Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/07/2012

Dixieland Gospel (2): Hark ! The Herald Angels Sing

images.jpegEst-ce le rosé de Marseille qui me fait souhaiter à tous les internautes un Joyeux Noël en plein été?

L'historien répondra doctement que dans la mesure où personne ne sait exactement quand le "vrai" Noël s'est produit, pourquoi pas un 20 juillet?

Allez, je vous accorde que cette date est peu probable.

Mais puisqu'il "n'y a plus de saisons" (paraît-il), rien n'empêche d'évoquer un cantique de Noël dans notre série de l'été sur le Gospel du Sud des Etats-Unis, avec "Hark ! The Herald Angels Sing".


Cet hymne n'est pas à proprement parler du Gospel (même s'il existe de nombreuses versions Gospel, comme celle-ci). En revanche, il s'apparente bien à cette veine anglo-saxonne du chant religieux protestant, de style revivaliste, évangélique, qui met l'acccent sur des contenus de foi et invite à la ferveur.

images-1.jpegAujourd'hui considéré comme un des plus grands "classiques" des Christmas carols, "Hark ! The Herald Angels Sing" a été composé par Charles Wesley (1709-1788), ci-contre, frère de John Wesley (1703-1791) et figure de proue du méthodisme.

Mouvement de réforme né au sein de l'anglicanisme, puis devenu autonome, le méthodisme a très profondément marqué la culture du Sud des Etats-Unis, où il a diffusé ses hymnes.

La christianisation de Noël, opérée grâce à de nouveaux hymnes chrétiens populaires, a été un des acquis majeurs du méthodisme dans le Sud des futurs Etats-Unis au XVIIIe siècle.

Noël, jusque-là, était considérée avec mépris par les calvinistes et les anglicans, qui y voyaient une fête païenne! Les méthodistes, suivis par d'autres protestants évangéliques, ont décidé de christianiser la fête et d'adapter, sur des airs populaires, des paroles chrétiennes célébrant la naissance de Jésus-Christ.

Charles Wesley y a beaucoup contribué. Auteur-compositeur prolifique, il a notamment créé Hark the Herald Angels Sing, très grand classique du genre, diffusé à partir de 1739 dans les îles britanniques et dans les colonies américaines, en particulier dans le Sud.

200px-George_Whitefield_likeness.jpgLa version actuellement chantée dans les églises a été retravaillée dans ses paroles par George Whitefield (1714-1770), ci-contre, figure de proue de l'évangélisation du Sud des colonies américaines.

Musicalement, l'air inclut aujourd'hui des influences musicales de William H. Cummings et de Felix Mendelssohn.

L'interprétation écoutée ci-dessous via Youtube est proposée par la chorale de King's College (Cambridge). Un double album, commercialisé en 1995, est disponible dans les bacs (je ne reçois pas de royalties).

 

Hark ! The Herald Angels Sing


Hark the herald angels sing
"Glory to the newborn King!
Peace on earth and mercy mild
God and sinners reconciled"
Joyful, all ye nations rise
Join the triumph of the skies
With the angelic host proclaim:
"Christ is born in Bethlehem"
Hark! The herald angels sing
"Glory to the newborn King!"

Christ by highest heav'n adored
Christ the everlasting Lord!
Late in time behold Him come
Offspring of a Virgin's womb
Veiled in flesh the Godhead see
Hail the incarnate Deity
Pleased as man with man to dwell
Jesus, our Emmanuel
Hark! The herald angels sing
"Glory to the newborn King!"

Hail the heav'n-born Prince of Peace!
Hail the Son of Righteousness!
Light and life to all He brings
Ris'n with healing in His wings
Mild He lays His glory by
Born that man no more may die
Born to raise the sons of earth
Born to give them second birth
Hark! The herald angels sing
"Glory to the newborn King!"

Charles Wesley (1739)

Commentaires

Bonsoir,

Merci pour cette belle idée de faire découvrir le Sud par le Gospel. Savez-vous que les nouveaux programmes d'histoire de Terminale proposent un chapitre sur "Religion et société aux États-Unis depuis les années 1890"? Votre "série de l'été" tombe à pic!

Nicolas

Écrit par : Nicolas Martin-Breteau | 20/07/2012

Bonjour,
Merci beaucoup pour cet encouragement. Concernant les nouveaux programmes, j'ai eu l'occasion il y a quelques semaines de participer à une émission d'1H de France Culture, avec Camille Froidevaux-Mettrie, pour tenter de déblayer le sujet dans son ensemble. Les Terminales auront fort à faire, mais c'est un thème qui en vaut la peine. C'est passionnant et utile pour comprendre le monde d'aujourd'hui. Bel été à vous

Écrit par : sf | 21/07/2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.