Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/08/2018

Katie Cannon (1950-2018)

christianisme et rôle des femmes,katie cannon,black churches,black liberation theology,féminisme,presbytériens,united presbyterian church (usa),pasteur,society of the study of black religion,notice nécrologiqueAlors que l'Eglise catholique défend toujours obstinément l'accès des femmes à la prêtrise, le pastorat féminin s'est, lui, peu à peu banalisé au sein du protestantisme, y compris dans nombre de milieux évangéliques, qui s'appuient sur des versets comme Joël 2:28 pour ouvrir la porte de la parole enseignante aux "fils et filles".

Mais c'était une autre histoire dans les années 1960s et 1970, époque où des pionnières ont dû batailler ferme pour accéder à cette légitimité pastorale.

A noter qu'une des figures emblématiques de cette période pionnière s'en est allée au début de ce mois d'août. Il s'agit de la pasteure et théologienne Katie Geneva Cannon (1950-2018), première femme pasteure de la United Presbyterian Church (USA) en 1974, auteure de nombreux ouvrages, et présidente de la Society of the Study of Black Religion de 2004 à 2008.

Respect ! Lien.

 

Lire la suite

22/12/2017

Afro-américains: 1/4 de l'évangélisme de conviction aux USA

evangelicals-groups.jpgAu rayon des enquêtes sur le protestantisme évangélique, à noter ce mois ci l'enquête de l'institut Lifeway aux Etats-Unis. Intitulée "Evangelical Beliefs and Identity", elle a été réalisée à partir d'un échantillon représentatif de 1000 personnes (ce qui invite à recevoir les résultats avec une certaine prudence).

L'une des indications de l'enquête révèle qu'un Américain sur quatre se déclare évangélique, mais que bon nombre d'auto-déclarés "évangéliques" ne défendent pas forcément des convictions chrétiennes rattachables à l'orthodoxie évangélique telle que les institutions évangéliques les définissent. Autre donnée significative: 23% de ceux qui défendent des convictions évangéliques sont afro-américains. C'est considérable. Or, ce segment est constamment sous-estimé par les médias et observateurs, qui s'obstinent à véhiculer l'image de l'évangélique américain comme un blanc de classe moyenne.

Lien vers le PDF complet de l'enquête (PDF).