Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/04/2020

Réseaux évangéliques congolais et théologie du développement

églises de réveil, congo, théologie de la prospérité, évangéliques, pentecôtistes, réseaux évangéliques, diaspora africaine, ehess, université de montréal, canada, géraldine mossière, ong, ong évangéliqueA l'heure où se pose la question du positionnement des religions face aux mutations du système-monde sous l'effet de la Pandémie Covid19, les débats sur les "théologies de la prospérité" sont remis à l'honneur.

Souvent mise au singulier, faute de compréhension différenciée, "la" (sic) théologie de la prospérité révèle en fait une large gamme d'offres chrétiennes postcoloniales.

Pour y réfléchir, signalons les travaux remarquables de Géraldine Mossière, notamment cette recherche publiée en 2013 sur les réseaux congolais évangéliques entre Canada et Afrique de l'Ouest, avec l'enjeu d'une "théologie du développement".

Anthropologue et professeure à l’Institut d’études religieuses de l’Université de Montréal,  Géraldine Mossière est, au cours de l’année académique 2019-2020, titulaire de la chaire EHESS-IMéRA en études transrégionales.

Lien.

26/01/2020

Word Vision: l'internationale de Dieu

51K86WC6OVL._SX346_BO1,204,203,200_.jpgEn 70 ans, World Vision est passée d'une petite agence missionnaire à la plus grande ONG chrétienne au monde, avec 40000 employés, des bureaux dans près d'une centaine de pays et un budget annuel de plus de 2 milliards de dollars.

Avec cet ouvrage de David P. King publié aux éditions universitaires de Pennsylvanie, on dispose de la première étude approfondie sur cette ONG de premier plan.

En relatant la transformation de l'organisation de 1950 à nos jours, David P. King aborde aussi, au travers de son étude de World Vision, les changements qui marquent l'évangélisme américain après la Seconde Guerre mondiale, ainsi que ses relations avec les enjeux humanitaires.

Lien

14/02/2015

L'Obs consacre son Grand Format à une ONG évangélique (Mercy Ship)

Obs_2622_5_F_v2015_Page_047.jpgParce que les protestants évangéliques théorisent moins que d'autres, et se méfient de la rhétorique humanitaire, on croit souvent qu'ils négligent l'action sociale. C'est souvent une erreur, car sur le terrain, les évangéliques "font du social" autant, sinon plus, que beaucoup d'autres chrétiens. On en a vu un exemple dans les kiosques de France la semaine passée, avec un "Grand format" de six pages de L'Obs n°2622, 5.02.2015 (p.44 à 49), consacré au Mercy Ship, gigantesque navire hôpital actuellement près des côtes malgaches. 

Créé en 1978, l'Africa Mercy est le plus grand navire hôpital du monde. Il a déjà soigné 4000 magaches, gratuitement ces derniers jours. C'est une des oeuvres sociales emblématique de l'évangélisme: l'ONG des "Navires de l'Espoir" (en français) est très clairement inspirée par une foi protestante évangélique focalisée sur l'aide concrète et gratuite, comme signe de la Grâce divine.

Roland Decorvet, ancien PDG de Nestlé Chine, en est le directeur opérationnel (cliquer ci-contre).