Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/05/2016

Siné (1928-2016)

13187883_10208991065404893_1885218296_n.jpg

Siné s'est éteint le 5 mai, le jeudi de l'Ascension. Au-delà des polémiques, très nombreuses, et de la détestation qu'il pouvait susciter, saluons l'immense dessinateur, polémiste et caricaturiste qu'il a été. Un homme libre aussi, à l'humour ravageur, et un précurseur dans plusieurs domaines, comme Philippe Geluck l'a rappelé (lien).

Sa fibre viscéralement méfiante à l'égard des institutions et des pouvoirs, au profit d'une attention aux laissés-pour-compte, n'avait d'égale que son dégoût pour les religions cléricales, les vérités dogmatiques, et ce qu'on appelle la "violence symbolique". A ce titre, c'est un auteur qui restera important à étudier pour comprendre les relations entre sécularisme, laïcité et religions en France des années 1950 aux attentats de 2015. 

Il sera enterré ce mercredi au cimetière du Montparnasse (lien).

25/04/2015

Clercs et politique, appel à communications de l'AFHRC

afhrc, histoire, clercs, religion et politique, journée d'étude"De l’abbé Grégoire au rabbin Abraham Kook, de l’ayatollah Khomeiny à Camilo Torres Restrepo, bien des clercs ont franchi le pas de l’engagement politique. Que ce soit à Beyrouth ou à New-York, du côté du conservatisme ou du progressisme, on peut en retrouver dans la plupart des grandes luttes sociales et politiques des XIXe et XXe siècles. Les prêtres, imams, rabbins, pasteurs, religieuses, évêques, figures religieuses de proximité, peuvent devenir des hommes ou des femmes politiques importants"...


Raison de plus pour y réfléchir sous l'angle de l'histoire contemporaine, ce que nous propose l'AFHRC en vue de sa journée d'étude du 26 septembre 2015.


Appel à communications ici (PDF).