03/02/2014

Grandir en toute sécurité... dans les églises

grandir-en-toute-securite.jpgD'année en année, la hiérarchie catholique s'efforce de mieux prendre la mesure des dégâts causés par le silence longtemps imposé autour des affaires de pédophilie et d'abus sur les plus faibles au sein de l'Eglise romaine. Dans le même temps, il faut rappeler, comme l'avait signalé ici une blognote consacrée au dossier baptiste, que le protestantisme n'est nullement exempt de dérives dans ce domaine.

Avec le pasteur Samuel Amedro, à noter qu'un livre préventif intitulé Grandir en toute sécurité a été publié pour le contexte français aux éditions Empreinte, mais l'éditeur Denis Guillaume nous signale qu'"il ne rencontre pas grand écho dans les églises hormis l'Armée du Salut et l’église adventiste qui l'ont acheté pour tous leurs responsables". Lien.

15/12/2012

Mariage, adoption: de la relativité du discours politique

logo_viepublic.pngNous parlions hier de l'utilité de la prise de recul sur des sujets brûlants comme celui du mariage étendu aux homosexuels ou celui de l'adoption par des couples monogenrés (homme-homme ou femme-femme). On peut pour cela remonter au XVIe siècle... mais aussi au siècle dernier (3 novembre 1998), quand Elisabeth Guigou, alors ministre de la justice d'un gouvernement socialiste, déclarait solennellement qu'"un enfant a droit à un père et une mère". Elle ajoutait:

"Pourquoi l'adoption par un couple homosexuel serait-elle une mauvaise solution? Parce que le droit, lorsqu'il crée des filiations artificielles, ne peut, ni ignorer, ni abolir la différence entre les sexes. Cette différence est constitutive de l'identité de l'enfant et du sens de cette identité"

Vérité d'un autre temps? Ou pas? Pour que chacun se fasse son opinion, plutôt que de proposer une des versions des "morceaux choisis" de ce texte qui circulent sur internet, mieux vaut lire, au titre de source à verser au dossier, le texte intégral d'Elisabeth Guigou, sur le site officiel Vie publique (lien ici).

02/03/2012

L'école du dimanche en France au XIXe siècle

Ecoles du dimanche.jpgOn a déjà signalé dans ce blog tout l'intérêt des travaux qu'Anne Ruolt consacre aux écoles du dimanche (catéchèse protestante).

Aussi est-ce avec grand plaisir qu'il est temps de signaler la parution très prochaine du livre issu de sa thèse de doctorat.

Il est intitulé L'école du dimanche en France au XIXe siècle, et est publié dans la collection "Religions et Sciences Humaines" des éditions L'Harmattan.