Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/10/2018

Françoise Aubin (1932-2017)

DqLuRETX4AA0y0d.jpgLa parution du dernier Bulletin Bibliographique de la revue des Archives de Sciences Sociales des Religions (ASSR) est l'occasion de revenir sur Françoise Aubin (1932-2017), qui fait l'objet d'un bel hommage dans le numéro.

Cette historienne, spécialiste de la Chine et de la Mongolie, nous laisse une oeuvre remarquable, où l'attention au fait religieux sous toutes ses formes ne se dément pas.

Elle avait notamment signé une riche note critique, dans le n°142 des ASSR, sur "Missions et christianismes en Asie", où elle analysait la bibliographie scientifique récente sur la question (lien).

 

24/08/2018

Anthropologie des nouvelles spiritualités (GSRL)

GSRLLe laboratoire GSRL (EPHE/CNRS/PSL) s'est doté d'un axe  «Interactions et créativités religieuses: perspectives anthropologiques»,  qui organise régulièrement des rencontres.

 

La première réunion de cet axe pour l'année 2018-19 e tiendra sur le site du labo à Ivry, le 11 septembre 2018 de 14h à 17h autour des travaux que Marie-Véronique Amella et Denise Lombardi consacrent aux nouvelles spiritualités. 

Lien.

07/05/2018

Christianisme postcolonial, corps & identités, lire Pamela Millet-Mouity

pam.jpgLa décolonisation des esprits prend plus de temps que la décolonisation politique.

Y compris en sciences sociales, où nombre paradigmes ou évidences, vite universalisés, se révèlent en réalité largement eurocentrés, et aveugles à d'autres perspectives.

La sécularisation, le genre, le rapport au corps.. Bien des axes de recherches méritent d'être retravaillés. L'anthropologie nous est d'une très grande aide dans ces ré-élaborations, notamment parce qu'en raison de sa méthodologie inductive, elle est moins vulnérable aux chapelles idéologiques et aux carcans conceptuels gentillement (mais fermement) imposés par une partie du milieu universitaire en place.

Nous avons la chance, en France, de bénéficier d'une très dynamique et très compétente communauté d'anthropologues, y compris sur le fait religieux, qui nous aident à avancer.

Ce blog a déjà mentionné plusieurs de ces apports. Sur l'enjeu du rapport au corps (que j'ai conscience de n'avoir qu'effleuré dans Gospel et francophonie), je voudrais aussi signaler les travaux  de fond de Pamela Millet-Mouity (CESOR, EHESS), qui va bientôt soutenir sa thèse de doctorat (lien). Pour les questions d'identité, de rapports de genre, de sexualité, mais aussi de recompositions de l'évangélisme postcolonial, elle apporte des éclairages précieux et novateurs. Une chercheuse à suivre.

20/04/2018

Le magasin des petits explorateurs (Quai Branly)

tirelire.jpgComment la culture populaire en France a-t-elle présenté les sociétés d’ailleurs aux plus jeunes? Quels images et récits ont guidé leur découverte du monde et de l’étranger?

Une réflexion sur l’éducation et l’altérité à travers la littérature jeunesse du XIXe siècle à nos jours au travers d'une exposition qui sera proposée le mois prochain au Musée du Quai Branly (du 23 mai au 7 octobre 2018), et auquel a participé ma collègue Anne Ruolt (contribution sur les tirelires missionnaires du XIXe siècle).

 

Lien.

14/12/2017

Appels à candidatures Postdoctorales 2018 (HASTEC)

Capture d’écran 2017-12-13 à 19.47.30.png

Jeunes chercheurs, qu'on se le dise! Le LabEx Hastec (Laboratoire d'excellence Histoire et anthropologie des savoirs, des techniques et des croyances) propose 9 contrats Postdoctoraux (1 an) pour l'année universitaire 2018-2019. Le formulaire de candidature en ligne seulement, ainsi que le détail de l'appel, des conditions d'admission et de sélection sont disponibles à l'adresse suivante: http://bit.ly/2ylcRlq

 Dépôt des dossiers d’inscription: avant le Mardi 6 février 2018 (à 9h) pour les candidatures aux contrats postdoctoraux.

16/11/2017

Françoise Héritier (1933-2017)

696x391_francoise_heritier_maxpeopleworld6774.jpgUne grande figure de l'anthropologie française s'en est allée. Peu intéressée par le christianisme (que ce soit dans sa version catholique ou protestante), Françoise Héritier a en revanche considérablement contribué, par sa méthodologie et sa pratique, à un décentrement culturel fécond (via l'Afrique et le Burkina Faso notamment), et à une réflexion renouvelée sur le poids des stéréotypes autour des identités sexuelles.

Extrait de l'hommage du journal Le Monde:

Nourrie de ses terrains africains, Françoise Héritier a donc bâti une pensée anthropologique qui fait de la sexuation la base de nos catégories mentales, ce qu’elle nommait «le butoir ultime de la pensée». Donnant enfin du corps aux concepts, elle a aussi exhorté les ethnologues à poser systématiquement la question désormais incontournable de l’identité sexuelle de leurs informateurs et de leurs informatrices.
 
Lien (pour lire tout l'article)

06/10/2016

Georges Balandier (1920-2016)

5008751_6_6ca3_2016-10-05-0ddda6d-22702-10iu54f_e5f3982aaaeb80c5813365b26ad50e60.jpgNotamment auteur de deux ouvrages qui ont révolutionné les études africaines autant en ethnologie qu’en sociologie, Sociologie actuelle de l’Afrique noire et Sociologie des Brazzavilles noires, Georges Balandier est une des plus grandes figures des sciences sociales francophones contemporaines.
Il était très sensible à l'importance, pour l'anthropologue et le sociologue, de procéder à une mise en perspective historique, comme il le rappelle ici, dans un extrait qui apparaît dans la thèse de Valérie Aubourg sur les charismatiques à l'île de la Réunion: "Pour l'anthropologie comme pour la sociologie, il n'y a pas d'autre recours que de mettre les faits observés en perspective historique. Quelles que soient les cassures, les ruptures, les grands chambardements que l'Histoire introduit, il y a la nécessité de reconstituer un parcours" (1977).
 

15/06/2016

A lire: "Dans la République, Dieu a sa place" (Libération)

884340-le-corps-etherique.jpgA lire, relire et faire circuler, cette tribune remarquable que les anthropologues Christophe Pons et Adriane Luisa Rodolpho (CNRS) ont publié dans Libération.

Son titre, intitulé "Dans la République, Dieu a sa place", renvoie à un axe fort du propos, qui vise à rappeler que les religions n'ont jamais été, et ne seront jamais, une réalité purement privée, "car elles sont au fondement du social", ce que l'anthropologie rappelle encore et encore.

Partant de ce constat, les auteurs proposent deux pistes fécondes pour "ne pas rater le rendez-vous pluraliste de demain".

Lien.

13/05/2016

Anthropologie religieuse et ethnologie missionnaire (André Mary)

DSC01913.jpg

Passionnante communication hier, au séminaire interne du GSRL, d'André Mary, directeur de recherches émérite au CNRS, qui est intervenu sur "Anthropologie religieuse et ethnologie missionnaire".

Au moment où se constitue l'anthropologie des religions comme discipline des sciences sociales (fin XIXe siècle), une ethnologie religieuse florissante développe aussi ses travaux en France, soulevant de multiples enjeux épistémologiques et théoriques.

A noter que le site du GSRL propose en lien deux articles de l'auteur , "Science de l'Homme ou 'Science de Dieu'", et "La preuve de Dieu par les pygmées". Lien.

06/11/2015

René Girard (1923-2015)

rene-girard_web-300x200.pngL’anthropologue et académicien français René Girard est mort mercredi 4 novembre, à Stanford, aux Etats-Unis, à l'âge de 91 ans. Théoricien de la violence mimétique et de la mécanique victimaire du bouc émissaire, c'était une figure intellectuelle très brillante, et clivante.

Grand coup de chapeau à Jean Birnbaum pour l'excellent hommage rendu dans le quotidien Le Monde (lien).

A noter aussi que l'hebdo Réforme avait publié, en 2008, un long interview (lien) de cet intellectuel inclassable et anticonformiste dont l'oeuvre constitua, pour ma part, une inspiration majeure.

23/06/2015

Conférence à l'affiche à la Maison de l'Afrique (Paris)

104794124.jpgAuteur d'une thèse d'anthropologie historique sur l'implantation du protestantisme en pays Kamba au Congo (EPHE, 1990), Florent Mwanda Mbambi est aussi un fidèle participant du programme GSRL "Dieu Change à Paris".

Aussi est-ce avec un intérêt particulier qu'on signalera la conférence qu'il va donner le samedi 27 juin 2015 à la Maison de l'Afrique (gérée par l'éditeur L'Harmattan) à Paris, sur le sujet suivant:

"Analyse d'un mythe de fondation à l'origine de la matrilinéarité au sein de la société kongo, pour repenser la vision du monde kongo".

Lien.

04/04/2015

Pentecôtismes et migrations à Bruxelles, lire Maïte MASKENS

Cheminer-avec-Dieu.jpgDepuis quelques années, Maïte Maskens, anthropologue rattachée à l'Université Libre de Bruxelles (ULB), s'est imposée comme une des meilleures spécialistes des Eglises d'immigration africaines en Europe, particulièrement en Belgique.

On peut la découvrir en interview ici (lien).

Aussi suis-je (presque) impardonnable de ne pas avoir signalé plus tôt son excellent Cheminer avec Dieu, pentecôtismes et migrations à Bruxelles (ed ULB, 2013), appelé à devenir un classique des sciences sociales sur les terrains croisés de la religion, de la ville et de la migration. A rebours de certains clichés, on découvre notamment, à la lire, que la religion (ici le pentecôtisme) peut constituer un vecteur d'intégration puissant, repoussant l'infériorisation souvent liée au statut du migrant au nom d'un plan divin généreux qui motive l'action et nourrit la confiance.

30/05/2014

Une ethnographie des pentecôtismes africains en France (D.Mottier)

418Y6jk0RXL._SY445_.jpgIl était grand temps qu'on puisse disposer d'une référence, en sciences sociales, sur les Eglises pentecôtistes africaines en France.

C'est chose faite désormais avec la publication de la très bonne thèse de Damien Mottier (EHESS), dont ce blog a déjà parlé en son temps (lien). 

Cette ethnographie des pentecôtismes africains en France (Academia, 2014) est un superbe outil pour comprendre les logiques sociales mises en place par ces "nouveaux prophètes" et leurs fidèles. 

A lire d'urgence pour comprendre ce XXIe siècle religieux.

 

Site de l'éditeur ici (lien), et voir aussi la recension par l'anthropologue Bernard Boutter sur son blog (lien)

05/02/2014

Quand un grand sorcier du Ghana conseille des pasteurs pentecôtistes...

sorcier.jpg

Un séminaire de l'Institut des Mondes Africains organise, en 2013-14, un passionnant cycle (auquel j'aimerais assister...) sur la sorcellerie africaine au travers d'une approche anthropologique. Vaste sujet! 

Qui croise les terrains protestants, comme l'illustre cette savoureuse vidéo fournie par Saharatv, où l'on voit Nana Kwaku Bonsam, un grand sorcier ghanéen traditionnel, raconter en anglais ses relations avec la concurrence pentecôtiste.... 

Lire la suite

12/09/2013

Jésus, moi et les autres: un ouvrage de référence sur l'évangélisme

christophe pons,cnrs,cnrs édition,katia boissevain,pascale bonnemère,karima dirèche,yannick fer,alexa fitzgibbon,pierre lemonnier,virginie vaté,évangéliques,océanie,maghreb,europe,protestantisme évangélique,anthropologieDans l'historiographie de l'évangélisme en langue française, voici un livre qui fera date.

Sous la direction de Christophe Pons est paru, Jésus, moi et les autres, La construction collective d'une relation personnelle à Jésus dans les Eglises évangéliques : Europe, Océanie, Maghreb (CNRS ed., 2013).

En 276 pages rondement menées, cette enquête qui nous conduit sur trois continents révèle l'immense apport de l'anthropologie au renouvellement des recherches en sciences sociales sur l'évangélisme. 

A bien des égards, cet ouvrage remarquable fait pendant neuf ans plus tard, sous un angle différent, au collectif Le protestantisme évangélique, un christianisme de conversion (Brépols, 2004).

Une référence indispensable pour comprendre l'efficacité sociale de cette "construction collective d'une relation personnelle à Jésus" qui est au coeur de l'évangélisme.

22/12/2012

Journée d'étude Jacques GUTWIRTH

jacques gutwirth, sébastien fathPionnier de l'anthropologie urbaine, excellent spécialiste en sciences sociales des religions (auteur notamment d'une belle étude sur les télévangélistes), Jacques Gutwirth (1926-2012) a laissé une oeuvre importante et durable, qui sera l'objet d'une journée d'étude organisée le 11 janvier 2013 à l'Université Paris-Ouest Nanterre La Défense par Sylvaine Conord, Liliane Kuczynski, Olga Muro, Anne Raulin.

Une occasion à ne pas manquer de (re)découvrir un apport intellectuel porteur de nombreux prolongements aujourd'hui!

 Lien ici

16/08/2012

L'Afrique s'éveille (Le Point)

francophonie,afrique,le point,roberte hamayon,jeu,anthropologieA noter cette semaine un magnifique numéro spécial du magazine Le Point consacré à "L'Afrique (qui) n'est pas celle que vous croyez", où en 30 pages denses, on sort des clichés misérabilistes pour monter un continent qui a triplé son PNB par habitant entre 2002 et 2011, et dont le taux d'alphabétisation est passé de 53% en 1990 à 62,3% en 2010.

Regret: la religion est fort peu évoquée... mais on se rattrape avec un superbe interview de ma collègue Roberte Hamayon (EPHE, Sciences Religieuses), qui revient aux pages 72-73 sur son dernier livre, Jouer. Une enquête anthropologique (La Découverte, 2012).

12/08/2012

"Quand l'homme prend peur" (journal du CNRS)

cnrs, journal du cnrs, sébastien fathLe Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), principale structure de recherche publique en France, édite un journal don le numéro 267 (juillet-août 2012) propose un dossier très bien fait, axé sur les sciences humaines (ce qui est peu fréquent) , autour du thème "Quand l'homme prend peur".

Autour du thème de la 12e biennale de l'EASA tenue à Nanterre (Association Européenne des Anthropologues Sociaux), on développe en 8 pages, nourries de bibliographie, une anthropologie de l'incertitude.

Bien qu'un peu trop franco-française, l'analyse est stimulante, et se veut centrée sur l'impact des dynamiques de globalisation (voir le livre 2012 de Marc Abélès).

17/12/2011

Ota Benga au Quai Branly

musée du quai branly,anthropologie,fabrique des indigènes,tolérancesVous ne connaissez pas Ota Benga? Jusqu'à ma dernière visite au musée du Quai Branly, moi non plus.

On connaît mieux Saartjie Baartman, la fameuse "Vénus Hottendote" au tragique destin, immortalisé l'an dernier au cinéma.

Tragique et emblématique, l'histoire du Congolais Ota Benga l'est aussi.

Voici son histoire.

Lire la suite

03/05/2008

Germaine Tillon (1907-2008)

Tillon.jpgRespect et reconnaissance pour Germaine Tillon, grande figure de la Résistance, et anthropologue émérite du Maghreb colonial et postcolonial, qui s'est éteinte le 10 avril 2008 à l'âge de presque 101 ans.

Auteure d'une oeuvre impressionnante de densité, nourrie d'un travail de terrain irremplaçable, elle a inspiré notamment Jean Lacouture, qui disait d'elle: elle m'a «appris au moins à ouvrir l'œil avant la bouche, et à poser une question avant d'y répondre». 

Un bel hommage, écrit par Roby Bois, est disponible sur le site de la Fédération Protestante de France (lien).