Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/12/2012

L'exil des protestants: "la France s'est blessée" (Cabanel)

963166-1140292.jpg"on peut estimer que la France n'a pas fait tout le travail qu'elle aurait pu mener sur son passé. Non point un geste de repentance, que personne n'a songé à lui demander. Mais un vrai travail de mesure historique de ce qui s'est passé, des blessures que le pays a infligées à sa minorité (10 % des Français vers 1560, 2 % depuis le XVIIIe siècle), mais qu'il s'est également, peut-être, infligé à lui-même. Car il est des fautes qui font autant de mal à ceux qui les commettent qu'à ceux qui les subissent."

Cette observation est signée de l'historien Patrick Cabanel au sujet de la Révocation de l'Edit de Nantes (1685) qui avait pour but d'éradiquer le protestantisme du Royaume de France.

Lire la suite