. fusillade à Youtube, lien).

Une analyse stimulante qui nous rappelle que les dérives sectaires et les nouvelles religions radicales continuent à se recomposer en ce XXIe siècle ultramoderne et déroutant.

Lien.

05/10/2018

Bourses et contrats de recherche sur l'islam en France

Capture d’écran 2018-10-04 à 23.56.18.pngOn manque toujours de travaux de TERRAIN sur l'islam contemporain en France! Aussi ai-je plaisir de relayer cet appel à candidatures pour les contrats doctoraux et bourses de master dans le domaine de l'islamologie et des études sur l'islam en France et en Europe (délai prolongé jusqu'au 7 octobre 2018).

 La Fondation de l’Islam de France met en place, en partenariat avec le Groupement d’intérêt scientifique Moyen-Orient et mondes musulmans, créé en 2013 par le CNRS et 22 universités et établissements francais d’enseignement et de recherche, un programme de soutien à la formation et la recherche sur l’islam au sein des universités et des centres de recherche publics francais.

Formulaire (PDF) et argumentaire (PDF).

20/09/2018

Stéphanie Goudiaby (GSRL): au-revoir et merci

Stéphanie Goudiaby.jpgAprès son séminaire interne aujourd'hui, le laboratoire GSRL rend un hommage mérité à Stéphanie Goudiaby, secrétaire gestionnaire au GSRL depuis 2009, qui part bientôt rejoindre d'autres responsabilités.

Appréciée de tous au labo, dans lequel elle est restée principalement en charge des missions de gestion administrative et financière (il y a de quoi faire!), elle a contribué très efficacement à la bonne marche d'une unité de recherche dont le périmètre s'est fortement accru ces dernières années. Redisons-le: les chercheurs, et les dynamiques de recherches, ne seraient RIEN sans le concours précieux des ITA (Ingénieurs et Techniciens Administratifs), dans un monde où la complexité administrative se conjugue avec la pression au rendement.

Merci Stéphanie, et excellente continuation sous d'autres cieux!

10/07/2018

Convertir le monde arabe, l'offensive évangélique

convertir-le-monde-arabe.pngDepuis une vingtaine d’années, le monde arabe connaît une vague de conversions au protestantisme, en particulier sous l’influence des évangéliques américains. Des dizaines de milliers de musulmans et de chrétiens orientaux, du Maghreb au Machrek, se convertissent.
Bien que tabou, le phénomène est tangible : une Église protestante algérienne subsiste depuis vingt ans sans incident notable. Fait exceptionnel, l’État algérien a même reconnu officiellement, en 2011, l’existence de cette communauté chrétienne composée d’autochtones convertis.

Si les situations diffèrent selon les pays, les appartenances de genre, le statut social et les ressources culturelles, le mouvement prend une importance croissante qui témoigne des mutations profondes de la région.

Un livre important de la chercheuse Fatiha Kaoues à découvrir ici (éditions du CNRS)

05/06/2018

Religion et politique: RV à la librairie Millepages

SF.jpgFruit d’une collaboration étroite entre le Centre de recherches internationales de Sciences Po et le Groupe sociétés, religions, laïcités de l’École pratique des hautes études, en partenariat avec l'Atelier de cartographie de Sciences Po, l'ouvrage collectif L'Enjeu mondial - Religion et politique, publié aux Presses de Sciences Po, montre amplement que « Dieu n’est pas mort ». Il a ressurgi, depuis quelques années, à la fois comme puissance sur la scène internationale et comme dynamique intra-étatique.

Pour en discuter, j'aurai le plaisir de participer ce soir à 19H à un échange avec Alain Dieckhoff, directeur du CERI, à la librairie Millepages. Venez nombreux!

Lien.

24/04/2018

Mai 68: les chrétiens à Lyon (colloque)

valérie aubourg, jean-françois zorn, etienne fouilloux, olivier chatelan, bruno dumons, claude prudhomme, cnrs, larha, colloque, lyon, mai 68, “Les événements de mai 1968” – selon une dénomination usuelle – sont souvent perçus comme marquant un bouleversement, voire une rupture profonde, dans la société française.

À cette époque, la vie chrétienne à Lyon est riche de multiples composantes, catholiques et protestantes, tant intellectuelles que pastorales, avec ses couvents d’études et ses Facultés catholiques, avec le dynamisme de ses paroisses et de ses mouvements de laics. Comment des croyants – dans et hors des Églises – ont-ils été acteurs des “événements” et comment ceux-ci ont-ils modifié les institutions et mouvements chrétiens, de manière plus ou moins durable?

Un beau colloque organisé à LYON le 18 mai 2018 nous permettra d'éclairer ces questions (PDF).

02/03/2018

Appel à affiliation lancé par l'IC Migrations

Capture d’écran 2018-03-01 à 22.36.54.pngL’IC Migrations recrute des fellows, qu'on se le dise!

Cet Institut Convergence (IC) est l'un des dix financés jusqu?en 2025 par les Investissements d'avenir. Coordonné par le CNRS et rattaché à l'UMR 7192 PROCLAC, il réunit 8 partenaires institutionnels: le CNRS, l'EHESS, l'EPHE, l'Ined, l'Inserm, l'IRD, Paris 1, Panthéon-Sorbonne et le Collège de France.

L'IC Migrations entend remédier à la dispersion actuelle des forces de recherche dans le domaine des migrations.

Le projet a pour mission d'animer la recherche et d'impulser des projets de recherche originaux, visant à réunir des disciplines, des thématiques et des institutions jusqu'ici séparées.

Pour en savoir plus, cliquer ici (lien).

01/03/2018

Beyrouth au XIXe siècle, entre confessionnalisme et laïcité

Chaaya.jpgSaïd Chaaya est historien du Proche-Orient, docteur de l'EPHE. Ses recherches portent sur l'histoire intellectuelle et politique du XIXe siècle dnas le monde arabe, notamment sur la province ottomane de Syrie.

 

Rattaché au GSRL (CNRS/EPHE), il nous propose ici un bel ouvrage intitulé Beyrouth au XIXe siècle, entre confessionnalisme et laïcité, avec huit études rassemblées et... le Syrian Protestant College de Beyrouth en photo de couverture.

 

Lien.

21/02/2018

A noter, atelier théorique sur la radicalisation (GSRL)

logo-gsrl-header-site.pngA noter sur nos tablettes la prochaine séance du programme GSRL "Etats, Sociétés et diversité culturelle et religieuse" se tiendra le jeudi 15 mars à Ivry de 10h à 13h.

Le groupe accueillera dans une perspective d'atelier théorique M. Olivier Galland, directeur de recherches au CNRS, autour du thème suivant: «Des jeunes radicalisés? Les enseignements d’une enquête».

Lien vers le site du GSRL

16/12/2017

Exposé au séminaire interne du GSRL (Gospel & francophonie)

Capture d’écran 2017-12-15 à 23.30.15.pngPour celles et ceux qui n'ont pas eu l'occasion d'assister au dernier séminaire interne du laboratoire GSRL (EPHE/CNRS) du 14 décembre 2017, il n'est pas trop tard pour prendre connaissance du contenu partagé!

Votre serviteur vous propose en effet ci-joint la transcription écrite de l'exposé oral présenté (sans la projection Powerpoint qui a accompagné le propos).

Le topo a été un peu toiletté pour être bien lisible.

PDF

13/12/2017

Gospel et francophonie, demain au GSRL (séminaire interne)

Sébastien Fath.jpgC'est toujours un honneur d'intervenir, en tant qu'orateur principal, au séminaire interne du laboratoire Groupe Sociétés Religions Laïcités (EPHE/CNRS). Je suis reconnaissant d'avoir cette opportunité, demain après-midi 14 décembre 2017) à partir de 14H. L'occasion de présenter ainsi mes travaux sur le terrain du Gospel et francophonie. 

Je vous propose le résumé ci-joint, qui donne un aperçu de la structure de mon intervention.

PDF.

 

08/12/2017

Nouveau site internet pour le laboratoire GSRL

Capture d’écran 2017-12-07 à 22.28.09.pngGrand laboratoire de recherche consacré aux travaux en sciences sociales des religions et de la laïcité, toujours conduit par Philippe Portier, le Groupe Sociétés Religions Laïcités (GSRL) a déménagé au Sud de Paris cet été 2017, comme ce blog s'en était alors fait l'écho.

Avec le changement de lieu sont venues d'autres ajustements et améliorations, avec en particulier un site internet repensé et rénové. A (re) découvrir!

Lien.

14/09/2017

L'enjeu mondial, religion & politique, le site WEB

fig55.pngFruit d'une collaboration étroite entre le laboratoire CERI (Sciences Po) et le laboratoire GSRL (CNRS/EPHE), l'ouvrage collectif L'Enjeu mondial, Religion et politique, a été publié en ce mois de septembre aux Presses de Sciences Po.

 

A la publication de cet ouvrage s'ajoute la mise en ligne d'un "site compagnon" sur lequel on trouvera, outre le sommaire, les résumés des chapitres et des illustrations réalisées par l'Atelier de cartographie, plusieurs entretiens vidéo et audio avec les auteurs. Ce site sera enrichi tout au long de l'année.

 

Lien.

28/06/2017

Le GSRL à Ivry-sur-Seine: aperçu photo

CM Capture 1.jpgLa recherche en sciences sociales ne se produit par hors sol.

Le Groupe Sociétés Religions Laïcités (EPHE/CNRS) avait pris l'habitude, depuis sa création il y a plus de 20 ans, de rayonner à partir du site Pouchet, dans le 17e arrondissement de Paris.

Désormais, le voici déménagé à Ivry-sur-Seine.

Le processus est en cours.

L'occasion d'une petite visite en photo pour sa familiariser avec ce nouvel environnement.

 

Lien.

27/06/2017

Adresse du GSRL: 27, rue Paul Bert, Ivry-sur-Seine

La nouvelle adresse du laboratoire GSRL (EPHE/CNRS) est 27 rue Paul Bert, 94200 Ivry-sur-Seine.

Nouvelle adresse de travail, .jpg

23/06/2017

Le GSRL fait ses cartons: du 17e arrondissement à Ivry-sur-Seine

DSC03909.jpg

16/06/2017

Orthodoxies en interactions

Une passionnante journée d'études sur les ORTHODOXIES, organisée aujourd'hui au GSRL par Marie-Amélie Salabelle, Detelina Tocheva et Virginie Vaté!

Cliquer ci-dessous pour agrandir le programme, et argumentaire ici (PDF).

AFFICHE_04_BD (glissé(e)s).jpg

13/06/2017

Le laboratoire GSRL (EPHE/CNRS) déménage

Déménagement GSRL.jpgPour diverses raisons que nous n'aurions pas pu prévoir, le laboratoire GSRL (EPHE/CNRS) déménage en urgence en ce mois de juin 2017!

C'est une grosse épreuve pour tout le laboratoire (dont est membre votre serviteur), et un facteur de ralentissement momentané de l'activité scientifique.

Place aux cartons à étiqueter, et aux kilos de livres et mémoires de recherche à emballer, direction Ivry-sur-Seine où le GSRL se réinstalle au début de l'été 2017.

Fini le 59-61, rue Pouchet, Paris 17e, place dans quelques jours au 27 Rue Paul Bert, 94204 Ivry Sur Seine... Une page se tourne.

 

29/03/2017

Le site internet du GSRL, une ressource à consulter

ZARCONE-5-e1461112078811.pngLe Groupe Société Religions Laïcités (CNRS/EPHE) est aujourd'hui le plus gros laboratoire en sciences sociales des religions et de la laïcité en France. Islam, Catholicisme, Protestantisme, Bouddhisme, Chamanisme, Laïcité, rien ne lui échappe (ou presque)!

A ce titre, son activité est foisonnante, et il est parfois difficile d'être à jour.

Aussi faut-il rappeler tout l'intérêt de consulter régulièrement son site internet, qui s'est beaucoup amélioré et enrichi ces derniers mois (merci Sabrina Pastorelli).

Lien.

06/12/2016

Croire et pratiquer entre sphère intime et sphère publique (colloque)

Affiche-Oscillations.pngTémoignant d'une vitalité intellectuelle impressionnante, les doctorants du laboratoire GSRL (EPHE/CNRS) tiennent prochainement colloque à Paris, autour du thème "Oscillations. Croire et pratiquer entre sphère intime et sphère publique".

 

Un thème à la croisée de la religion et de la laïcité, qui sera exploré sur deux jours, les 13 et 14 décembre 2016.

 

Le programme complet du colloque, organisé à l’initiative d’Alfonsina Bellio, Alexandre Piettre, Jonathan Richard et Julie Remoiville, est disponible ici (lien).

15/06/2016

A lire: "Dans la République, Dieu a sa place" (Libération)

884340-le-corps-etherique.jpgA lire, relire et faire circuler, cette tribune remarquable que les anthropologues Christophe Pons et Adriane Luisa Rodolpho (CNRS) ont publié dans Libération.

Son titre, intitulé "Dans la République, Dieu a sa place", renvoie à un axe fort du propos, qui vise à rappeler que les religions n'ont jamais été, et ne seront jamais, une réalité purement privée, "car elles sont au fondement du social", ce que l'anthropologie rappelle encore et encore.

Partant de ce constat, les auteurs proposent deux pistes fécondes pour "ne pas rater le rendez-vous pluraliste de demain".

Lien.