Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2017

Théologie(s) de la prospérité: au-delà des caricatures

visual.jpgLes Eglises n’entretiennent pas toutes le même rapport au succès, de même face à certains enseignements bibliques. Des exemples? Pensez à «Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme» (3 Jn 1, 12), ou encore: «Je suis venu afin que mes brebis aient la vie, et qu’elles l’aient en abondance» (Jn. 10, 10).
Dans certaines Eglises évangéliques, ces versets de la Bible sont peu lus, et encore plus rarement prêchés. Dans d’autres, ils sont appris par cœur et commentés très régulièrement. Pourquoi ce décalage? Il tient à une approche différente de la prospérité. Certaines Eglises la prônent, la souhaitent pour leurs membres. Quitte parfois à en faire une exhortation centrale, presque obsessionnelle.

D’autres se méfient de ce qu’elles appellent la «théologie de la prospérité», suspectée de détourner les fidèles du véritable Evangile, porteur d’un «Royaume» qui «n’est pas de ce monde» (Jn 18, 36). Mais que veut dire exactement cette théologie de la prospérité dans l’espace évangélique francophone?

Petit décryptage pour aller au-delà des caricatures (dans Christianisme Aujourd'hui, lien).

12/11/2014

Myles Munroe (1954-2014)

miles munroe, sébastien fath, charismatiquesC'est une des plus grandes figures actuelles du mouvement Parole de Foi (Word of Faith), courant qui contribue à la troisième vague charismatique, qui vient de s'éteindre: le pasteur afro-américain, orateur international, auteur de best-sellers chrétiens et chef d'entreprise Myles Munroe, s'est crashé le 9 novembre 2014 à proximité de l'aéroport international des Bahamas (où se situait aussi la mission qu'il dirigeait).

Sa femme Ruth fait également partie des neuf victimes du crash

Spécialisé dans une théologie du Royaume nourrie de références bibliques et boostée à la confiance en soi (empowerment), Myles Munroe laisse de nombreux fidèles et lecteurs dans la stupeur et la peine, y compris en France où plusieurs de ses ouvrages, traduits dans la langue de Calvin, sont toujours en vente.

Lien ici vers l'article biographique du Washington Post (en anglais), et là vers l'hommage rendu en français par le pasteur Yvan Castanou, sur le site ActuChrétienne (lien).

11/04/2014

Une diatribe anti-théologie de la prospérité

jésuschristtv.pngUne idée reçue largement répandue voudrait que ce qu'on appelle la "théologie de la prospérité" trouve un terrain d'élection dans les églises de migrants, et particulièrement les églises africaines.

S'il est vrai que ce phénomène (plus complexe qu'il n'y paraît) s'observe bien dans ce milieu, il faut rappeler que l'évangélisme africain nourrit aussi parfois un discours très fortement hostile à cette théologie. 

En voici un exemple ci-dessous avec cette webtv intitulée JésusChrist.tv, créée en janvier 2013 par l'évangélique camerounais Georges Nama.

Lire la suite

18/11/2012

Centre Evangélique 2012 à Lognes (18-20 novembre 2012)

banniere CEIA 2012.jpgC'est sous le titre que se tient, des 18 au 20 novembre 2012, le Centre Evangélique d'Information et d'Action (CEIA), qui depuis plus d'un demi-siècle, rassemble les oeuvres et acteurs du paysage protestant évangélique francophone autour de libraires, de débats, de conférences.

Le thème de cette année est "Les richesses de l'Evangile ou l'Evangile de la richesse", avec notamment une conférence sociohistorique le lundi 19, à 14H30 (programme cliquable ici).

15/07/2012

La position de la rédaction de Blogdei sur la théologie de la prospérité

Les-evangeliques-se-demarquent-de-la-theologie-de-la-prosperite_article_main.jpgAlors que le débat autour du CNEF et de la théologie de la prospérité agite le Net, à noter que l'influent portail Blogdei, qui alimente depuis des années un riche débat inter-évangélique francophone, a posté il y a quelques jours un renvoi au texte du CNEF, à partir d'un article de La Croix.

On remarquera que Blogdei soutient nettement l'approche du CNEF, qui consiste à pointer les dérapages frauduleux que la théologie de la prospérité peut être susceptible de causer dans les assemblées.

05/07/2012

Le CNEF dénonce la théologie de la prospérité

20120630vatican bank 101.jpgLe quotidien La Croix, sous la plume de Céline Hoyeau, y a fait allusion il y a quelques jours: le principal réseau évangélique français, le CNEF (Conseil National des Evangéliques de France), qui représente plusieurs centaines de milliers de protestants, a rendu public il y a quelques semaines un document important, qualifié par le Christianisme Aujourd'hui de "réquisitoire contre la théologie de la prospérité".

Analyse sans concession d'un courant de pensée qui lie foi et prospérité, ce document est un jalon fort et une source à verser au dossier, plus complexe qu'il n'y paraît, de la "théologie de la prospérité" en milieu évangélique (document CNEF téléchargeable notamment ici).