Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/06/2013

Du Golfe aux banlieues le salafisme mondialisé

Du golfe aux banlieues.jpgPratique mondialisée, le salafisme apparaît comme la quête d'un islam originel et véritable qui fait débat. Aussi faut-il se réjouir de la publication toute récente de l'ouvrage de Mohamed-Ali Adraoui (qui était présent hier lors d'une réunion de notre programme GSRL "Dieu Change à Paris").

Diplômé de l'IEP de Paris, de Paris I et d'une grande école de commerce, chercheur et enseignant à l'Institut d'études politiques de Paris et Fellow à l'Institut universitaire européen de Florence (programme Max Weber), l'auteur a produit sa recherche sur la base d'une immersion de plusieurs années parmi les communautés salafies installées en France. Un livre à lire!

19/08/2012

Humour et islam: halal ou haram?

tunisie-salafistes-655083-jpg_449411.JPGIl y a quatre jours, dans le Nord de la Tunisie, des salafistes ont empêché la tenue du spectacle de Lofti Abdelli, intitulé "100 % halal".

Cet énième épisode qui illustre les rapports difficiles entre humour et religion m'invite à rappeler que la scène parisienne est un espace fort de création humoristique à la croisée des religions et de la laïcité.

Le compte-rendu d'une séance du programme Dieu Change à Paris (10 avril 2012), avec Diletta Guidi et Leyla Arslan (au laboratoire GSRL), permet d'en savoir plus. Lien ici.

26/06/2012

La tomate qui transforme en infidèle :-)

humour,salafisme,tomate,internet,complotisme,the blaze,the christian post,al bawaba,popular egyptian islamic association,egypte,libanRions un peu: le 10 juin 2012, une page Facebook de la Popular Egyptian Islamic Association, un groupe salafiste égyptien présent sur le Net, a publié un post (objet de milliers de commentaires) interdisant de couper les tomates au milieu, car la coupe révèle une croix chrétienne.

Liant cet interdit au rêve d'une Palestinienne musulmane qui aurait vu le Prophète pleurer à cause des dites-tomates, le post a été très récemment retiré.... Mais largement commenté sur la Toile, notamment sur The Blaze, Al Bawaba et The Christian Post.

Lire la suite

10/04/2012

Mali: le rôle initial ambigu de la France

Jonkers.jpgAlors que la situation au Mali commence tant bien que mal à se clarifier, avec le départ volontaire des putschistes de Bamako, et la course de vitesse entre les rebelles touaregs "laïques" du Nord (qui entendent proclamer leur indépendance) et les groupes jihadistes, comment comprendre?

Après l'avoir simplement citée, je voudrais revenir à la charge, et dire combien il est important d'interviewer et consulter Danielle jonkers, anthropologue rattachée à mon laboratoire GSRL, et spécialiste des sociétés civiles musulmanes au MALI. Son courriel est cliquable ici.

Lire la suite

04/01/2012

Pas de voeux aux coptes de la part des salafistes

img_3907_copy-1.jpgLu en ce début d'année sur Al Masri El Youm (grand journal indépendant égyptien): le parti Nour, représentant du salafisme égyptien, s'est abstenu d'adresser ses voeux aux autorités coptes (chrétiennes).

S'adresser mutuellement des voeux est pourtant une pratique intercommunautaire fondamentale, à laquelle souscrivent, par exemple, les Frères Musulmans.

De quoi s'interroger sur les revendications de modération des salafistes égyptiens (un quart du corps électoral), qui militent pour que l'identité islamique devienne constitutionnelle.

23/12/2011

Le salafisme aujourd'hui

9782841865635.jpgEn sciences sociales des religions, le comparatisme est risqué, mais il n'est pas optionnel. C'est en comparant qu'on affine l'analyse et qu'on évite les erreurs de perspective.

Bien que n'étant pas un spécialiste de l'islam, c'est au titre de cette exigence comparatiste que je voudrais signaler brièvement le beau livre de Samir Amghar, sociologue et chercheur au CERIUM, Centre d'études et de recherches internationales de l'Université de Montréal (canada).

Lire la suite