Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/03/2016

Le terrorisme mis en perspective historique: lire Jenny Raflik

raflik_web.pngAlors qu'avec la toute récente arrestation de Salah Abdeslam à Bruxelles, le terrorisme revient plus que jamais en tête de liste des passions et des peurs médiatiques, il est bon de refroidir le débat avec le recul de l'histoire. Pour cela, l'hebdomadaire Réforme nous propose cette semaine un excellent entretien avec Jenny Raflik, maître de conférences à l'Université de Cergy-Pontoise et auteure de Terrorisme et mondialisation, approches historiques (Paris, Gallimard, 2016).

Elle propose une typologie, une mise en perspective historique et critique, et rappelle que "pour tuer son prochain dans la rue, il ne faut pas le voir comme son prochain".

Lien.

13/12/2012

Les religions dans la mondialisation (Khartala, 2012)

41j7LLRJhWL._SL500_.jpg"Les politiques et les stratégies des institutions et organisations religieuses façonnent le paysage de la mondialisation, en s inscrivant plus que jamais dans la visée de « religions mondiales ». L intervention de ces nouveaux acteurs sur la scène publique nationale et internationale oblige à repenser la gestion de la pluralité religieuse à l échelle globale".

Sur la base de ce constat, un pool d'auteurs rassemblés par Christophe Grannec et Bérengère Massignon nous donne un livre passionnant, publié chez Khartala en 2012.

Parmi les nombreuses contributions, ceux qui réfléchissent au contact évangélisme/islam liront notamment avec intérêt la belle contribution de Fatiha Kaoues à partir de son terrain libanais.

11/05/2011

Le basculement du monde

sciences humaines,laurent testot,moïse,joseph,bible,mondialisation,inculture religieuse,mission sud-nordÀ lire dans la revue Sciences Humaines daté du mois de juin 2011 une courte synthèse de deux pages intitulée "Le basculement du monde".

Signée Laurent Testot, elle fait le point sur les mutations géopolitiques actuelles, en esquissant une approche prospective appuyée sur sept publications récentes (2010-2011).

Les pays de l'OCDE, qui détenaient 60% du Produit Intérieur Brut (PIB) mondial en 2000, n'en détiendraient plus que 24% en 2050...

Lire la suite