Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/01/2018

Hugh Masekela (1939-2018), père du jazz sud-africain

afrique du sud, afroculture, hugh masekela, notice nécrologique, miriam makeba, jazz, afrojazz, anglicanisme

"Un baobab est tombé", a réagit le ministre de la culture d'Afrique du Sud, à l'annonce de sa mort. Le trompettiste Hugh Masekela était en en effet une figure majeure des afrocultures contemporaines, le moteur de l'afrojazz, et un des ténors de la lutte contre l'Apartheid.

Marié un temps à Miriam Makeba (1932-2008), ce créateur et musicien de génie a vécu assez loin des Eglises, mais il doit sa première trompette à un religieux anglican (Trevor Huddleston).... Sur le tard, après une vie remplie, selon ses dires, d'excès divers, il s'est un peu rapproché des milieux du Gospel, collaborant ponctuellement avec le fameux Soweto Gospel Choir.

Lien.

01/03/2015

Retour sur Strange Fruit et son interprète dans Jazz Magazine

Billy Holliday-13.jpgDans certaines Eglises américaines, on n'aime pas ce rappel.

C'est pourtant un fait d'histoire largement documenté qu'entre la fin du XIXe siècle et 1940, environ 4000 personnes ont été lynchées, essentiellement dans le Sud (la "Bible Belt"), et 4 personnes lynchées sur 5 étaient des noirs

C'est tout l'objet de la chanson Strange Fruit, immense Protest Song interprétée pour la première fois par Billie Holliday en décembre 1938, sur laquelle revient en détail un somptueux dossier du numéro 670 de Jazz Magazine de février 2015.

Ci-contre Billie Holliday dessinée pour Jazz Magazine par le très regretté Cabu, grand fan de musique jazz.