Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/05/2016

Maryse Condé sur la commémoration de l'abolition de l'esclavage

maryseconde_0.jpg

Hier s'est déroulée, en France, la journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage, et leur abolition. Pour revenir sur ces manifestations, il faut lire l'écrivaine Maryse Condé, sur le site de RFi, qui explique les raisons de la mise en place de cette journée, et souligne qu'en dépit de progrès, "la traite et l'esclavage" restent "marginalisés dans l'imaginaire français". 

On rappellera que Maryse Condé est notamment l'auteure de Moi, Tituba, sorcière noire de Salem (1986), qui éclaire sous un jour différent l'incroyable histoire des sorcières de Salem dans l'Amérique coloniale puritaine.

Lien.

22/04/2016

Si Moïse était une femme...Harriet Tubman honorée par le Trésor US

Nouveau 20$ bill.jpg

Harriet Tubman (1822-1913) est une des principales figures de mouvement Underground Railroad qui a permis la libération de dizaines de milliers d'esclaves aux Etats-Unis avant l'émancipation de 1863. Ancienne esclave dans l'Etat du Maryland, condition dont elle échappe en 1849, elle a elle-même guidé vers la liberté environ 300 esclaves, au cours de 19 voyages durant lesquels elle a risqué sa vie. Sa tête était mise à prix pour 40.000 dollars...

Proche des Quakers, fervente chrétienne, c'était une femme d'une volonté exceptionnelle. Elle s'est battue avec bravoure durant la Civil War contre les Confédérés, a contribué à l'essor de l'Eglise AME (African Methodist Episcopal Church), s'est engagée pour les droits civiques des Afro-descendants, le vote des femmes, et a développé un home pour personnes âgées afro-américaines.

On la surnomme la "Moïse noire". Le Trésor Américain vient de décider cette semaine qu'elle ornerait désormais le billet de 20 dollars, en remplacement d'Andrew Jackson.

Rarement un billet de banque n'aura à ce point gagné en valeur symbolique.

Lire la suite

25/01/2016

Baptisme et esclavage, une conférence à suivre (31 janvier 2016)

En France, hexagone et outre-Mer, l'esclavage renvoie encAffiche Eddy Nisus - Esclavage.jpgore en partie à "un passé qui ne passe pas", en dépit d'incontestables progrès depuis vingt ans dans le travail de mémoire et d'histoire, dont témoigne notamment le bel ouvrage récent dirigé par Jean-Claude Girondin (lien).

On suivra avec d'autant plus d'intérêt la conférence SHDBF que le pasteur et historien Eddy Nisus, spécialiste de ces questions (lien), donnera le 31 janvier prochain à Paris sur l'enjeu croisé de l'abolition de l'esclavage et du positionnement des Eglises baptistes.

Annonce de la conférence sur le site SHDBF (lien).