Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/03/2016

L'ouragan Trump, un trompe-l'oeil?

CM Capture 1.jpgLes choses se clarifient aux Etats-Unis après le "super-Tuesday". Côté démocrate, rien ne paraît plus s'opposer à l'investiture d'Hillary Clinton. Côté républicain, c'est un peu plus compliqué, mais le rouleau compresseur Trump, vainqueur hier (dans 7 Etats), semble bien en voie de s'imposer, même si Ted Cruz, en remportant les primaires du Texas (+Oklahoma & Alaska), a sauvé les meubles. Le puissant électorat évangélique, dans cette affaire, reste très divisé. Majoritairement conservateur, il n'est pas pour autant enthousiasmé en bloc par Trump, dont le profil lui paraît trop éloigné de ses critères.

Au-delà des primaires, c'est sans doute une des cartes maîtresses d'Hillary Clinton en vue des élections de fin d'année. Un sondage CNN de ce début de semaine montre que Trump perdrait largement, le 8 novembre, face à Hillary. L'ouragan Trump, ça marche au sein des primaires républicaines, mais aux élections de fin d'année, c'est un trompe-l'oeil.

11/02/2016

Primaires du New Hampshire: moindre part du vote évangélique

donald-trump.jpgComme d'habitude aux primaires du New Hampshire, la part évangélique dans la mobilisation électorale républicaine (turn-out) a été bien plus basse qu'en Iowa. Quand 64% des électeurs républicains de l'Iowa, lors de ces primaires 2016, se rattachaient au protestantisme évangélique, cela n'a été le cas que du quart des électeurs républicains du New Hampshire.

Résultat logique: Ted Cruz l'évangélique ultraconservateur est passé premier en Iowa, tandis que Donald Trump l'a largement emporté en New Hampshire. Trump séduirait pour l'instant une grosse majorité de Républicains "peu religieux", tandis que Cruz séduirait beaucoup de Républicains évangéliques...

Lire la suite