Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/09/2011

Les baptistes du Sud ont le blues

images.jpegC'est bien connu: changer de nom, pour une union d'Eglises ou une Faculté de théologie, n'est pas forcément bon signe, contrairement aux apparences. C'est souvent l'indicateur d'une crise larvée, le symptôme d'un besoin de renouvellement.

 

Est-ce ce désir de tourner la page qui pousse aujourd'hui la plus puissante dénomination protestante d'Amérique à envisager de changer de nom?

Lire la suite

02/02/2008

Œcuménisme baptiste sans précédent aux Etats-Unis

639a0428481d54fa2f327850a89c930c.jpgDans l’avant-propos d’un livre publié en 2002, j’écrivais ceci au sujet du baptisme américain:

«Au sein du baptisme américain, aux contours extrêmement variés, s’exprime tout un kaléidoscope d’orientations, où se côtoient apôtres de la rechristianisation de l’Amérique (Billy Graham) et (ex) théoriciens de la sécularisation (Harvey Cox), militants des minorités opprimées (le pasteur baptiste Jesse Jackson, à l’extrême Gauche du parti démocrate) et avocats de l’ultra-droite conservatrice (Pat Robertson), chanteuses «pop» au nombril dénudé (Britney Spears) et chantres de la morale conservatrice (Jerry Falwell)». (Fath, 2002, p.11).

La pasteure baptiste (d'une megachurch), Julie Pennington-Russell (ci-contre), qui a prêché le 31 janvier 2008 devant 15.000 délégués à Atlanta sur le thème du "respect de la diversité", ne m'aurait pas démenti.

Lire la suite