Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/02/2016

Quand Dieudonné (en paix) accueille un comique juif

racisme,antisémitisme,tolérance,intolérance,dieudonné,yonathan sayada,crif,judaïsme,france,censureFace à une incontestable montée de l'antisémitisme en France depuis dix ans, on comprend très bien la vigilance du CRIF, qui représente une large part des organisations juives de France. Dieudonné en fait toujours les frais. Ce dernier est certes connu pour de nombreuses provocations passées qui ont été jugées comme présentant un caractère antisémite. Il ne s'agit pas de cautionner ces provocations. Mais en s'acharnant à faire, encore aujourd'hui, interdire systématiquement les nouveaux spectacles de l'humoriste, que cherche le CRIF exactement? A se demander si ses appels à la censure ne finissent pas par contribuer, involontairement, à nourrir ce qu'il entend combattre!

Certes, le dernier spectacle de Dieudonné, intitulé DIEUDONNE EN PAIX comporte parfois un humour qu'on pourrait, vu de loin, soupçonner de raciste, mais la seule population visée par cet humour outré (et drôlatique), ce sont les Noirs. Je peux l'affirmer, car j'ai vu en live ce spectacle de Dieudonné.

Oui, Dieudo n'y va pas vraiment de main morte sur les Noirs (sans que le CRIF s'en émeuve, ni la République), mais son show (très abouti et intense) ne comporte cette fois-ci pas l'ombre du début d'un propos soupçonnable d'antisémitisme.

Lire la suite

03/10/2012

Censure d'une affiche par la RATP et débat sur la liberté d'expression

fpe_5065ca000ff29_231929.jpg
La chaîne de télévision franco-allemande ARTE va diffuser à partir du 11 octobre 2012 une série TV portant sur de jeunes séminaristes. Une série au ton moderne, sans tabous ni volonté anticléricale.

Mais voilà que la RATP (régie autonome des transports de Paris) a refusé l'affiche ci-contre, sous prétexte d'une "allusion sexuelle".

Or, l'affiche, très soft, ne fait que renvoyer à un thème de la série, qui soulève l'enjeu affectif et celui du célibat pour de futurs jeunes prêtres. Cette interdiction par la RATP a suscité un débat intéressant sur les enjeux de la liberté d'expression en France.  

Lire la suite