Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/06/2017

Guyane & laïcité: le Conseil Constitutionnel choisit le statu quo colonial

laïcité,guyane,catholicisme,église catholique,conseil constitutionnel,colonialisme,néocolonialisme,discrimination,une saison en guyane,france d'outre-merEn France, de plus en plus de voix s'élèvent pour réformer le Conseil Constitutionnel.

On comprend pourquoi en découvrant la décision discriminatoire qu'il a rendue hier: au nom du statu quo, il a en effet décidé de maintenir le financement exclusif du clergé catholique de Guyane par l'argent public des Guyanais (lien). Pourtant, élus de tous les bords, en Guyane, étaient d'accord pour mettre fin à cette discrimination anti-laïque d'un autre âge (lien).

Lorsqu'on voit les difficultés économiques de ce beau territoire, on se dit que le million d'Euros que coûte ce système anti-laïque et anti-républicain (si du moins la "République, c'est l'abolition des privilèges") gagnerait à être affecté de manière plus juste.

En attendant, la métropole donne un nouveau et très malencontreux exemple de décalage entre les beaux principes qu'elle revendique et la réalité des privilèges coloniaux qu'elle maintient, donnant du grain à moudre aux indépendantistes, dont il était question dans ce numéro d'été 2016 du magazine Une saison en Guyane (ci-contre). 

29/04/2016

Afrique et développement: lire Jean-Luc Mouton

CM Capture 1.jpgAlors que l'Afrique est en passe, au XXIe siècle, de devenir le continent le plus jeune ET le plus peuplé du monde, avec des échanges colossaux de richesse (culturelle, économique, humaine) avec le continent européen, il faut lire, lire et relire dans l'hebdo Réforme l'excellentissime série en cours sur le développement, signée par Jean-Luc Mouton.

Basé en Côte d'Ivoire, fin observateur des réalités locales, il livre une analyse décoiffante, argumentée et pertinente d'une problématique trop souvent simplifiée, au risque de la paresse ou de la bonne conscience. A rapprocher du fameux ouvrage de l'économiste zambienne Dambisa Moyo, Dead Aid (lien).

Pour l'instant, on peut lire le volet 1 (lien), volet 2 (lien), et le volet 3 (lien).

La phrase clef pour moi? A la fin de l'article 2: "Le développement doit être autocentré et autogéré. Centré sur la proximité ou ne pas être" (Reforme, 21 avril 2016, p.15). Amen, brother!

Un débat des lecteurs est également consultable ici (lien).

23/04/2016

France: Laurence Rossignol aggrave son cas

laurence rossignol,racisme,intolérance,néocolonialisme,révisionnisme,france,république,bondyblog,sénat,droits des femmes,noirs,islam,femmes et religion,société de consommation,mnefIl n'est pas du tout dans mes habitudes d'appeler un(e) ministre à la démission. Mais le scandale Laurence Rossignol est si lamentable qu'en tant que chercheur et citoyen, je me sentirais sali et lâche si je restais silencieux.

Sali, et complice d'un des dérapages ministériels les plus honteux des 30 dernières années. Mélange de bonne conscience, de révisionnisme, de vocabulaire raciste et de pseudo-féminisme néocolonial, l'interview de Laurence Rossignol, le 30 mars dernier, aurait dû entraîner sa démission, surtout au vu des excuses dilatoires présentées après coup par l'intéressée.

Lire la suite

13/04/2016

Saphirnews, un regard musulman avisé sur l'actualité

CM Capture 1.jpgCela fait longtemps que je voulais signaler tout l'intérêt de consulter Saphirnews, un portail de qualité qui propose un regard musulman francophone très diversifié sur l'actualité. Avec de l'analyse, de l'humour, du conseil psy, de la religion, du débat politique, du coup de gueule (notamment contre les faux-semblants démocratiques en France aujourd'hui, par Sofiane Meziani, lien)...

On apprendra aussi, dans les nouvelles de la semaine, que le controversé CCIF accompagne plus de 400 plaintes contre Laurence Rossignol, très étrangement restée ministre du gouvernement français (même pas recadrée!!!) en dépit du révisionnisme historique, du mépris, du vocabulaire raciste et de la morgue néocoloniale (les "Franco-musulmans") qu'elle a exprimés dernièrement sur les ondes. Propos qui lui auraient valu, dans d'autres démocraties moins gangrénées par l'impunité de la parole d'autorité, une démission immédiate.

Sur ce dossier comme sur bien d'autres, on en apprend beaucoup sur Saphirnews. Des contenus riches qui méritent le coup d'oeil. Un regret? Trop peu de choses, pour l'instant, sur les protestantismes. Mais les protestants font-ils mieux sur l'islam? Ce serait à regarder de plus près.