Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/12/2018

Ntozake Shange (1948-2018)

520px-Ntozake_Shange,_Reid_Lecture,_Women_Issues_Luncheon,_Women's_Center,_November_1978.jpgQuand les identités s'affrontent, le langage de la violence physique signe l'échec de la rencontre.

La médiation, qu'elle soit religieuse, politique ou culturelle, passe par des passerelles et des lieux partagés.

Aux Etats-Unis, l'écrivaine et artiste états-unienne Ntozake Shange était de ces médiatrices. De foi méthodiste épiscopalienne (mâtinée de pratique Santeria, qui intégre des éléments de religion Yoruba), elle fut l'auteure d'une oeuvre importante et multiple, à la croisée du féminisme, des droits civiques et du mouvement Black Arts (BAM).

L'occasion de signaler aussi le superbe Que-Sais-Je publié par ma collègue Florence Rochefort sur l'Histoire mondiale des féminismes.

22/12/2017

Afro-américains: 1/4 de l'évangélisme de conviction aux USA

evangelicals-groups.jpgAu rayon des enquêtes sur le protestantisme évangélique, à noter ce mois ci l'enquête de l'institut Lifeway aux Etats-Unis. Intitulée "Evangelical Beliefs and Identity", elle a été réalisée à partir d'un échantillon représentatif de 1000 personnes (ce qui invite à recevoir les résultats avec une certaine prudence).

L'une des indications de l'enquête révèle qu'un Américain sur quatre se déclare évangélique, mais que bon nombre d'auto-déclarés "évangéliques" ne défendent pas forcément des convictions chrétiennes rattachables à l'orthodoxie évangélique telle que les institutions évangéliques les définissent. Autre donnée significative: 23% de ceux qui défendent des convictions évangéliques sont afro-américains. C'est considérable. Or, ce segment est constamment sous-estimé par les médias et observateurs, qui s'obstinent à véhiculer l'image de l'évangélique américain comme un blanc de classe moyenne.

Lien vers le PDF complet de l'enquête (PDF).