Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/10/2013

Enfermement victimaire des migrants (France): lire Rufin

france,immigration,citoyenneté,société civile,migrants,réfugiés,demandeurs d'asile,victime,causeur,elisabeth levy,alain finkielkraut,jean-christophe rufin,république,interculturalitéAntidote plus que jamais nécessaire au néocléricalisme de la bien-pensance qui prétend libérer les gens malgré eux, le magazine Causeur nous propose, dans sa sixième édition papier (octobre 2013), un dossier roboratif. 

Son thème : "Religions, communautés... La France à la carte". Bâti autour du dernier opus d'Alain Finkielkraut (L'identité malheureuse), ce dossier a pour mérite de proposer un vrai débat. On peut être d'accord, ou pas du tout d'accord avec la ligne, pas grave!. Le but est d'échanger sur le fond.

Pour le plaisir des lecteurs, je relèverai pour ma part surtout la brillante réaction de Jean-Christophe Rufin au livre de Finkielkraut. A méditer... Extrait ci-dessous.

Lire la suite

10/04/2013

Le mensuel CAUSEUR désormais en kiosque

Couv-n°1-avril-20131-120x168.jpgPortail de débats, puis journal papier depuis juin 2008, Causeur est un espace de réflexion comme il y en a peu en France, c'est-à-dire non inféodé à un carcan idéologique, mais ouvert à toutes les sensibilités du paysage politique, ce qui suffit (on est en France) pour qu'il soit taxé de "réac" .

Le numéro d'avril 2013 de Causeur sort pour la première fois en kiosque, avec des analyses qui vont de Finkielkraut à Gauchet en passant par Paul Thibaud, Pascal Bruckner ou la pertinente Elisabeth Levy (fondatrice du mensuel). On trouve aussi un dossier sur l'affaire Baby-Loup (laïcité en danger, ou pas?).

L'occasion de saluer cet excellent magazine qui désankylose nos neurones et notre esprit critique.

28/08/2010

Causeur, un site où l'on débat

causeur.jpgIl ne se passe pas de mois sans que de nouveaux sites d'information numérique se joignent à la ronde du débat démocratique français, et c'est heureux. Il m'est déjà arrivé, entre autres, de signaler le très bon Rue 89.

On a aussi beaucoup entendu parler, récemment, de Médiapart, porté par Edwy Plenel.

Lire la suite