Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/05/2016

Découverte de la plaque commémorative de la Saint-Barthélémy (Paris)

DSC01607.jpgAi découvert ce jeudi in situ, au square du Vert Galant, la fameuse plaque commémorative du carnage de la Saint Barthélémy finalement mise en place à Paris, 444 ans (!!) après les faits.

Deux questions à l'enfant Candide.

-Mais pourquoi diantre avoir disposé cette plaque discrète à 3m50 de haut, ce qui en rend la lecture difficile pour le commun des mortels (excepté peut-être les stars de la NBA du haut de leur 2m)?

-Candide répond: Serait-ce parce que les protestants sont de drôles de géants, qui peuvent lire à hauteur de géant?

-Mais pourquoi la Mairie a-t-elle maintenu la présence d'une fort disgracieuse poubelle juste en contrebas?

-Candide: Mais c'est peut-être parce les géants aiment un espace public sans trop d'ordure étalée?

Peut-être?

16/04/2016

Paris et la France font mémoire de la Saint Barthélémy

75ed8cf651.jpgVigilance. En France, un pouvoir aux abois multiplie les "opérations séduction" à caractère clientèliste. Plus que jamais, un tri est à faire entre ce qui relève de dialogues et de relations fortes, et ce qui relève de l'instrumentalisation pure et simple. Cette semaine, l'inauguration mardi dernier d'une plaque commémorative de la Saint Barthélémy, à Paris, relève de la première catégorie.

Dans la mémoire parisienne et la mémoire nationale, cet acte posé, par les hautes autorités de l'Etat et de la Mairie de Paris, devant de nombreux représentants religieux, marque une reconnaissance nationale de la tragédie qui marqua ce "jour qui rougit de sa honte" (nuit du 24 août 1572, dixit Agrippa d'Aubigné).

Mieux vaut tard que jamais... Lien.

06/09/2014

Le temple protestant EPUF de Vichy fête ses 100 ans avec un débat

INTERIEURE TEMPLE 2.jpgLes centenaires sont souvent l'occasion d'un accent sur la dimension commémorative. Sans gommer cette fonction, la paroisse EPUF de Vichy a choisi pour ses 100 ans un autre angle dominant, celui du débat et de l'interpellation prophétique, autour du sujet "A quoi faut-il résister aujourd'hui?

A noter qu'un historien, Yves Krumenacker, professeur à Lyon, sera de la partie dans le débat organisé le 4 octobre 2014, en fort belle compagnie. Odette Galeski, qui a réalisé un remarquable travail de communication en amont, nous propose le flyer ci-joint (PDF). 

10/05/2013

Atlas des esclavages: le livre pour commémorer utile

Atlas des esclavages.jpgA force d'accumuler les commémorations, l'oeil dans le rétroviseur, le risque est d'oublier d'aller de l'avant. Il est pourtant des commémorations utiles et motrices. Celle de l'abolition de l'esclavage, célébrée en France le 10 mai, l'est tout particulièrement, car le "travail de mémoire" est loin d'être achevé!

Pour "commémorer utile", lire et relire la nouvelle édition (tout juste sortie des presses) de l'Atlas des esclavages, publié par les éditions Autrement.

Signé Marcel Dorigny et Bernard Gainot (on aurait dû ajouter aussi sur la couverture le cartographe, Fabrice Le Goff!), c'est un "must" qui permet, entre autres, d'ouvrir les yeux sur un des plus terribles impensés de l'histoire des "civilisations" occidentale et arabomusulmane.