Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/10/2012

Mariage gay, polygamie, une affiche pas très bon genre...?

Poster Love has no gender.jpgCourant septembre 2012, en plein débat naissant sur le mariage homosexuel et l'adoption par des couples monogenrés, le Cardinal Barbarin a dû se dépatouiller avec l'écho médiatique de ses propres propos mêlant (sans volonté d'amalgame, dit-il) mariage gay, polygamie, inceste...

 

Voilà qu'outre Atlantique, au Canada, ce débat à haute tension rebondit avec une campagne de posters à Toronto, dans les écoles publiques (voir ci-contre).


Le Toronto Discrict School Board a plaquardé un peu partout des posters indiquant que "l'amour n'a pas de genre"..... Problème, sur les logos illustrant le slogan, on trouve notamment celui-ci (voir ci-dessous). 

polygamie.jpg

Tiens tiens, un homme qui aime deux femmes, ça rappelle quoi? Ni une ni deux, d'aucuns ont crié à l'incitation à légitimer la polygamie, dans un contexte où les limites des "accomodements raisonnables", au Canada (et particulièrement au Québec) font rage. Jusqu'où accepter, et à quelles conditions, des pratiques culturelles différentes? Et quid de la polygamie? L'amour n'a pas de genre, OK, mais ne s'arrêterait pas non plus au couple? Et un, et deux, et trois, ou plus, message reçu pour les écoliers? 

Le Toronto District School Board s'est défendu, mais ses explications emberlificotées et pour tout dire peu convainquantes n'ont guère contribué à refroidir le débat... répercuté sur le site anglophone Christian Post, d'où j'ai puisé cette info. C'était mon petit clin d'oeil canadien (eh ho, on ne vous oublie pas les cousins francophones de l'autre bord de la grande bleue).

Commentaires

Cher Sébastien, avez-vous remarqué qu'en bas à droite sur l'image, c'est une femme entourée de deux hommes ? Même là, ils ont respecté les quotas !

Écrit par : Patrick B | 15/10/2012

A QUAND AVEC LES ANIMAUX .....?

La rébellion est à son comble , mais cette situation permet de bien séparer ceux qui sont pour la sainteté et la plénitude de la présence de Dieu et les autres .... Et à mon avis ça ne durera pas car ceux qui vivent dans l'anarchie sexuelles sont très vite lassés par le fruit du mal ....

Ces excès vont produire dans la génération suivante des gens très très strict car l'excès produit toujours l'excès contraire ....Balance !!!

Écrit par : Martine | 17/10/2012

Les voilà bien ennuyés... fatalement. Lorsqu'on commence à déplacer un curseur, où doit-on ensuite l'arrêter (lorsqu'on le peut).

Je suis d'une certaine façon impatient de voir au nom de quoi les promoteurs français du mariage homosexuel vont rejeter le mariage polygame. Probablement "au nom de la laïcité qui ne saurait tolérer une atteinte du pacte républicain par des pratiques obscurantistes" (entendez musulmanes). Sachant que la revendication du mariage polyandre suivra dans la foulée.

Cela va donner à des figures surprenantes de haute voltige rhétorique. Une franche rigolade en perspective.

Écrit par : Vincent | 06/11/2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.