Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/11/2018

"Les filles de Salem" (Thomas Gilbert)

christianisme et rôle des femmes,droits des femmes,dargaud,bd historique,thomas gilbert,états-unis,fondamentalisme,fanatisme,bouc émissaire,sorcières de salem,calvinisme,presbytériensOu l'ignore souvent, mais dans l'Europe moderne, les protestants ont exécuté plus de "sorcières" que les catholiques. Les colonies américaines n'ont pas été épargnées par ces emballements répressifs et paranoïaques, proches de la logique du bouc émissaire décrite par René Girard.

L'épisode des "sorcières" de Salem (1692), dans le Massachussetts, est le plus connu. Vingt-sept personnes exécutées et une centaine emprisonnées dans des conditions épouvantables, essentiellement des femmes.

Arthur Miller en fit une pièce, en 1953, et Thomas Gilbert nous en propose aujourd'hui, aux éditions Dargaud, une interprétation remarquable dans la BD "Les filles de Salem".

Lien.

11/05/2016

Maryse Condé sur la commémoration de l'abolition de l'esclavage

maryseconde_0.jpg

Hier s'est déroulée, en France, la journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage, et leur abolition. Pour revenir sur ces manifestations, il faut lire l'écrivaine Maryse Condé, sur le site de RFi, qui explique les raisons de la mise en place de cette journée, et souligne qu'en dépit de progrès, "la traite et l'esclavage" restent "marginalisés dans l'imaginaire français". 

On rappellera que Maryse Condé est notamment l'auteure de Moi, Tituba, sorcière noire de Salem (1986), qui éclaire sous un jour différent l'incroyable histoire des sorcières de Salem dans l'Amérique coloniale puritaine.

Lien.