Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/12/2018

Dénoncer le "décolonialisme" (sic)? Recadrage par Ludivine Bantigny

16695088.jpgUne éclairante controverse traverse actuellement le champ des sciences sociales (et de l'intelligentsia) en France. Tout est parti d'une charge violente et argumentée, au ton alarmiste, contre le "décolonialisme" (sic). Elle a été signée par 80 intellectuels, et non des moindres (lien). L'idée vise à alerter sur la nocivité supposée des rhétoriques post- ou décoloniales, dont on estime que les stratégies "attaquent frontalement l'universalisme républicain" (sic).

La mouvance ainsi attaquée n'a pas répondu sur le même mode.

Mais une historienne, Ludivine Bantigny, a apporté une réponse vigoureuse, argumentée (elle aussi).... et nettement plus convaincante à mes yeux (lien). En-dehors de quelques nuances, je souscris au texte de Ludivine et je la remercie.

A partir de mon long parcours intellectuel d'historien du contemporain, mais aussi éclairé par mon itinéraire personnel, je suis profondément convaincu, comme cette collègue, qu'on ne pourra mieux réaliser les promesses de la République, si souvent trahies, qu'en passant par le décentrage décolonial et postcolonial. Et il y a encore du boulot!

Cet exercice provoque certes des dérives, parfois graves, dont il convient de combattre le sectarisme. Mais le décentrage lui-même est salutaire, nécessaire, et porteur d'espoir.

A suivre...

01/11/2016

Laïcité: Jean Baubérot répond à Caroline Fourest

15556062-laicite-le-sociologue-jean-bauberot-attaque-par-fourest-repond.jpg

Jean Baubérot (GSRL), qualifié à juste titre par L'Obs de "fondateur de la sociologie de la laïcité", qui vient de publier un Petit Manuel pour une laïcité apaisée, s'est trouvé violemment pris à partie par Caroline Fourest dans son dernier livre. Il lui répond et met utilement les points sur les "i".

"Sa manière de disqualifier, c’est du Trump qui se veut de gauche", affirme-t-il notamment.

Toute la différence entre une polémiste opportuniste et médiatique, qui entretient un rapport élastique avec la vérité, et un très grand chercheur, rigoureux dans sa réflexion.

Lien.

05/11/2015

Hors Série de L'OBS sur "Le retour des guerres de religion"

catalog-cover-large.png.jpegA noter, pour éclairer l'actualité, le n°90 HORS SERIE de 'L'Obs" (nov-décembre 2015), intitulé "Le retour des guerres de religion" (98p).

Ce Hors Série richement illustré, actuellement en kiosque, est subdivisé en quatre grandes rubriques, "La croix et le croissant", "Frères ennemis", "L'embrasement confessionnel" et "Points de vue".

On y trouvera deux textes de collègues de l'EPHE et GSRL (Mohammad Ali Amir-Moezzi et Pierre-Jean Luizard) ainsi qu'une double page signée de votre serviteur, au sujet des Eglises de Réveil (p.78-79).

 

Lien.

15/06/2015

"Comment peut-on être protestant?" (O.Abel) dans L'Obs

14090702.jpg"Quel est le point commun entre Roland Barthes et le créateur de Babar?

Ils figurent dans l'étonnant "Dictionnaire des protestants".

Le philosophe et théologien Olivier Abel l'a lu pour nous"...

Et Halleluiah, ce texte très riche est en accès libre sur le site de L'Obs de cette semaine (lien).

14/02/2015

L'Obs consacre son Grand Format à une ONG évangélique (Mercy Ship)

Obs_2622_5_F_v2015_Page_047.jpgParce que les protestants évangéliques théorisent moins que d'autres, et se méfient de la rhétorique humanitaire, on croit souvent qu'ils négligent l'action sociale. C'est souvent une erreur, car sur le terrain, les évangéliques "font du social" autant, sinon plus, que beaucoup d'autres chrétiens. On en a vu un exemple dans les kiosques de France la semaine passée, avec un "Grand format" de six pages de L'Obs n°2622, 5.02.2015 (p.44 à 49), consacré au Mercy Ship, gigantesque navire hôpital actuellement près des côtes malgaches. 

Créé en 1978, l'Africa Mercy est le plus grand navire hôpital du monde. Il a déjà soigné 4000 magaches, gratuitement ces derniers jours. C'est une des oeuvres sociales emblématique de l'évangélisme: l'ONG des "Navires de l'Espoir" (en français) est très clairement inspirée par une foi protestante évangélique focalisée sur l'aide concrète et gratuite, comme signe de la Grâce divine.

Roland Decorvet, ancien PDG de Nestlé Chine, en est le directeur opérationnel (cliquer ci-contre).