Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/04/2016

France: Laurence Rossignol aggrave son cas

laurence rossignol,racisme,intolérance,néocolonialisme,révisionnisme,france,république,bondyblog,sénat,droits des femmes,noirs,islam,femmes et religion,société de consommation,mnefIl n'est pas du tout dans mes habitudes d'appeler un(e) ministre à la démission. Mais le scandale Laurence Rossignol est si lamentable qu'en tant que chercheur et citoyen, je me sentirais sali et lâche si je restais silencieux.

Sali, et complice d'un des dérapages ministériels les plus honteux des 30 dernières années. Mélange de bonne conscience, de révisionnisme, de vocabulaire raciste et de pseudo-féminisme néocolonial, l'interview de Laurence Rossignol, le 30 mars dernier, aurait dû entraîner sa démission, surtout au vu des excuses dilatoires présentées après coup par l'intéressée.


Une pétition, signée pour l'instant par 35.000 personnes (dont votre serviteur), s'est émue. En vain pour l'instant. Des centaines de plaintes ont été déposées. Jugées simplement "désagréables" par l'intéressée, qui continue à jouir des honneurs de la République, et du salaire (etc...) qui va avec.

Hélas pour elle, son récent interview au Bondyblog, non dénué de mépris, ni de mauvaise foi, aggrave encore son cas, et celui d'un gouvernement qui ne l'a même pas recadrée. Elle y déclare, entre autre, maîtriser "à peu près ce" qu'elle fait" (sic). Ah bon?

laurence rossignol,racisme,intolérance,néocolonialisme,révisionnisme,france,république,bondyblog,sénat,droits des femmes,noirs,islam,femmes et religion,société de consommation,mnefOutre ses approximations en guise de viatique, faut-il lui rappeler le lourd soupçon d'emploi fictif durant 18 années à la MNEF (cf. une enquête documentée d'UFC Que Choisir)?

 Ou ses jeux compulsifs sur tablette numérique en plein débat au Sénat, au plus élémentaire mépris de sa mission de parlementaire et des deniers des citoyen(ne)s (cf. ce reportage édifiant de Canal +)?

De quelle maîtrise et de quelle expertise parle Laurence Rossignol?

Les droits des femmes méritent mieux...

Commentaires

Lamentable en effet. Mais au oins, c'est une gameuse. Elle aura de quoi s'occuper si elle démissionne lol

Écrit par : Flo | 23/04/2016

Comment peut-elle être sénatrice de l'Oise? Elle devrait écrire un manuel sur comment intriguer en politique...gef

Écrit par : gef | 28/04/2016

Les commentaires sont fermés.