Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/04/2011

"L'homme ne descend pas du singe.... mais Obama si ?"

Barack Obama, tea party, évangéliques, etats-Unis, racisme, George W. Bush Jr, ku klux klanUne répugnante circulaire envoyée par email vient de défrayer la chronique aux Etats-Unis, et l'excellent portail internet Afrik.com (dont on reparlera ici) vient de s'en faire l'écho.

Cette circulaire présente un photomontage où la famille Obama apparaît.... avec des visages simiesques. Oui, j'ai bien dit, des visages de singes. Comme si certains fous furieux osaient affirmer que "l"homme ne descend pas du singe (cf. créationnisme) mais Obama, si".


Précisons que cette performance de très très mauvais goût a été réalisé par une chrétienne évangélique ultraconservatrice rattachée au mouvement Tea Party (fortement soutenu par certains lobbys chrétiens, en particulier au sein de l'évangélisme conservateur).

 

barack obama,tea party,créationnisme,évangéliques,etats-unis,racisme,george w. bush jr,ku klux klanMarilyn Davenport (ci-contre), une mère de famille californienne "bien sous tout rapport" (sic), ne s'est même pas excusée d'emblée. Sous la pression, elle a fini par le faire, mais de fort mauvaise grâce, et sans sembler mesurer la gravité de cette plaisanterie raciste nauséabonde.

En fin de compte, elle a tout de même consenti à se présenter comme "une dame chrétienne imparfaite, qui fait de son mieux pour vivre une vie qui honore le Christ"...

Pour bien comprendre ce qui est en jeu dans ce photomontage, il est bon de décrypter le sens caché de l'affaire, en rappelant en particulier trois points d'explication.

Darwin_ape.jpg

 

1/ Ce montage est destiné à un public chrétien conservateur, qui bien souvent, estime par ailleurs que l'homme ne descend pas du singe (vues créationnistes strictes).

Ceci rend le montage encore plus odieux, puisqu'il implique que la famille Obama, grimée en tête de singe, n'est nullement humaine, le singe n'ayant rien de commun avec l'homme d'après les créationnistes stricts.

 

290px-Klan-in-gainesville.jpg2/ Ce montage simiesque reprend un large registre de stéréotypes animaliers empruntés à la tradition raciste blanche américaine, abondamment colopotée par le Ku Klux Klan, qui considéra durant près d'un siècle qu'il était légitime de lyncher un noir.... simplement parce qu'il avait regardé une blanche de travers.

Rappelons en particulier qu'entre 1880 et la fin des années 1930 (âges les plus sombres du lynchage), plus de 2400 afro-américains ont été pendus sur simple soupçon, lié le plus souvent au tabou des relations avec les femmes blanches...

Sur un mode moins dramatique, comme c'est expliqué dans Militants de la Bible, rappelons enfin qu'une large partie des Etats-Unis a vécu sur un régime d'Apartheid (développement séparé) jusqu'au début des années 1960, fondé notamment sur un imaginaire de la "pureté raciale" interdisant à un noir (réputé inférieur) d'épouser une blanche, ou vice-et-versa. Comme si l'afro-américain n'était pas totalement rattachable à l'espèce humaine.... un tantinet singe, en somme, comme le suggère l'immonde caricature diffusée dernièrement par Marilyn Davenport.

 

bush_monkey_face-copy.jpg3/ Ce montage présente non seulement Barack Obama, mais aussi ses parents, sous forme simiesque. Ce "détail" a toute son importance. En effet, George W. Bush Jr. a parfois été décrit aussi par certains comme un "chimpy" (chimpanzé) en raison de ses pitreries et de ses bêtises. "Alors, où est le mal, hein"? entonnent en choeur certains militants du Tea Party....

Eh bien le mal est précisément dans le fait qu'on présente ici le président ET SES PARENTS comme singes, histoire de fortement appuyer le fait qu'on n'est plus dans la "singerie" amusante ciblée sur un individu, mais dans la dénonciation d'une "essence", d'une "lignée" jugée, sur plusieurs générations, comme étrangère à l'espèce humaine.

 

Ce type de dérapage dans l'outrance raciste la plus abjecte serait, en France, sanctionné par la loi. Pas aux Etats-Unis, pays de liberté où Marilyn Davenport ne risque même pas d'être "démissionnée"....

En revanche, libre aussi aux uns et aux autres de la considérer comme une lamentable expression de plus d'un racisme chrétien conservateur qu'on croyait, à tort, définitivement marginalisé depuis le triomphe du Mouvement des Droits Civiques.

Commentaires

Je suis heureux de voir des évangéliques s'opposer publiquement à ce genre de "démarche". J'ai vu aussi des pasteurs s'opposer à la démarche de je ne sais plus lequel qui brûle le coran. Bravo.

Cependant, il me semble qu'il s'agit là plus que d'une pierre dans un jardin, mais que c'est une question pour l'ensemble du mouvement, car souvent ces personnes (qui brûlent les bibles ou montrent des hommes en singe) sont très sincères dans leur foi. Je ne les connais pas personnellement (heureusement) aussi je ne peux pas dire pour eux précisément, mais j'ai souvent observé ce phénomène dans les livres (par exemple les protestants construisant la ségrégation en afrique du sud) ou, dans des comportements moins extrêmes, avec des gens que je cotoie.

Vous parlez de "chrétienne évangélique ultraconservatrice " comme si l'ultra était un défaut en soi, mais ce n'est pas le cas. Ça l'est d'un point de vue de la morale laïque consensuelle, ça ne l'est pas d'un point de vue du christianisme. Il y a bien des chrétiens qui sont "ultra". Et du point de vue de la morale chrétienne, il y a bien des représentants de la morale laïque consensuelle qui sont largement pires.

Je subodore que, par delà la question de l'homme singe etc, ils posent la question de ce qu'est un engagement chrétien sincère, de ses dérives, de la façon dont on peut s'en protéger (qui ne sont pas du tout une régulation normale régulière comme les gens normaux voudraient nous le faire croire) (et encore moins, de mon opinion, des références à la bible), etc. La sincérité, et même la foi, et même la laïcité, ne suffisent pas.

Cordialement.

Écrit par : ista | 23/04/2011

Réponse à Ista
Entièrement d'accord avec le fait que le terme "ultra" n'est pas un défaut en soi.

Quant au fait que "des évangéliques s'opposent publiquement à ce genre de démarche", je ne suis pas sûr de voir à quoi vous faites allusion car je n'en parle pas dans ma note.

J'ai rapidement regardé sur le Christian Post, le portail Baptist Press et le portail Christianity Today, et je n'ai pas vu passer grand chose en matière de réactions évangéliques indignées...

Ce silence des responsables évangéliques américains, face à un "hate mail" très symptomatique du climat nauséabond qui règne dans certains cercles Tea-Party, y compris chez des chrétiens évangéliques, en dit long.

Écrit par : SF | 23/04/2011

Ce qui est effrayant, c'est qu'en ce qui concerne l'attitude envers Obama, certains évangéliques français emboîtent le pas à certains évangéliques américains : ainsi, sur des blogs évangéliques, certains "commentateurs" disent qu'Obama est musulman, comme s'il s'agissait d'une évidence, et personne n'intervient pour contredire .. on "soutient" aussi les "tea-parties", etc .... on parle aussi contre les réformes (notamment celle qui permet à tout le monde d'avoir la sécurité sociale ) instaurées par Obama ....

On soutient d'ailleurs aussi certains extrémistes, ou on leur trouve des circonstances très atténuantes, comme par exemple pour Terry Jones, qui a brûlé un Coran ou des pages du Coran ....( je ne sais plus exactement .. )

On adopte aussi certaines positions ultra-sionistes, la moindre critique envers l'état d'Israël étant considérée comme antisémite, alors que certains Israéliens critiquent leur gouvernement ....

On a l'impression d'un alignement général de certains évangéliques français sur les plus radicaux des évangéliques américains .. et encore, quand je dis "radicaux", c'est pour rester polie ....

Écrit par : Françoise | 23/04/2011

Ce qui est effrayant, c'est qu'en ce qui concerne l'attitude envers Obama, certains évangéliques français emboîtent le pas à certains évangéliques américains : ainsi, sur des blogs évangéliques, certains "commentateurs" disent qu'Obama est musulman, comme s'il s'agissait d'une évidence, et personne n'intervient pour contredire .. on "soutient" aussi les "tea-parties", etc .... on parle aussi contre les réformes (notamment celle qui permet à tout le monde d'avoir la sécurité sociale ) instaurées par Obama ....

On soutient d'ailleurs aussi certains extrémistes, ou on leur trouve des circonstances très atténuantes, comme par exemple pour Terry Jones, qui a brûlé un Coran ou des pages du Coran ....( je ne sais plus exactement .. )

On adopte aussi certaines positions ultra-sionistes, la moindre critique envers l'état d'Israël étant considérée comme antisémite, alors que certains Israéliens critiquent leur gouvernement ....

On a l'impression d'un alignement général de certains évangéliques français sur les plus radicaux des évangéliques américains .. et encore, quand je dis "radicaux", c'est pour rester polie ....

Écrit par : Françoise | 23/04/2011

Bonjour M. Fath !

Cette initiative est effectivement absolument odieuse. Si vous n'avez pas trouvé de réaction d'évangélique indignée pour le moment, voici la première, la mienne.

Cependant, n'y allez-vous pas un peu vite en la qualifiant de raciste ? Il est possible que ce soit le cas, si les raisons de l'attaque d'Obama sont sa couleur de peau, mais l'image ne permet pas d'affirmer que ce sont là les raisons. Ce qui est certain c'est qu'il s'agit d'une attaque de la personne d'Obama (et de sa famille par dérivé, mais adressée en premier à Obama ; quand on traîte quelqu'un de "fils de p***" cela manifeste la volonté d'insulter l'interlocuteur, pas la mère de celui-ci, et je pense qu'ici c'est pareil). Peut-être à cause de sa couleur de peau, puisqu'effectivement ça rappelle les clichés du Ku-Klux-Klan, mais peut-être aussi simplement à cause de ses idées libérales qui choquent les milieux évangéliques les plus conservateurs. Dans tous les cas ça ne change rien au côté abject de la chose.

Écrit par : Un étudiant défend sa foi | 25/04/2011

Cher Monsieur Fath,

Que cette injure contre le président Obama soit de fort mauvais goût et grosse de sous-entendus racistes nul ne vous le contestera. Toutefois il me semble qu'emporté par une indignation bien compréhensible vous avez jugé un peu vite le fond de la question.

1) D'abord Obama ne descend pas de deux parents noirs puisque sa mère est blanche. On ne peut donc pas conclure que l'intention de l'auteur du photomontage a été d'insinuer que seuls les noirs descendent du singe.

2) Vous semblez penser que les créationistes au sens littéral (six jours de 24 h et aucune évolution) soient les seuls à ne pas croire que l'homme descende du singe. Or ce n'est pas le cas : beaucoup de chrétiens évangéliques admettent que la création animale a au cours des millions d'années évolué du simple vers le complexe. Par contre ils croient aussi que Dieu a couronné cette évolution par un miracle spécial : celui de la création de l'homme. Dans leur optique, l'homme de ne descend donc pas du singe parce qu'il y a entre lui et le singe un fossé infranchissable sans une action expresse de Dieu. Quant au fait que l'homme et le singe soit extrêmement proches génétiquement, il ne résulte pas d'un hasard mais de la volonté divine de reprendre le travail de la Création au point le plus haut à laquelle elle était arrivée sans pouvoir le dépasser. En résumé ils croient que l'évolution a pu mener jusqu'au singe, mais qu'il a fallu l'intervention miraculeuse de Dieu pour passer à l'homme.

3) Le fond de la question est donc de savoir s'il y a continuité du singe à l'homme ou discontinuité. Dans le premier cas le photomontage qui vous choque (à juste titre) n'est pourtant pas fondamentalement injurieux, il ne ferait que résumer une constatation scientifique (quelle que soit l'intention de son auteur). Dans le second, cette représentation est dégradante pour tout être humain, qu'il soit noir ou qu'il soit blanc.

Je ne doute pas que l'apôtre Paul, devant ce triste montage rendu facile par les techniques modernes, n'eusse partagé votre dégoût, quoique dans un sens un peu différent. Il se serait exclamé :

"Se disant sages, ils sont devenus fous, et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l'homme corruptible et des quadrumanes !" (Romains 1.22)

Gédéon.

Écrit par : Gédéon | 25/04/2011

Brève réponse à Gédéon sur le point 1.
Oui, la maman de Barack Obama était en effet blanche. Mais il faut savoir que dans l'imaginaire raciste américain, une blanche qui épouse un noir est "coupable par association", et assimilée à une femme déchue. Rappelons à cet égard que les lois de nombreux Etats américains, jusque dans les années 1960, punissaient de peines d'emprisonnement ceux qui osaient transgresser la "barrière de la race" en s'épousant malgré une couleur de peau différente.

Écrit par : SF | 26/04/2011

Merci de ne pas fermer les yeux sur ces dérives évangéliques nauséabondes. Je suis évangélique moi-même, et je crois que "ui aime bien châtie bien". Se réclamer de l'Evangile doit conduire à beaucoup d'exigence vis-à-vis de soi, et beaucoup d'humilité. Quand ça va mal, il faut le dire. Vous aidez à le faire par vtre regard objectif, merci.

Écrit par : LaurenceGr. | 05/05/2011

A nos fervents croyants qui postent des commentaires,

qui défendent en dehors de leur foi, toute association possible entre religion et racisme.
Lourd fardeau insupportable que celui de se voir confondre dans ses convictions et croyances à un mal reconnu dans ce qui se prétend être le berceau du bien depuis toujours...
La foi n'a pour vision que d'être soutenu par un regard extérieur idéal.
La mauvaise foi ?...simple expression, sans aucun lien.

D'un point de vue réthorique, bravo pour les tentatives mais cela n'aveugle que ceux qui manquent de lumière pour ne pouvoir suivre que le faisceau convergent de notions aussi obscures qu'arrangeantes.

Ainsi, sur quel fondement peut-on prétendre qu'il n'y a pas d'insinuation dans la photo que les noirs descendent du singe ?
Le fait qu'il s'agisse de sa famille et non d'un individu isolé, associée ainsi à la notion de lignée ne vous apparait-il donc pas ?
L'idée de racisme est donc purement et simplement exclue de vos considérations ?
Je vous engage à changer d'optique dans tous les sens du terme afin d'y voir un peu plus net que la version floutée que vous tentez de nous vendre.

Vous voudriez ainsi prétendre, par votre propre expression du photomontage qu'il "n'est pourtant pas fondamentalement injurieux".
Il est manifestement entendu selon vous, que seul le caractère de la constatation scientifique du fait que l'homme descend du singe s'applique içi et peut être que le photomontage ne ferait que le résumer.
Peut être aussi que vous avez un sens du résumé aussi religieusement inexact que partial.

En dehors de votre engagement dont nous avons bien noté l'implication profonde dont vous avez su faire preuve, pensez aussi à rendre gloire à votre bon sens dont la vertu devrait sans nul doute savoir se passer de toute religon pour s'exprimer.

Les accointances d'un certain parti politique avec la religion chrétienne n'échappent plus à personne aujourd'hui et le débat sur l'identité nationale, les Roms, un ministre condamné à 2 reprises pour injure raciale, etc.. ont su faire le jeu de partis extrêmistes bien connus pour des conclusions, sur le plan du racisme, probablement aussi "scientifiques" que celles que vous évoquez...

Écrit par : Un citoyen qui défend la bonne foi | 15/05/2011

Les commentaires sont fermés.