Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/01/2017

Investiture Trump: devine qui vient prier

Photo_2-3_bis-1.jpgAu petit jeu du "devine qui vient prier..." à l'investiture de Donald Trump, qui aura lieu demain, le pasteur Franklin Graham avait la cote. Gagné! Le fils et héritier du "pasteur de l'Amérique" Billy Graham (toujours en vie, bientôt 99 ans) sera effectivement le religieux le plus en vue lors de la cérémonie d'investiture.

C'est lui qui effectuera la prière publique. Cet évangélique de poids, à la tête de la BGEA et de Samaritan's Purse, n'avait pourtant pas pris officiellement parti pour Donald Trump lors de la campagne, mais ce n'est un secret pour personne qu'il préférait Trump à Clinton. Par ailleurs, on lira avec profit dans Réforme ce joli portrait croisé de deux pasteures du Sud des Etats-Unis, l'une pro-Trump, qui assistera à l'investiture (Paula White), l'autre anti-Trump, Jennifer Butler, qui organisera une marche de protestation (lien vers l'article de Noémie Taylor-Rosner).

Commentaires

"une marche de protestation" !
Pour protester contre quoi ? Contre l'élection de Donald Trump ? Mais il a été élu démocratiquement et selon les règles qui définissent l'élection d'un président américain.
Franklin Graham prie pour lui ? C'est très bien. La Bible demande aux chrétiens de prier pour les autorités.

Écrit par : Patrick B | 19/01/2017

pas d'hésitation, je vote Butler après avoir suivi le lien avec Réforme.

Écrit par : fgh | 20/01/2017

"prier pour les autorités" n'implique pas "se porter caution". Chacun peut prier là où il est, sans apporter sa notoriété dans le spectacle... Pour ce qui est des "marches de protestation", oui, c'est une sorte de compensation puérile, qui, souvent, dispense d'une vraie résistance. Là aussi on se dira "on y a été", alors que tout se passe au quotidien.
Pour ma part je prie pour que la vieille Bible de la mère de Trump, ressortie pour l'occasion, garde et reprenne du poids et apporte sa Lumière à cet homme au talon d'argile.

Écrit par : fgh | 21/01/2017

J'avoue que j'ai du mal avec les prières publiques aux cérémonies d'investiture du Président américain : bien sûr que la prière pour les autorités est un commandement biblique important, mais lors d'une cérémonie aussi grandiose, devant les caméras du monde entier, la tentation de s'adresser davantage aux hommes qui nous acclament qu'à Dieu doit être très forte. Y succombent-ils parfois ou non ? Dieu seul connaît les cœurs.

Et puis, que ce soit l'intention de celui qui prie ou non, accepter de venir prier pour l'investiture de tel Président, a fortiori un homme aussi controversé que Donald Trump, sera toujours perçu par les médias comme un acte de soutien politique. À la limite, cette prière aurait plus de sens si on invitait systématiquement un homme de Dieu connu pour son opposition au dirigeant investi, pour montrer qu'il s'agit réellement de recommander son nouveau chef entre les mains de Dieu, quoi qu'on pense de lui par ailleurs, et pas de demander à Dieu de l'aider à accomplir efficacement tout ce que NOUS voulons le voir accomplir.

Écrit par : Un étudiant défend sa foi | 23/01/2017

Donald Trump : « Accueil prioritaire pour les chrétiens persécutés » : http://fr.aleteia.org/2017/01/30/donald-trump-accueil-prioritaire-pour-les-chretiens-persecutes/
Il est vrai que les chrétiens sont une espèce en voie de disparition au Moyen-Orient. Il est donc normal que l'on s'en inquiète. Malheureusement Obama et les gouvernements occidentaux n'en tiennent aucun compte. On accueille en masse des musulmans et très peu de chrétiens, alors que ce sont les chrétiens qui sont persécutés par les musulmans.

Écrit par : Patrick B | 03/02/2017

Patrick B : Difficile de croire en sa sincérité, alors qu'à cause de ses mesures "antiterroristes", deux familles chrétiennes syriennes qui fuyaient la persécution et venaient d'obtenir l'asile après un parcours du combattant de plusieurs années, ont été expulsées à leur arrivée à l'aéroport alors qu'ils avaient un visa et renvoyées à ceux qui veulent les tuer !

http://edition.cnn.com/2017/01/28/us/syrian-family-trump-travel-ban/index.html
http://www.philly.com/philly/blogs/real-time/2-Syrian-families-detained-at-PHL-returned-to-Qatar.html

Écrit par : Un étudiant défend sa foi | 03/02/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.