Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/04/2010

Marva Wright (1948-2010)

content_Marva_wright.jpgC'est une figure importante de la scène Gospel and Blues qui a tiré sa référence, le 23 mars dernier. Surnommée "la reine du Blues de la Nouvelle Orléans", Marva Wright laisse une oeuvre vocale marquée par les standards du Jazz, du Gospel, mais surtout par une interprétation poussée et personnelle du Blues. 

Fille de pasteur baptiste, baptiste elle-même, elle avait connu très tôt (à 9 ans) la diva du Gospel Mahalia Jackson, amie proche de sa mère (lien). Figure majeure de la scène du Blues, elle était bien connue du public français, devant lequelle elle s'est produite. Elle avait perdu sa maison et ses biens à cause de l'ouragan Katrina qui dévasta la Nouvelle Orléans en 2005. Mais elle a chanté jusqu'à l'AVC qui l'a emportée.

Lien. 

Les commentaires sont fermés.