Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/09/2011

David Douillet, le premier chrétien à entrer au gouvernement français ?

DownloadedFile.jpegObligeamment indiquée par un commentaire posté hier, l’information a de quoi surprendre: David Douillet, promu avant-hier, serait le «premier chrétien nommé ministre des sports» en France (sic).

Si, si, c’est même le site évangélique Mission chrétienne qui le dit!

Avant, c'était les âges sombres. Les ministres étaient soit païens, idolâtres, mécréants (au choix). Mais avec David Douillet, qu’on se le dise, un chrétien entre pour la première fois dans un gouvernement français. Hi-sto-rique! Décryptage ci-dessous.



En réalité, il se trouve que David Douillet, ancien champion olympique de judo devenu homme politique, est un néo-protestant et un converti venu de l’univers catholique.

Je pense avoir été le premier, en 2005, à publier quelque chose, dans la littérature académique, au sujet du virage personnel et spirituel de David Douillet.

protestantismes,france,république,laïcité,évangéliques,mission chrétienne,la vie,dérives sectaires évangéliquesDans le livre Du ghetto au réseau, tentative de synthèse académique sur l’évangélisme en France, je soulignais en effet ceci en conclusion (pardonnez-moi si je me cite):

 

Extrait :

"A la question: «Durant les années galères, il a fallu avoir la foi»…, le champion français répond: «Littéralement. Je suis devenu très croyant. J’étais à la recherche d’une voie. Catholique non-pratiquant par tradition, je suis devenu protestant. La foi, c’est simple: il suffit de croire. Je Lui parle. Je ne demande jamais la victoire, mais de m’aider à donner le meilleur de moi-même, à ne pas être blessé. Pendant ces trois années de galère, je Lui ai beaucoup parlé. Je ne comprenais pas ces blessures à répétition. Je me disais qu’il y avait peut-être là un message sage à recevoir.»


Ce géant du sport français, émule de Michel Platini, Alain Prost ou Bernard Hinault, résume aujourd’hui l’actualité du choix personnel dans la définition de l’identité individuelle. Un peu à la manière de Gaston Kelman (…), il rejette l’identité héritée assignée «par tradition».

David Douillet se fait l’écho de nombre de ses concitoyens quand il revendique la «recherche d’une voie», et l’accent sur la foi personnelle, manière jugée toute «simple» de reconfigurer sa vie face aux blessures du moment, qu’elles soient physiques ou métaphoriques. La trajectoire de conversion, chez David Douillet, l’a conduit à «devenir protestant». D’autres deviennent musulmans, catholiques, juifs ou bouddhistes.

Mais au-delà des découpages confessionnels, on retrouve ce désir croissant d’opter soi-même pour une identité religieuse.»

Extrait de Sébastien Fath, Du ghetto au réseau. Le protestantisme évangélique en France (1800-2005), Genève, Labor et Fides, 2005, p.321-322
L’extrait de Paris Match où est publié l’interview de Douillet est le suivant: David Douillet, entretien avec Michel Peyrard dans le magazine Paris Match, 5 octobre 2000, p. 57

Corrigez-moi si je me trompe, mais il n’existe à ma connaissance, aucune autre source publique écrite et fiable permettant de préjuger quoi que ce soit des convictions religieuses personnelles de David Douillet, nouveau ministre des sports de la République française. Ceci me conduit à formuler trois étonnements, puis trois explications.


protestantismes,france,république,laïcité,évangéliques,mission chrétienne,la vie,dérives sectaires évangéliquesTriple étonnement

  • 1/ Le premier étonnement tient évidemment à l’énorme prétention du titre du billet publié sur le site «Mission chrétienne». Il laisse entendre que les seuls «chrétiens» sont les convertis protestants évangéliques…. Quelle gifle à tous les autres!

 

  • 2/ Le second étonnement tient à l’extrême indiscrétion de l’info donnée. Pays laïque, la société française n’a pas l’habitude de faire le décompte des ministres de telle ou telle Eglise, religion, croyance. Qui sait ce que pense David Douillet de ce type de titre, sur sa personne?

 

  • 3/ Le troisième étonnement tient au caractère hasardeux des sources elles-mêmes. On ne cite aucune référence, et on enrôle d'autorité David Douillet comme «chrétien évangélique», alors que Douillet lui-même se déclarait seulement protestant et "croyant". Par ailleurs, son interview citée (sans référence) date de l’année 2000, soit il y a 11 ans. Le portail «Mission Chrétienne» s’est-il renseigné sur l’évolution des convictions de Douillet au long de ces années ?


protestantismes,france,république,laïcité,évangéliques,mission chrétienne,la vie,dérives sectaires évangéliquesPoints d’analyse

Ces approximations ne seraient pas très graves en elles-mêmes, si elles n’étaient reprises pour argent comptant ailleurs sur le Web…. Y compris par le deux hebdomadaires catholiques: La Vie, dans sa revue du web (par ailleurs très bien faite), et France catholique. Comment expliquer ce type de discours?

  • 1/ Pour certains protestants évangéliques, le label «chrétien» est exclusivement réservé à ceux qui font partie de leur cercle. Que de nombreux catholiques «convertis», «engagés» etc. etc. aient déjà fait partie d’un gouvernement français ne compte pas, pour eux. Que de nombreux protestants (dont certains, très affirmatifs sur leur foi) aient fait partie d’un gouvernement ne compte pas davantage. Hors du strict périmètre protestant évangélique, il n’y a pas de chrétiens... On est là sur la pente savonneuse de la dérive sectaire: "les seuls chrétiens c'est nous"...

 

  • 2/ Pour certains protestants évangéliques, la laïcité n’est pas comprise, ni intégrée. Le monde se réduit à un champ de bataille spirituel où l’on compte les points ramassés pour sa paroisse. D’où ce cocorico confessionnel au sujet de David Douillet, qui n'avait rien demandé: «il est des nôtres!»

 

  • 3/ Ce site est exemplaire de la dérégulation du champ protestant évangélique. Cité par La Vie alors qu’il ne représente qu’une petite association (la liste des adhérents de l’association, donnée sur le site, fait état de dix personnes), «Mission Chrétienne» n’est en rien le porte-parole des évangéliques. Ces derniers, dans leur grande majorité, réfuteraient le discours exclusiviste adopté ici (Douillet «premier chrétien», sic, à être ministre en France). 

Mais le caractère éclaté et décentralisé de ce protestantisme permet la prolifération d’initiatives prosélytes, y compris sur le Web, au risque d’y lire tout… et n’importe quoi.

 

Commentaires

"l n’existe à ma connaissance, aucune autre source publique écrite et fiable permettant de préjuger quoi que ce soit des convictions religieuses personnelles de David Douillet"

J'avoue ne pas l'avoir lu, mais il me semble qu'il avait publié une sorte d'autobiographie il y a quelques années (d'où avaient été tirées des remarques peu intelligentes sur la place de la femme d'ailleurs...). Je crois avoir lu qu'il y abordait la question de ses convictions religieuses.

Écrit par : Une heure de peine | 28/09/2011

Merci pour ce complément.
Il me semble que cette autobiographie est antérieure à l'interview à Paris Match, et qu'elle ne comporte pas de chapitre religieux (mais si quelqu'un a la preuve du contraire, il est le bienvenu pour la donner). En revanche, il est confirmé qu'il y tient des propos pour le moins controversés sur les femmes... en mentionnant brièvement Dieu, comme garant de l'ordre naturel homme-femme.

Écrit par : SF | 28/09/2011

Intéressant comme décryptage, le protestantisme a encore du pain sur la planche, à faire tourner.
Très bonne analyse.

Écrit par : Sylas Roy | 28/09/2011

Effectivement, les protestants ont encore du boulot ! Merci de rappeler que la majorité des chrétiens - tous les chrétiens - réfutent ce genre de déclarations. Mais parfois, 10 personnes crient plus fort que la multitude. A la multitude de se réveiller et de réagir !

Écrit par : Cédric | 28/09/2011

Il me semble que l'on peut également analyser le cocorico des évangéliques comme la marque en négatif de la mentalité catholique implicite qui domine dans les conscience. En effet, l'irruption d'un évangélique (fut-il supposé être comme tel) est un événement au sens philosophique du terme c'est-à-dire qu'il est le résultat imprévisible d'une série de conséquences impensables. Il est "hors-norme" (norme catholique ou protestante éventuellement) donc souligné comme tel. Je me souviens de ma jeunesse (j'ai 50 ans) où lors des teen challenge, à Paris, on nous annonçait (sans plus de preuves d'ailleurs) et sur un ton "enchanté", que le chanteur de U2, le chanteur de Led Zeppelin ou tel ou tel autre s'était converti ! le journal anglais BUZZ, à l'époque faisait un large écho de ces conversions "hors-normes" (un rocker était aussi éloigné de l'Evangile que peut l'être un ministre du gouvernement, DANS LE FOND !). Il me semble que l'annonce par la Mission chrétienne concernant David Douillet est de ce registre. Quant à leur rapport à la laïcité, je reste circonspet pour croire qu'ils puissent volontairement la combattre sur ce terrain.

Écrit par : Phax | 29/09/2011

Merci Sébastien, pour cet excellent travail de décryptage.

Écrit par : Alfred | 29/09/2011

moi aussi ce genre de déclaration me choque par son côté sectaire .. hélas, il semble que l'anti-catholicisme primaire a encore de beaux jours chez certains évangéliques ---pas tous heureusement ! --- : c'est fou le genre d'horreurs qu'on peut y lire sur les catholiques ... ben tiens récemment, sur un blog évangélique, quelqu'un faisait une allusion au dogme de la transsubstantation ( auquel je ne crois d'ailleurs pas, mais ça n'autorise pas à dire n'importe quoi à son sujet .. ) en parlant de cannibalisme .. sûr que quelqu'un de ce genre ne considérera pas un ministre catholique comme chrétien ...
en plus, effectivement, comme nous sommes dans un pays laïque, on n'a même pas à connaitre la religion ( ou l'absence de religion ) de nos gouvernants ou, si on la connait, on n'a pas à en faire état dans ce contexte ( même si c'est l'intéressé lui-même qui, à un moment donné, dans une interview ou une auto-biographie, a donné ce renseignement personnel ) ....
Il serait effectivement intéressant de savoir ce que D. Douillet lui-même pense de cet étalage et s'il n'y verrait pas une instrumentalisation de ses convictions religieuses ( s'il a toujours les mêmes .. ) par ce groupe ... bref, on a essayé de le "récupérer" ...

Écrit par : Françoise | 01/10/2011

D'un point de vue anthropologique, la transubstatiation est effectivement du théophagisme. C'est un des fondements de la théologie catholique. Ne pas y croire est hérétique pour un catholique fervent ! il faut quand même assumer ses croyances et accepter la critique même si le catholicisme en tant que doctrine est un absolutisme très équivoque comme le disait déjà Frédéric Hoffet vers 1960, dans son ouvrage L'équivoque catholique, livre que je vous conseil de lire cher Françoise

Écrit par : Théo | 02/10/2011

V.I.P. : Very Important Person (en anglais) - Véritable Instrumentalisation Possible (en français)
http://christianisme.skynetblogs.be/archive/2007/10/31/david-douillet-temoignage.html
http://www.scoop.it/t/topinfo/p/489579590/david-douillet-premier-chretien-nomme-ministre-des-sports
http://www.christianismeaujourdhui.info/actualite-chretienne.php/le-judoka-chretien-david-douillet-nomme-ministre-des-sports-6097.html
C'est plutôt maigre du point de vue de l'objectivité des sources sur Internet, c'est vrai.
Et même dans un pays comme les États-Unis, basé sur une autre conception de la société que la laïcité républicaine française, l'amalgame entre personnalités politiques de premier plan et religions (au sens général) ne donne pas souvent (il y a eu des exceptions, A. LINCOLN par exemple, mais pas seulement) de bons fruits... Mais souvent de gros dégâts collatéraux... La démarche en elle-même ne me paraît pas saine, car elle mélange la sphère publique politique et la sphère privée confessionnelle (séparées dans la laïcité française) et favorise la confusion des genres avec tout ce que cela peut entraîner (récupération, propagation de rumeurs et de clichés, débats récurrents et stériles favorisant les divisions, prosélytisme confondu avec partage de l’Évangile, et là il y aurait beaucoup à dire sur certaines dérives, etc.).

Écrit par : Eric LISBONNE | 07/10/2011

Outre l'effrayante prétention de cet article, il est même inexact d'affirmer que David Douillet (en admettant qu'il soit évangélique, ce que je pense personnellement mais qu'aucune source ne permet de confirmer avec certitude totale) soit le premier Ministre de cette confession : Georgina Dufoix, qui fut Ministre des Affaires Sociales sous le gouvernement Miterrand-Mauroy, est issue d'une vieille famille protestante réformée et devenue évangélique à l'âge adulte, et elle a d'ailleurs été, lors des élections présidentielles de 2007, à l'origine d'un mouvement de prière pour les candidats de grande ampleur dans le monde évangélique et soutenu par le CPDH. Son appel aux évangéliques français avant le second tour : "Engagez-vous dès maintenant à prier pour le futur Président, même si ce n'est pas celui pour qui vous allez voter dimanche", est resté dans les mémoires.

Écrit par : Un étudiant défend sa foi | 29/10/2011

Mon cher Sébastien, je colle ci-après ce qui a été publié sur voxdei le 5 avril 2004, et pioché sur le site Eglisedevannes.com
Petit témoignage de David Douillet
David Douillet, sacré le plus grand judoka de tous les temps, quatre fois Champion du Monde, nous donne un petit témoignage de sa foi.

... On lui demande : "Durant les années galères, il a fallu avoir la foi."

Il répond :
"Littéralement. Je suis devenu très croyant. J'étais à la recherche d'une voie. Catholique non pratiquant par tradition, je suis devenu protestant. La foi, c'est simple : il suffit de croire. Je Lui parle. Je ne demande jamais la victoire, mais de m'aider à donner le meilleur de moi même, à ne pas être blessé. Pendant ces trois années de galère, je Lui ai beaucoup parlé. Je ne comprenais pas ces blessures à répétition. Je me disais qu'il y avait peut-être là un message à recevoir."


(eglisedevannes.com)

Écrit par : ciarapica nicolas | 07/01/2012

Les commentaires sont fermés.