19/08/2013

Débat sur les massacres en Egypte (suite)

henri-boulad.jpgSuite aux nombreuses réactions qui ont suivi mon billet d'humeur au sujet des massacres des derniers jours en Egypte, qui ont principalement visé les manifestants pro-Morsi, il me paraît utile de signaler, pour commencer, que le webzine Actuchrétienne a relayé ma note et surtout nourri un riche débat (voir les commentaires).

Le même site publie aussi une chronique intéressante et assez virulente du père Henri Boulad (que j'avais failli avoir comme employeur lorsque j'étais enseignant en Egypte entre 1993 et 1995).

 

Pour le reste....


Je me limiterai ici à rappeler trois choses aux débateurs. 

D'abord, qu'il n'y a pas de bonnes et mauvaises victimes. C'était le sens principal de mon billet. Quand on tire à balles réelles sur des civils désarmés qui refusent un coup d'Etat militaire (et qui se trouvent être musulmans), ce n'est pas être "bien pensant", n'en déplaise à Abuna Boulad, que d'estimer cela condamnable. Quelle que soit la religion des victimes.

Ensuite, évitons de coller trop vite des étiquettes. Il est toujours effarant de voir à quelle vitesse certains commentateurs se permettent des jugements péremptoires sur un auteur (par exemple, au sujet de mon ignorance supposée des souffrances des coptes, avec lesquels j'ai vécu 2 ans et que je connais intimement), sans avoir pris la peine de lire d'autres textes de la personne incriminée (lire ici par exemple).

Enfin, et là je rejoins beaucoup de commentateurs, il est effectivement nécessaire de rappeler que les massacres des pro-Morsi n'ont pas de caractère interconfessionnel, même si les milliers de civils tués sont musulmans. Leur nature est politique.

Alors que les déprédations et violences contre les chrétiens ont un caractère mixte: politique d'abord, ces derniers jours (c'est le choix politique des autorités coptes qui est visé surtout), mais en second lieu interconfessionnel aussi, plusieurs groupes salafistes, et certains groupes Frères Musulmans excédés, profitent du contexte pour affaiblir un peu plus la présence chrétienne en Egypte.

Nous y reviendrons, et merci à chacune et chacun de contribuer au débat! 

Commentaires

C'est vrai que les présidents égyptiens au moins depuis Sadate ont cédé aux revendications religieuses des islamistes divers en insérant des éléments de la charia dans la législation, voire en fermant les yeux sur le non-respect des droits des chrétiens et autres non-musulmans : çà n'a pas empêché Sadate d'être assassiné ( par des islamistes ? ), donc il ne sert à rien de vouloir composer avec les Frères Musulmans et salafistes, au final tous ceux qui ne sont pas de leur bord seront annihilés par eux.
Je reconnais que l'indignation est surtout sélective face aux massacres ou persécutions sur cette terre, le plus souvent indignation il n'y a pas...
Il faut déjà que le fait soit exposé répétitivement dans les médias, surtout avec des images, dans le cas qui nous occupe c'est le cas, avec en plus moultes précisions du genre corps ramassés à la pelleteuse, le nombre des tués ( 1000 environ ), le soit-disant pacifisme des victimes, immédiatement condamnation et menaces par l'UE, Fabius et le Département d'Etat : le but recherché par les Frères Musulmans est atteint, ce sont eux les gentils démocrates.
Dans certains pays il y a aussi des massacres par des gouvernements mais quasiment personne n'en parle car ce sont des massacres étalés dans le temps: combien d'enfants morts avant l'âge de 5 ans par maladies évitables dans certains pays d'Afrique Noire exportateurs de pétrole ? Combien d'adultes morts idem de maladies évitables victimes de l'apathie économique instaurées par les dictateurs prédateurs des biens mal acquis ?
MM Hollande et Fabius (et leurs prédécesseurs) pourraient s'indigner de même et sortir des communiqués contre certains de leurs amis dictateurs qu'ils reçoivent honteusement en catimini dans les palais républicains. ( Michel, Rachida, Jean-François n'ont pas ce genre de pudeur, ils vont directement chez un de ces despotes sanguinaires pour le louanger...) Au fait, pourquoi certains dictateurs sont déférés devant des tribunaux internationaux et d'autre non ?
L'Union Européenne n'a jamais (à ma connaissance) aussi vigoureusement et publiquement réagi quand certaines autres catégories de personnes ont subi des persécutions. C'est tout le contraire : l'Union Européenne oblige ses membres à accueillir un minimum de jeunes travailleurs musulmans du Maghreb ,  mais refuse d'élaborer un programme d'accueil vers les minorités chrétiennes persécutées des pays musulmans. Certains rares pays européens ont accepté de recueillir spécifiquement des réfugiés chrétiens (en Suède des Assyriens).
Je précise que je ne prétends défendre aucune religion, je suis agnostique et considère toutes les croyances comme des superstitions. On peut rire de ces superstitions quand des « théologiens » se disputent sur consubstantiation et transsubstantiation, salut par la foi ou salut par les œuvres, ou dispentionalisme et autres fadaises, ou le prophète a dit ceci et pas cela , ou verset abrogé ou non. Malheureusement ces superstitions sont nuisibles au plus haut point comme on le constate dans ce cas et d'autres.

Écrit par : Al | 19/08/2013

Une autre voix, égyptienne et chrétienne, suite aux exactions commise sur des édifices chrétiens dans la journée du 14 août. Celle du directeur de la Société biblique égyptienne, Ramez Atallah, qui déplore dans une lettre de nouvelles la destruction par le feu de deux librairies chrétiennes à Minia et Assiout (http://us6.campaign-archive2.com/?u=017b6b7c5bf6d7468fcc6aedc&id=5a0c986eea&e=b570381b58). Il précise bien que les édifices chrétiens n'étaient pas les seuls visés par les violences : d'autres magasins ainsi que des voitures garées ont été incendiés dans la même rue.
Les sujets de prière proposés à la fin de la newsletter sont intéressants :
- que le gouvernement puisse disperser les sit-ins des Frères musulmans avec le moins possible de blessés et les morts.
- que ces incidents du Caire n'aggravent pas la marginalisation des Frères musulmans mais qu'ils puissent être réintégrés dans la société égyptienne.
- que les chrétiens aient un esprit de pardon et d'amour envers "ceux qui sont perçus comme étant nos ennemis".

Écrit par : Bernard | 19/08/2013

Réponse à Al
Merci pour vos précisions et votre point de vue.
Concernant l'Union Européenne, globalement pusillanime, je partage en partie votre analyse, mais il faut quand même rappeler qu'elle a pris position sur la liberté religieuse, voir le lien: http://www.consilium.europa.eu/uedocs/cms_data/docs/pressdata/EN/foraff/137585.pdf

Réponse à Bernard: merci pour cette info importante (avec le lien), qui montre une réaction compassionnelle de la part d'une grande organisation copte protestante

Écrit par : SF | 19/08/2013

Déclaration ce matin lundi 19 août de Merkel chancelière allemande: "il faut arrêter les exportations d'armes vers l'Egypte." Pourtant l'Allemagne exporte aussi massivement des armes vers l'Arabie Saoudite, le Qatar et les Emirats-Unis...qui répriment aussi violemment certaines minorités et opposants. Déclaration à visée électorale (élection du Bundestag en septembre ) ou vraie volonté ?

Écrit par : Al | 19/08/2013

Je recommence avec une nuance : seuls les morts sont innocents. Ce n'est pas de moi, c'est Camus ; et je sais qu'une référence à Camus sera mal notée, mais pourtant, redonnons à César ce qui lui appartient ( ce n'est pas de moi non plus)

La vérité n'est pas de ce monde ( décidément ce matin, je n’écris que par citation d'auteurs ô combien plus illustres et fameux que moi) Pour mon humble part et participation, je peux ajouter que tuer, à mes yeux, pèse le même poids de quelque coté que nous le prenions lorsqu'il s'agit d'une réaction de violence.

Lorsqu'il s'agit s'une réaction de défense, il est atténué et parfois pardonnable.

Il ne l'est plus si celui/celle qui se défend va plus loin que les limites de la self-défense, tombe dans la cruauté de la vengeance et s'y vautre.

Quant à la justice, et savoir qui a tort et qui a raison, je laisse Dieu seul juge.

Une chose est sure : tous les hommes sont mortels et nul n’échappera au jugement divin.

Écrit par : Lise Ny | 19/08/2013

Bonjour,

Attention aussi à ne pas négliger la tradition subversive et sacrificielle des frères musulmans et leur vision autant guerrière que religieuse de la politique et du conflit ,avec la dimension de provocation systématique à la violence de leur adversaire quand ils n'ont pas tous les pouvoirs,ceci pour pouvoir alors occuper la place de la victime innocente et et réprimée,alors qu'ils ont tout fait pour acculer les militaires au dilemme de la faiblesse qui cède à tout ou bien de l’oppresseur violent qui réplique sans ménagement.

Cela relève aussi de la guerre ,ici de la guerre asymétrique:


http://clio-cr.clionautes.org/la-guerre-asymetrique-ou-la-defaite-du-vainqueur.html


Il faut aussi prendre en compte qu'il semble de plus en plus clair que la majorité des égyptiens approuve la détermination de l'armée ,et qu'elle supporte mal la bonne conscience des états occidentaux et ce qui relève assez de l'hypocrisie de leur part.

PS:En sachant aussi que les forces de sécurité manquent de compétence et même de moyens non-létaux pour traiter le problème,ET que la présence depuis le début de provocateurs armés parmi les manifestants,provocateurs ouvrant le feux sur les militaires,ceci sans aucun scrupule, est avérée depuis le début.(ainsi il y a deux jours dans un reportage sur la 2 un homme avec un F16 qui se repliait derrière un pilier à l'arrivée de la caméra,ET que les journalistes français n'ont même pas été capable de repérer et de signaler).

PS2:et aussi 40 églises chrétiennes attaquées et incendiées ces derniers jours,avec des déclarations hostiles préalables de responsables des frères musulmans à l'encontre des coptes.
Donc recherche de boucs émissaires.

Écrit par : montagnard | 19/08/2013

Lire aussi l'article suivant :

http://www.lepoint.fr/monde/egypte-erdogan-accuse-israel-d-etre-derriere-la-destitution-de-morsi-21-08-2013-1715984_24.php

Il est vrai qu'en matière de démocratie, M. Erdogan et son parti politique sont eux aussi en position de donner des leçons aux autres...

Il irait bientôt jusqu'à nous raconter que le génocide arménien était la conséquence d'un complot sioniste, pendant qu'on y est...

Écrit par : Eric Lisbonne | 21/08/2013

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.