Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/10/2016

"Mieux former à la laïcité"

14670632_1230044680352033_2701628112074875778_n.jpg

"Les acteurs religieux, comme les acteurs commerciaux, syndicaux, politiques, culturels, ont droit à l'expression publique, y compris pour débattre et convaincre, comme le rappelle l'Observatoire de la Laïcité conduit par Jean-Louis Bianco.

Mais la peur ambiante brouille les repères. Le sondage BVA sur "Les Français et les religions" commandé par le Conseil National des Evangéliques de France (CNEF) nous livre un résultat qui étaye cette hypothèse d'une montée de l'intolérance contre la parole religieuse publique. Seuls 48% des Français(e)s interrogé(e)s estiment "normal que les chrétiens communiquent leurs idées"...

Pour lire le texte complet de cette chronique, qui nourrit, avec d'autres, la nouvelle rubrique "De par la foi" de l'hebdo Réforme, cliquer ici (lien) ou se procurer le dernier numéro de l'hebdo (page 7).

14/10/2016

"Les Français mitigés face à l'évangélisation directe" (La Croix)

ce389e_7fd0cf19af414b18a5981f248dd67385.jpgCommandé par le Conseil national des évangéliques de France (Cnef), un sondage de l’institut BVA révèle que 38 % des Français trouvent anormal que les chrétiens souhaitent communiquer leurs idées et leurs croyances avec quiconque. Alors que les missions d’évangélisation font preuve de plus en plus de créativité pour parler, le mieux possible, de Jésus-Christ, un Sondage sur les Français et les religions publié samedi 8 octobre, révèle que quatre Français sur dix considèrent que « la foi est une affaire privée » et qu’« il n’est pas normal que les chrétiens souhaitent communiquer leurs idées et leurs croyances avec quiconque ».

Lire la suite sur le site de La Croix (lien).